Manuel Bühler

0.0 / 5 (0 note)
Né le
(34 ans) à Colombie
Nationalité
suisse Suisse
Taille
1.7 m
Poids
70 kg
Poste
Milieu offensif

Au Racing

Contrats
  • De juillet 2009 à juillet 2009 : Essai
Statistiques de Manuel Bühler au RC Strasbourg en équipe Une
Compétition Matchs Buts Passes
Amical 1 0 1

Palmarès

  • Finaliste - Coupe de Suisse en 2002 avec Grasshoppers
  • Finaliste - Swisscom Cup en 2004 avec Grasshoppers
  • Vainqueur - Swisscom Cup en 2006 avec Sion

Carrière

Carrière de Manuel Bühler en tant que joueur
Club Saison Championnat Autres (amic.)
Compét.M.B.P. M.B.
Suisse Neuchâtel xamax.gif 1999/2000 Ligue Nationale A
8
0

Suisse Neuchâtel xamax.gif 2000/2001 Ligue Nationale A
28
1

Suisse Grasshoppers grasshopper_club.gif 2001/2002 Ligue Nationale A
1
0

Suisse Aarau (prêt) fc_aarau.gif 2002/2003 Ligue Nationale A
9
0

Suisse Grasshoppers grasshopper_club.gif 2003/2004 Super League
9
0

Suisse Sion fc_sion.png 2004/2005 Challenge League
29
4

Suisse Sion fc_sion.png 2005/2006 Challenge League
12
0

Suisse Sion fc_sion.png 2006/2007 Super League
0
0

Suisse Yverdon (prêt) yverdonsportsfc.png 2006/2007 (janvier) Challenge League
12
5

Suisse Chiasso (prêt) fc_chiasso.png 2007/2008 Challenge League
12
2

Suisse Yverdon yverdonsportsfc.png 2008/2009 Challenge League
15
3

France RC Strasbourg logo_2006_w350.png 2009/2010 (juillet) Ligue 2 1
0
Suisse Yverdon yverdonsportsfc.png 2009/2010 (août) Challenge League
19
6

Voir la carrière et la carte de ses clubs

Le saviez-vous ?

Né en Colombie et adopté par une famille suisse à l'âge de 11 mois, Manuel Bühler est considéré à l'âge de 17 ans comme l'un des espoirs les plus prometteurs du football helvète. Formé à Xamax il signe à 18 ans aux Grasshopers où il ne parviendra pas à s'imposer. Transféré à Sion en Challenge League (D2), il y remporte la Coupe de Suisse en 2006 mais perd sa place de titulaire avec la, promotion du club valaisan et au gré des changements d'entraîneur. Prêté à Yverdon puis Chiasso, il finit par résilier son contrat début 2008. Sans club pendant 6 mois, il rebondit à Yverdon, en Challenge League.

Durant l'été 2009, il est mis à l'essai par Gilbert Gress, qui ne le retiendra finalement pas en raison d'une blessure tenace.