Actualité



Le bon, l'abrupt et le truand ?

02/04/2010 09:34
565 lectures
« Il faut le dire ouvertement aux dirigeants : Bougez-vous. Fontenla a peut-être eu la pression depuis son arrivée. Mais là, dans un mois, c'est la fin de saison. Et aucun joueur ne sait s'il va rester ou partir. » (N. Fauvergue)

https://racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/023/13.03.2009-036-4...

« Tu sais bien qu'il n'y a pas d'argent dans Racing Investissements » (Hilali)

Alain Fontenla « prêt à mettre l'argent »

(source : DNA)


Schwarzisenegger

14/03/2010 12:17
652 lectures
De retour, Predator ou Last Action Zero ?

https://racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/023/graz---rcs-125-6...

Téléchargeables illégalement aussi : Conard le Barbant, L'Effaceur, La fin des temps, Dommage collatéral.

Paiements en Kash et en joueurs Black acceptés.






Premier, j'enviais ?

01/01/2009 21:46
343 lectures
"Ils s'embrassent au mois de Janvier,
car une nouvelle année commence,
mais depuis des éternités
l'a pas tell'ment changé la France.
Passent les jours et les semaines,
y a qu'le décor qui évolue,
la mentalité est la même :
tous des tocards, tous des faux culs."

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/14.12.2008-014...

Bonne année, sauf aux cons et aux connes !

Yes we Gahane ?

13/11/2008 00:01
600 lectures
"Doit-on dire un noir ou un homme de couleur. Tout ceci n'est pas clair" (Gainsbourg)

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/28.10.2008-086...

"D'origine camerounaise, Pierre N'Gahane a été nommé ce mercredi, une semaine après l'élection de Barack Obama qui avait relancé le débat sur la diversité. Annoncé au départ comme le premier préfet noir, il a en fait été précédé à ce poste par des préfets antillais." (suite et source)

Sarko-phage ?

08/11/2008 00:01
283 lectures
A 30€ le "pov'con", on n'a pas fini d'en bouffer et y en a qui vont s'en mettre plein la panse...

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/28.10.2008-242...

Citation:
Le 28 août dernier, Hervé Eon, militant socialiste, se rend à une manifestation lors du passage de Nicolas Sarkozy dans sa ville de La val (Mayenne). Au moment où passe le convoi présidentiel et alors qu'il est interpellé par la police, il brandit une pancarte "Casse-toi pov' con".

Poursuivi par la justice pour "offense", il a été condamné ce jeudi à 30 euros d'amende avec sursis par le tribunal de grande instance de Laval.

Sur RMC, ce vendredi matin, il réagit à cette condamnation:

"Je pense faire appel de cette décision. Parce que dans "condamné à une amende avec sursis", il y a "condamné". Et s'ils veulent faire un symbole, j'irai défendre le symbole de la liberté d'expression".

"Le slogan, chacun pouvait le prendre pour lui. C'était juste pour explique qu'on ne parle pas comme cela aux gens. C'était un acte réfléchi. Si Nicolas Sarkozy le prend pour lui, il faut qu'il sache qu'il a offensé tous les citoyens en insultant ce citoyen au salon de l'agriculture." (source)

FARC en ciel

11/04/2008 00:01
301 lectures
Malgré la pluie persistante, l'horizon s'éclaircit, le feu s'éteint autour de la flamme. Et c'est même pas à cause d'un Chinois cette fois !

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/18.03.2008-224...

On se passe le flambeau, et là il est loin... Nos médias ont donc pu recentrer l'actualité autour de sujets enfin vitaux pour la démocratie et la survie de notre conscience occidentale, comme la carte SNCF famille nombreuse, la grogne lycéenne, les comptes du Medef, le remariage déjà consommé de Cécilia, la Champions League et autres broutilles environnementales...

Un peu plus et on allait faire des banderoles et des pétitions, eh...

