thelak

0.0 / 5 (0 note)
Inscription
Connexions
2.133
Dernière connexion
Date de naissance
Habite à
67370, Schnersheim, France

Fiche

Amis
5
Badges
6
Matchs vus
0

Timeline

  • thelak est désormais ami(e) avec boogie.

Voir toutes ses actions

Dernier badge

Messages dans forum (niveau 3)

Voir tous ses badges

Clubs supportés

Dernières photos et vidéos personnelles RSS

  • civic044rz-1169b.jpg
      9.268 vues · 0 comm.
    thelak

Voir toutes ses photos et vidéos

Bloghttps://racingstub.com/blogs/thelak

Dernier article du blog « Le stublog de thelak » :

Revue des avis d'après Match ASM - RCS

13/09/2004 00:01
1.538 lectures
0.0 / 5 (0 note)
Voilà un rassemblement des avis sur le match ASM - RCS. Avis de supporters mais aussi des journaux et sites internet.

Avis des spectateurs du Match Monaco – Strasbourg :

Côté Supporters :

Avis général sur Racingstub :

Grosse désillusion de la plupart des personnes après une première mi-temps prometteuse. Effectivement, le groupe laissait transparaître un vrai fond de jeu lors de cette première mi-temps, impression confirmée par un but de Pagis à la 41ème minute. Mais suite au penalty concédé dans les 10 minutes suivant la reprise, c'est la chute du groupe strasbourgeois. Score final, 3 – 1 et Strasbourg se retrouve reléguable à la 18ème position.


Y a un gros problème de fond dans cette équipe. Cette équipe n'a aucun orgueil, s'est totalement inadmissible.

Pris individuellement, pas mal de joueurs sont de qualité et ont le niveau pour tenir la route en ligue1.
Je pense que Keller and co doivent de suite se mettre face à leurs responsabilités par rapport à l'entraîneur.

Vraiment ce soir en deuxième mi temps, on a l'impression de s'être fait pisser dessus par les joueurs, tant ils se sont sentis peu impliqués. On peut accepter la défaite, mais pas le renoncement, surtout pas...

Suite à ce 5ème match sans résultat à la clé, mais surtout suite à cette non volonté de jouer de la part des Racingmen font que des personnes demandent la tête de l'entraîneur Antoine Kombouaré,

Concernant le match contre Monaco, voici ce que j'ai à reprocher au coach:

1- La titularisation d'un Abdessadki au poste de latéral droit. Il a joué 3 matchs pour 9 buts encaissés. Il a été risible à chaque fois.
...
3- Le coaching, ...


Tandis que d'autre pense que le fait de faire « sauter » la tête d'Antoine Kombouaré ne changera rien

Je ne pense pas que le problème vient du coach. L'an dernier a cette époque on été tous la entrain d'encenser tony pour le très bon travaille qu'il a réalisé avec l'équipe (jusqu'a la trêve hivernale). Depuis... une victoire en 2004!!!
Quelque chose a changé, certes, mais sûrement pas les méthode de travail de Kombouaré, son discours, le fondement de ses entraînements, etc.

Concernant la saison passée, ce ne sont pas seul 6 mois où le coach fut bon, mais quasiment la totalité du championnat. Tony nous a sauvé d'une relégation dont peu aurait réussit cette performance, j'en suis sûr.
Aujourd'hui contre Monaco, on a vu du très beau jeu, en première mi-temps, avec des joueurs transformés. Seulement, des joueurs comme Le Pen, Alex, Camadini, Lacour, qui ont été très bon la 1ère période manque de temps de jeu et n'ont pas le physique pour tenir une rencontre apparemment. Si les joueurs maintiennent se régime, se défonce, on sera vite sortit de la relégation.

Nous avons un très très bon entraîneur, certes jeune et qui manque cruellement d'expérience, mais a l'image d'Alex, sera un mec renommé dans le domaine du foot. Ca se voit.


Maintenant à vous d'avoir votre propre opinion et d'en débattre (Sujet traité sur le forum)


Coté Journaux :

De son côté, le Parisien par le biais de Christophe Belleudi reconnaît que Saviola a été secoué par la défense Strasbourgeoise, que sur la première période Pagis était le meilleur homme sur le terrain mais que surtout que Monaco cherche à produire le minimum syndical lors de ses derniers matchs ...

Pagis, meilleur acteur de la première mi-temps, sonne la révolte alsacienne. Après s'être créé deux opportunités (19 e et 30 e ), il égalise logiquement en fin de période.

Monaco obtient d'ailleurs un penalty généreux que Kallon transforme. « Il est anecdotique, reconnaît Kombouaré, l'entraîneur strasbourgeois.

