M. Joël Quiniou

Né le
(70 ans) à Paris
Nationalité
française France
Ligue
Paris - Ile de France
Premier match arbitré
Lille - Sochaux 4-2 le (~28 ans)
Dernier match arbitré
Lille - Lens 3-1 le (~44 ans)

Carrière

Saison Ligue 1 Autres compétitions
Matchs CJ CR Pen. Matchs CJ CR Pen.
1978/1979 1 1 0 0 0 0 0 0
1979/1980 14 15 0 3 0 0 0 0
1980/1981 20 13 0 6 0 0 0 0
1981/1982 22 13 3 5 0 0 0 0
1982/1983 20 19 1 9 0 0 0 0
1983/1984 17 0 2 3 0 0 0 0
1984/1985 14 11 0 0 1 0 0 0
1985/1986 14 13 1 3 0 0 0 0
1986/1987 16 19 0 2 1 0 0 1
1987/1988 18 22 0 4 2 0 1 1
1988/1989 17 23 0 7 0 0 0 0
1989/1990 13 29 4 6 2 5 0 0
1990/1991 21 51 3 5 1 0 0 1
1991/1992 16 39 2 2 1 4 1 1
1992/1993 18 42 2 1 0 0 0 0
1993/1994 15 28 4 3 0 0 0 0
1994/1995 18 30 3 7 0 0 0 0
Total 274 368 25 66 8 9 2 4

M. Quiniou et le RCS

A arbitré 28 matchs du RC Strasbourg :

  • A distribué 11 CJ et 3 CR aux joueurs du RCS et a sifflé 2 penalties contre l'équipe.
  • A distribué 15 CJ et 2 CR aux adversaires du RCS et a sifflé 7 penalties en faveur du RCS.

Voir le détail

2020/2021

N'a arbitré aucun match de cette saison. Voir les saisons arbitrées

Le saviez-vous ?

Il détient un record insolite, celui du carton rouge sorti le plus rapidement lors d'un match de Coupe du monde : pendant le match Uruguay-Écosse en 1986, il expulse le joueur uruguayen José Batista au bout de 56 secondes de jeu. Joël Quiniou expliquera sa décision de la manière suivante : « Je ne pouvais pas accepter qu'un joueur rentre sur le terrain pour détruire un adversaire ».

Il devait arbitrer la demi-finale tragique de Coupe de France opposant l'Olympique de Marseille et Bastia en 1992, dans ce qui deviendra le Drame de Furiani.

Compétitions ou matchs marquants arbitrés


  • Coupe du Monde 1986
  • La finale de la Coupe de France 1986
  • La finale de la supercoupe de l'UEFA 1989
  • La finale de la Coupe de France 1989
  • Coupe du Monde 1990
  • La finale de la Coupe de l'UEFA 1991
  • La finale de la Coupe de France 1991
  • La finale de la Coupe Intercontinentale 1993
  • Coupe du Monde 1994, dont une demi-finale

Récompenses


  • Reçoit un Oscar d'honneur de l'UNFP en 1995

Note : nos statistiques et données ne tiennent pas compte des matchs amicaux.