Bordel, le Tibet a attendu 50 ans, il allait pas passer devant tout le monde comme ça hein, même les moines doivent faire la queue ! Et Ingrid aussi pour le coup, non mais...

Feu l'âme olympique

10/04/2008 00:01
455 lectures
« L'important c'est de participer »
Comme le Racing en fait...

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/18.03.2008-238...

« ça se passe pas comme ça devrait se passer »
Comme le Racing en fait...



"La tradition de la "Trêve olympique" ou "Ekecheiria" fut établie dans la Grèce antique au IXe siècle avant J.-C. par la signature d'un traité entre trois rois. Durant cette période de trêve, les athlètes, les artistes et leur famille, ainsi que les simples pèlerins pouvaient voyager en toute sécurité pour participer ou assister aux Jeux Olympiques puis retourner dans leurs pays respectifs. Alors que l'ouverture des Jeux Olympiques approchait, la trêve sacrée était proclamée et annoncée par les citoyens d'Elis, qui voyageaient à travers le monde grec pour diffuser ce message.

SA PERTINENCE AUJOURD'HUI

Prenant en compte la nouvelle réalité politique dans laquelle le sport et les Jeux Olympiques s'inscrivent, le Comité International Olympique (CIO) a décidé de faire revivre la tradition de la Trêve Olympique pour préserver, dans la mesure du possible, les intérêts des athlètes et du sport en général et pour contribuer à la recherche de solutions pacifiques et diplomatiques aux conflits qui sévissent dans le monde.

Par ce concept global et symbolique, le CIO a pour but de :
- susciter une prise de conscience et encourager les dirigeants politiques à oeuvrer en faveur de la paix ;
- mobiliser la jeunesse pour la promotion des idéaux olympiques ;
- établir des contacts entre des communautés en conflit ;
- fournir une aide humanitaire aux pays en guerre ;

Et plus généralement de :
- créer des occasions de dialogue, de réconciliation et de résolution des conflits. Les initiatives du CIO en faveur de la Trêve Olympique s'étendent au-delà de la période des Jeux Olympiques et ont conduit à la mise en oeuvre d'une série d'activités en faveur de la paix par le biais des Comités Nationaux Olympiques." (source)

Flam's olympique

09/04/2008 00:02
443 lectures
Bienvenue en l'Alsace !
Les amateurs de Flammekueche n'ont peut-être pas droit au passage ardent de la bougie magique olympo-tibétaine (c'est pas fait pour les Douillet, ça s'éteint et se rallume tout le temps ce truc, pire qu'une mauvaise guirlande de Noël), mais en retour ils ont droit à un article incendiaire d'un journaliste qui s'enflamme. Le pyromane verbal tire à boulets rouges sur un public déjà bien carbonisé avec un article fait de briquet et de broc. Un brûlot de plus pour une presse qui consume doucement mais sûrement ses valeurs. Dommage...
Feu la presse... comme y disent en Chine en rechargeant...

Tiens, certains médias font pareil ici...

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/25.11.2006-035...
(Prototype inextinguible à l'essai dans les bus pékinois - Pourrait également servir à éclairer certaines plumes en manque d'inspiration)

"Beaucoup de mots, très peu d'humour, moitié pinson, moitié vautour
Ça dépend de l'heure et du jour, de l'édition et du tirage
Ils ont autant d'élan moral qu'ils ont de pages à leur journal
Ça fait du bien, ça fait du mal, ça dépend de leurs avantages
Ils vous habillent à leur façon, vous prêtent des déclarations
Vous coupent en deux ou trois tronçons, ils vous tuent puis ils vous éventrent
Ils racontent ce qu'ils ont su, d'un autre qui est bien connu
Un autre qui est très bien vu quand ils n'ont rien su ils inventent

Quand ils ont lu Tintin, Prévert, quand ils ont écrit quatre vers
On les consacre reporters dans la mode ou la politique
Quand ils n'ont plus assez d'idées on les met aux chiens égarés
Quand y'en a plus ils sont mutés, on les met aux rangs des critiques..."