On sentait Monaco plus pressant après la pause. On a accepté leur domination. Et on a été incapables d'aligner trois passes de suite. Ils étaient supérieurs à nous collectivement et individuellement. »

Du côté des Dernières Nouvelles d'Alsace, Pascal Coquis voit dejà le Racing aux porte de la Ligue 2 ... Mais fait remarquer que la première mi-temps laissait présager du mieux avec quelques mouvements intéressant mais sans grand génie tout de même.

Les Strasbourgeois ont tenu une mi-temps avant de baisser la tête et de s'écrouler, ... Les voilà relégables et au plus mal avant de recevoir Lens samedi.
...
Relégable aussi au classement ... Autant dire que c'est l'avenir proche d'un club et celui de quelques-uns de ses membres qui va se jouer sur les quinze jours qui viennent si d'aventure les choses tournent mal.

... « Nous avons réalisé une très bonne première période avec quatre occasions franches, ce qui n'est pas rien face à une équipe comme Monaco. Le problème, c'est qu'on s'est écroulé en deuxième mi-temps. On a reculé, ce qui n'est pas grave si on ressort le ballon et qu'on ne refuse pas le jeu. Là, on a été incapables d'aligner trois passes de suite derrière. Et puis, au milieu, on ne s'est pas montré ».
Et pour lui, le penalty concédé dix minutes après la reprise, n'a pas eu plus d'importance que ça, vu que tout le monde sentait le coup venir. Nous avons été incapables d'utiliser les espaces et de gagner les duels derrière. Je me pose plein de questions ».

Il n'est pas le seul. Parce qu'aujourd'hui, on voit mal ce qui peut permettre à cette équipe « sans âme » comme le disait lucidement Egon Gindorf avant la rencontre, ... Même si les 45 premières minutes ont été convaincantes. Même si, sur certaines séquences, il y a enfin eu du jeu, ce qui est une première dans ce championnat...
Et si le Racing ne l'emporte pas samedi, s'il ne sort pas enfin la tête de l'eau, tout recommencera comme en 2000. C'est la seule certitude que l'on ait aujourd'hui. Elle n'est guère réjouissante.

Vu par Football 365, la première mi-temps était équilibrée, mais comme souvent, la seconde période a permis au Racing de montrer l'étendu de ses faiblesses.

Les Strasbourgeois ont continué à jouer et la première mi-temps a été assez équilibrée, le Racing réussissant à égaliser sur une action personnelle de Pagis juste avant la pause. Au retour des vestiaires, il n'y a plus eu qu'une équipe sur le terrain et l'ASM a logiquement pris l'avantage.

Côté joueur Strasbourgeois : Le Racing a tenu une mi-temps avant de s'écrouler et laissé jouer Monaco. Pour son retour dans les buts, CASSARD n'a pas grand chose à se rapprocher sur les buts, au contraire de sa défense qui a beaucoup souffert. BASSILA, malheureux sur le penalty, en bon capitaine, a essayé de montrer l'exemple au milieu mais en vain. Côté attaque A.FARNERUD a bien débuté avant de s'éteindre au fur et à mesure du match et PAGIS a eu le grand mérite d'égaliser pour les siens alors qu'il a été souvent livré à lui-même.


Les Notes des Journalistes.

DNA : Mis à part Pagis l'équipe est plutôt moyenne voir même faible ...

L'Equipe : Les mêmes notes mais un peu plus élevées que celle des DNA.
Reste à noter les notes généreuses envers Fahmi et Abdessadki mais aussi Lacour. Il est aussi surprenant de voir qu'Alex ait obtenu une meilleure note que Pagis qui lui n'a absolument rien à se reprocher.

Football 365 : Notes toujours assez proche de la réalité mais avec quelques surestimations de quelque joueurs.

Notes de chaques joueurs dans l'ordre : DNA , L'Equipe et Football365

Cassard (***) 5 5
Abdessadki(***) 5.5 5
Fahmi (**) 5 5
Kanté (****) 5.5 5
Boka (**) 4.5 5
Lacour (**) 5 5
Bassila (**) 4.5 5.5
Camadini(***) 5.5 5.5
Le Pen (**) 4.5 5
A. Farnerud (***) 6 5
Pagis (*****) 5.5 6

Maintenant c'est à vous d'en juger.

Pour terminer ce patchwork d'avis « post match », j'en conclurais par ce bilan :

Suite à cette première mi-temps entrevue sur le Rocher, nous nous attendons à voir un match plus intéressant à la Meinau lors du match contre Lens. Dans le cas contraire la tête de l'entraîneur sera directement demandée par les supporters présent lors de ce match, déjà primordial pour la suite du championnat. Mais ce n'est pas qu'une attente envers le Coach mais aussi de la part des joueurs présent sur le terrain, à eux de mouiller leur maillot et de ressortir de la pelouse lessivé comme jamais ...