Kop


L'écharpée belle

11/05/2007 00:01
1.240 lectures
"Lycée.
1/ Ecole antique où l'on s'entretenait de philosophie.
2/ Ecole moderne où l'on discute de football"

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/04.05.2007-064...

"Tous les mecs se déchainent
Devant la télé
Saint-Etienne, Bourg-la-Reine
Tous des enculés !
Dans les gradins c'est l'enfer !
Ecoutez les supporters :
Football, football, football
Allez, allez, allez !
Courrez ! courrez ! courrez !
Allez, allez, allez !
Tapez ! Dans le ballon !
Tapez ! Sur le voisin !
Football football football..."


Et une partie de jambes en l'air pour finir sur un ton plus léger...

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/04.05.2007-009...


Feu, folle, et ?

15/01/2006 21:16
380 lectures
Danger : ce qui menace la sûreté, l'existence d'une personne ou d'une chose. Le danger, c'est donc de rester à étouffer, ou de se dégager ? Sortir la tête de l'eau ne devrait pas pouvoir constituer un risque donc... Et pourtant...

https://racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/rcs-metz0506-e6a10.jpg

Nous marchons dans l'obscurité. Le frottement de la roue, les pneus sur la neige, le bruit de mon souffle dans la nuit froide... Nous marchons, encore... Certains parlent, d'autres sont silencieux, tendus... Nous marchons, toujours...

Ils courent... La foule les acclame... Tout le monde s'enlace... La trajectoire du petit ballon vient de faire basculer la soirée... Les méprisés redeviennent adulés... Le feu est en nous, nous sommes invincibles...

Toutoute première fois...

12/01/2006 18:36
1.020 lectures
"Je m'étais abonné, et rapidement, au fil des matchs, mon attention avait commencé à se déplacer du spectacle du terrain à celui des tribunes. Car c'en est un ! On a tendance à opposer les joueurs, acteurs, et les supporters, spectateurs, mais il est indéniable que souvent ces derniers se mettent en scène, captent l'attention et inversent les rôles. Je ne sais à combien de personnes elle fait cet effet, mais la tribune des supporters, le Kop, avait peu à peu totalement monopolisé mon attention. J'aimais le foot, mais cet intérêt pour les vedettes en short se battant pour récupérer le ballon avait été supplanté par cette foule électrisante et l'ambiance qu'elle générait. Une relation passionnelle était en train de naître, sirène terriblement séduisante dont les appels étaient irrésistibles. Je m'étais donc naturellement jeté à l'eau, allant me noyer parmi cette masse grondante et rugissante, tantôt de plaisir et de dépit. La première fois fut éprouvante, perdu dans la tempête de cris et de chants, petit anonyme calme au milieu de centaines d'inconnus à première vue hystériques..."

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/rcs-metz--35--...

Eh oui, cette saison on bande drôle aussi... Fucking irony... Alors, heureux ?

  • 1 (current)