Flemme olympique

08/04/2008 00:01
455 lectures
On a retrouvé les images des dangereux terroristes du football strasbourgeois. Comme on le voit sur l'image, le kamikaze n'hésite pas à transpercer la foule de touristes en noir, bleu et blanc pour se jeter à terre, crampons vissés bien en évidence. Heureusement, la balle perdue n'a touché aucun pigeon qui nichait sous les toits, et surtout pas le gardien de la paix monégasque.

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/05.04.2008-132...

Mais un autre activiste a ensuite pris le relais en éteignant de son propre chef la flamme dans le coeur du public venu nombreux, avec une mine pas anti-personnelle qui a fait exploser son propre camp. Les amoureux de l'esprit sportif et des droits de l'OM sont en émoi.
Heureusement, l'incident n'a pas été relayé par les médias et la loi du sport a rapidement pas repris ses droits.

Les supporters parisiens auraient reconnu sur Al Jazeera leur défaite médiatique et le Tibet rit, sauf en politique à Paris, par définition.
Dura lex sed lex, comme on dit en bon mandarin.

Temps pax

10/03/2008 18:36
327 lectures
"Tout est un mensonge... Tout ce qu'on entend, tout ce qu'on voit... Il en dégueule de partout... ça n'arrête pas... un mensonge après l'autre..." (The thin red line)

56%.
Victoire.
Un seul round.
KO, pas chaos.
DVC les menteurs.
Le reste on s'en tamponne.

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/20.05.2007-005...

"Il est plus facile de faire la guerre que la paix" (Clémenceau)


L'art mateur

28/05/2007 00:24
1.038 lectures
Ou comment passer d'une manifestation culturelle avec des oeuvres d'art exposées sur les berges d'un canal au naufrage du Titanic...

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/27.05.2007-050...

"J'aurais voulu être un artiste
Pour pouvoir faire mon numéro
Quand l'avion se pose sur la piste
A Rotterdam ou à Rio
J'aurais voulu être un chanteur
Pour pouvoir crier qui je suis
J'aurais voulu être un auteur
Pour pouvoir inventer ma vie
Pour pouvoir inventer ma vie

J'aurais voulu être un acteur
Pour tous les jours changer de peau
Et pour pouvoir me trouver beau
Sur un grand écran en couleur
Sur un grand écran en couleur

J'aurais voulu être un artiste
Pour avoir le monde à refaire
Pour pouvoir être un anarchiste
Et vivre comme un millionnaire
Et vivre comme un millionnaire

J'aurais voulu être un artiste....
Pour pouvoir dire pourquoi j'existe"

Cumul us

25/05/2007 00:07
941 lectures
Quand les mauvaises habitudes reprennent le dessus...

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/23.05.2006-013...

Lu sur la newsletter de l'Association des Maires de France :

"L'interdiction de cumul d'un exécutif local avec la fonction de ministre semble levée

La «jurisprudence Jospin» qui interdisait à un ministre de présider un exécutif local (maire, président de conseil général ou régional) semble avoir vécu, estime "Le Monde" (23/5). Cette règle non écrite avait été instaurée en 1997, puis réaffirmée, à la demande expresse de Jacques Chirac, par Jean-Pierre Raffarin et Dominique de Villepin après leur nomination à Matignon.
Alain Juppé, qui fut à la fois premier ministre et maire de Bordeaux, tout en exerçant la présidence du RPR, de 1995 à 1997, entend bien profiter de la fin de cette règle. Interrogé, samedi 19 mai, en marge d'une visite à Bordeaux dans le cadre de la campagne des législatives, M. Juppé a indiqué qu'il ne voyait que des avantages à occuper ses fonctions de maire de Bordeaux et celle de ministre d'Etat chargé de l'Ecologie, du Développement et de l'Aménagement durables. «Ce sera une chance à la fois pour le ministère, parce que ça nous donnera un ancrage local et également pour Bordeaux, parce que beaucoup de dossiers qui concernent notre ville et notre agglomération sont en prise avec les responsabilités de ce ministère», a-t-il expliqué.
A l'instar des onze membres du gouvernement - François Fillon en tête - qui se sont portés candidats aux législatives, M. Juppé ne devra renoncer (s'il est élu) qu'au mandat de député, au profit de son suppléant, la Constitution rendant incompatible les fonctions de ministre et de parlementaire.

[...]

Actuellement (législature 2002-2007), 85% des 577 députés et 331 sénateurs français exercent au moins un autre mandat. Cette situation ne concerne que 16 % des parlementaires en Italie, 15 % en Espagne, 13 % en Grande-Bretagne, et 10 % en Allemagne. L'Assemblée nationale sortante compte 269 maires (et 13 maires d'arrondissement), 16 présidents et 3 vice-présidents de conseils généraux, 6 présidents et 13 vice-présidents de conseils régionaux. Le sénat compte 120 maires, 33 présidents de conseils généraux, et 2 présidents de conseils régionaux. Seuls 68 députés et 68 sénateurs ne disposent d'aucun autre mandat.



Course, Forrest, course !

13/05/2007 13:25
1.253 lectures
Courses de Strasbourg du 13 mai 2007...

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/13.05.2007-002...

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/13.05.2007-011...

"Vos chaussures doivent être confortables, j'aimerais avoir des chaussures comme les vôtres ! Maman disait toujours qu'on peut savoir beaucoup de choses sur les gens simplement en regardant leurs chaussures ; où ils vont, d'où ils viennent. J'ai eu des milliers de chaussures... Je crois qu'en réfléchissant très fort je pourrais me souvenir de ma première paire de chaussures.."

L'heure hope

09/05/2007 00:01
1.744 lectures
"Vivre sans espoir, c'est cesser de vivre"

Le 9 mai, c'est la commémoration de la Déclaration Schuman et la Journée de l'Europe

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/rangersb-7fdd5.jpg

"La paix mondiale ne saurait être sauvegardée sans des efforts créateurs à la mesure des dangers qui la menacent.
La contribution qu'une Europe organisée et vivante peut apporter à la civilisation est indispensable au maintien des relations pacifiques. En se faisant depuis plus de vingt ans le champion d'une Europe unie, la France a toujours eu pour objet essentiel de servir la paix. L'Europe n'a pas été faite, nous avons eu la guerre.

L'Europe ne se fera pas d'un coup, ni dans une construction d'ensemble : elle se fera par des réalisations concrètes créant d'abord une solidarité de fait. Le rassemblement des nations européennes exige que l'opposition séculaire de la France et de l'Allemagne soit éliminée. L'action entreprise doit toucher au premier chef la France et l'Allemagne.
Dans ce but, le gouvernement français propose immédiatement l'action sur un point limité mais décisif.

Le gouvernement français propose de placer l'ensemble de la production franco-allemande de charbon et d'acier sous une Haute Autorité commune, dans une organisation ouverte à la participation des autres pays d'Europe.
La mise en commun des productions de charbon et d'acier assurera immédiatement l'établissement de bases communes de développement économique, première étape de la Fédération européenne, et changera le destin de ces régions longtemps vouées à la fabrication des armes de guerre dont elles ont été les plus constantes victimes..." (source)

Le oui mai...

08/05/2007 08:44
866 lectures
Mais non...

Le 8 mai 1945, l'Allemagne nazie capitulait sans condition, mettant fin à la seconde guerre mondiale.

« Le 8 mai a été déclaré jour férié de commémoration en France le 20 mars 1953. Le Président Charles de Gaulle supprime le caractère férié de ce jour par le décret du 11 avril 1959. Pour se placer dans une logique de réconciliation avec l'Allemagne, le Président Giscard d'Estaing supprime également la commémoration de la victoire alliée en 1975. C'est François Mitterrand qui rétablira à la fois cette commémoration et ce jour férié le 1er juin 1981 » (source)

François Mitterrand qui sera d'ailleurs réélu en 1988 le... 8 mai.

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/strasbourg-365...


Et la guerre niqua...

26/04/2007 00:01
1.539 lectures
"C'est terrible, une guerre civile. Surtout quand c'est fait par des militaires"

La guerre ne rend pas les hommes plus nobles... Elle en fait des chiens... Elle empoisonne l'âme

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/26.08.2006-092...

"Le 26 avril 1937, pendant un jour de marché, la petite ville basque de Guernica est bombardée par des avions allemands et italiens.

C'est la première fois dans l'Histoire moderne qu'une population urbaine est sciemment massacrée. Ce massacre a été voulu par Hitler, allié du général Franco dans la guerre civile espagnole, pour terroriser la population civile.

[...]

Lorsque les franquistes dirigent leurs attaques sur le pays basque et les Asturies, au nord-ouest de l'Espagne, la Légion Condor va s'acquérir une sinistre notoriété en bombardant Guernica. Cette ville était connue pour son chêne sacré au pied duquel se réunissaient depuis le Moyen Âge les représentants du peuple basque. C'était aussi une cité industrielle pourvue de plusieurs usines d'armement.

Les bombardiers et les chasseurs de la Légion Condor, assistés de quelques avions italiens, attaquent la ville un jour de marché, de 16h30 à 18h, en employant pour la première fois des bombes incendiaires. Les deux tiers des maisons, la plupart en bois, sont incendiées et détruites. À la faveur du bombardement, les nazis mettent au point une stratégie de terreur qu'ils auront l'occasion de réemployer pendant la Seconde Guerre mondiale, avec par exemple le sinistre sifflement des Stukas en piqué." (source)

Et une photo du tableau de Picasso...

Jour sein

09/04/2007 09:28
539 lectures
"Cachez ce saint que je ne saurais voir..."

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/06.04.2007-003...

"Les deux jours de Pâques (le dimanche et le lundi) sont reconnus comme jours fériés par la plupart des pays de tradition chrétienne, excepté aux États-Unis où Pâques est célébrée seulement le dimanche de Pâques et non pas aussi le lundi de Pâques. En France par exemple, le lundi de Pâques est férié depuis la loi du 8 mars 1886. Dans les département de l'Alsace et en Moselle le vendredi saint, qui précède le dimanche de Pâques est également férié." (source)

Candide ? Ah...

14/03/2007 00:01
714 lectures
"La droite a gagné les élections. La gauche a gagné les élections. Quand est-ce que ce sera la France qui gagnera les élections ?" (Coluche)

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/30.06.2006-142...

Lu sur le site de l'Association des Maires de France :

"Après le retrait samedi de l'écologiste Corinne Lepage, ralliée à l'UDF François Bayrou, et l'annonce par le président sortant Jacques Chirac qu'il ne briguera pas un nouveau mandat, 39 candidats sont officiellement déclarés pour le scrutin présidentiel du 22 avril.
Les prétendants doivent toutefois franchir l'écueil des 500 parrainages d'élus, qui doivent être déposés avant vendredi à 18h00. Le nombre final de candidats pourrait être moins élevé qu'en 2002, où on avait atteint le chiffre record de 16.
Les candidats déclarés – avant validation par le Conseil constitutionnel - :
- François Bayrou, 55 ans, président de l'UDF, candidat en 2002 (6,84%).
- Olivier Besancenot, 32 ans, porte-parole de la LCR, candidat en 2002 (4,25%).
- Marie-George Buffet, 56 ans, secrétaire nationale du PCF, candidate pour "porter le rassemblement antilibéral".
- Arlette Laguiller, 65 ans (5,72% en 2002), porte pour la sixième fois les couleurs de LO.
- Jean-Marie Le Pen, 78 ans, président du Front national. Déjà quatre fois candidat, espère rééditer son score d'avril 2002 (16,86%), qui lui avait permis d'accéder au second tour face à Jacques Chirac.
- Ségolène Royal, 53 ans, présidente du conseil régional de Poitou-Charentes, investie par le PS et soutenue par les radicaux de gauche et le Mouvement républicain et citoyen.
- Nicolas Sarkozy, 52 ans, président de l'UMP, ministre de l'Intérieur.
- Philippe de Villiers, 57 ans, président du Mouvement pour la France, candidat en 1995 (4,74%).
- Dominique Voynet, 47 ans, investie par les Verts, sénatrice de Seine-Saint-Denis, candidate en 1995 (3,32%).
- José Bové, 53 ans, altermondialiste, ancien leader paysan.
- Nicolas Dupont-Aignan, 46 ans, député de l'Essonne ex-UMP (souverainiste)
- Frédéric Nihous, 39 ans, candidat de Chasse Pêche Nature Traditions (CPNT).
- Gérard Schivardi, 56 ans, maire de Mailhac (Aude) et conseiller général, soutenu par le Parti des travailleurs.
- Antoine Waechter, 58 ans, président du Mouvement écologique indépendant (MEI), candidat en 1988 (3,78%).
- Jacques Cheminade, 65 ans, président de "Solidarité et progrès", candidat en 1995 (0,28%).
- Jean-Philippe Allenbach, 59 ans, ancien dirigeant du Parti fédéraliste.
- Rachid Nekkaz, 34 ans, président du "Club des élus Allez France".
-France Gamerre, 65 ans, présidente de Génération écologie.
- Eric Taffoureau-Millet, 43 ans, président de "Attention! Handicap".
- Yves-Marie Adeline, 46 ans, président de l'Alliance Royale.
- Roland Castro, 66 ans, architecte-urbaniste, fondateur du "Mouvement de l'utopie concrète".
- Christian Chavrier, 41 ans, président du Parti fédéraliste.
- Leila Bouachera, 46 ans, chargée de mission au CSA.
- Jean-Marc Governatori, 48 ans, président du mouvement "La France en action".
- Soheib Bencheikh, 45 ans, ancien grand mufti de Marseille.
- Yvan Bachaud, 67 ans, retraité, défenseur du référendum d'initiative citoyenne.
- Nicolas Miguet, 46 ans, président du Rassemblement des contribuables français.
- Michel Martucci, 75 ans, président de la Confédération nationale des syndicats CID (artisans, commerçants).
- Romdane Ferdjani, 59 ans, adjudant-chef à la retraite.
-Robert Baud, 58 ans, pour une "majorité des minorités en souffrance morale et sociale"
- Jean-Christophe Parisot, 39 ans, président du Collectif des démocrates handicapés
- Michel Baillif, 62 ans, président de la Fédération nationale de l'invalidité.
- Lucien Sorreda, 64 ans, candidat pour que "les revenus du bas tirent vers le haut".
- Edouard Fillias, 27 ans, président d'Alternative libérale.
-Jean-Paul Le Guen, 63 ans, "apolitique".
- Pierre Larrouturou, 42 ans, délégué national du PS, candidat "pour pousser la gauche à plus d'audace".
- Jacques Borie, 41 ans, candidat de France Equité.
- Franck Abed, 25 ans, candidat de "Réconciliation nationale".
- Gabriel Enkiri, 74 ans."


Sarko si ?

27/02/2007 00:01
1.917 lectures
Ou non ?
Hongrois que ce qu'on voit de toute façon...

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/13.07.2006-039...

Extrait du meeting de Strasbourg du 21.02.2007

"Maintenant que la paix est assurée et le continent réunifié, c'est au regard de la mondialisation qu'il faut concevoir l'avenir de l'Europe. La mondialisation est un fait. Un fait aussi plein d'espoir que lourd de menaces.
C'est une partie de l'humanité qui s'arrache à la misère, une autre qui s'enfonce dans la pauvreté.
C'est la détresse au milieu de l'abondance. C'est la misère matérielle et morale de l'ouvrier du Tiers-Monde exploité jusqu'au bout de ses forces.
La mondialisation c'est la croissance économique mondiale plus forte que jamais. C'est aussi le réchauffement climatique et les émigrants qui s'entassent dans des pirogues pour traverser la mer.
La mondialisation c'est les droits de l'homme et la démocratie. C'est aussi le terrorisme et le fanatisme religieux.
La mondialisation c'est l'ouverture des frontières. C'est aussi les murs qui un peu partout s'élèvent pour séparer les peuples.
La mondialisation c'est l'avènement de la première civilisation mondiale. C'est aussi la plus grande menace qui ait jamais pesé sur la diversité culturelle.
La mondialisation c'est la raison trop sûre d'elle-même qui provoque le retour en force de l'irrationnel et de l'obscurantisme.
La mondialisation c'est l'occidentalisation du monde confrontée au rejet de l'Occident.
On ne peut pas continuer de répondre à la souffrance sociale et à des angoisses légitimes : « c'est triste mais on n'y peut rien ».
On ne peut pas continuer de répondre à l'angoissante question de l'avenir que « le marché est tout et la politique rien ».
Je n'accepte pas cette idée.
L'accepter ce serait faire le lit de tous les extrémismes.
Je n'accepte pas l'idée que le combat politique ne serve à rien.
Je n'accepte pas l'idée que la mondialisation soit le nouveau nom de la fatalité.
La politique est impuissante quand elle ne veut rien.
Quand on ne veut rien, on ne peut rien. Voilà ma conviction.
Seule la politique peut mettre la mondialisation au service de l'homme. Seule la politique peut prévenir la révolte de l'homme contre une mondialisation dont il a le sentiment qu'elle l'asservit au lieu de le libérer.
L'avenir n'est écrit nulle part.
Le pire serait de subir."

Club med, aïe

22/02/2007 00:01
401 lectures
« Nous savons que, tout au long des siècles, des hommes et des femmes ont été injustement traités. M. Papon est l'un d'eux. Il a trouvé un soutien et une lumière dans l'exemple du Christ, condamné injustement.»
Puisque le prêtre le dit...

De Papin à Papon, pas peu pimpant...
Un peu moins de médaille, et plus de légèreté, donc...

"- Azur,
Nos bêtes sont bondées d'un cri.
Je m'éveille songeant au fruit noir de l'anibe dans sa cupule véruqueuse en tronquée. Saint John Perse.
- Tu te mets toujours les fesses à l'air pour citer Saint John Perse ?"

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/strasbourg-003...

"Bienvenue à Galaswinda
darla dirladada
Y'a du soleil et des nanas
darla dirladada
va s'en fourrer jusque là
darla dirladada
Pousse la banane et mouds l'kawa
darla dirladada

Tous les soirs on f'ra la java
darla dirladada
En chantant à Galaswinda
darla dirladada
Y'a du soleil et des nanas
darla dirladada
On va s'doucher sur la playa
darla dirladada

Bip bip
Bip Bip..."

1, 2, 3... 30

25/01/2007 00:01
963 lectures
« Impossible de vous dire mon âge, il change tout le temps »
Bin si, ça fait trente là... Chouette...


M'en fous, j'ai vu Yves Bur en tablier danser sur Claude François...

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/09.12.2005-012...

"A 5 dans la cuisine
Face à l'évier face à la mer
Week-end en Bretagne
C'est mon anniversaire
Où sont les assiettes? où sont les couverts?
Elles sentent pas un peu bizarre les praires?

Encore 2 bourriches d'huitres à ouvrir
Ce qui nous fait 72 bonnes raisons
D'avoir des points de suture
Les filles sont dans le salon
Parce qu'écailleur c'est masculin
Où sont les féministes
Quand il s'agit de s'ouvrir les mains?

Bon anniversiar petit trentenaire

Et le temps passe d'hier en demain
Ca me tragique ça me cruel
Mais j'y peux rien
Même les pompiers au regard si franc
Sur un calendrier n'ont rien de rassurant

Voilà c'est fait j'les ai soufflées
Ces putains de bougies
Je suis pas amer
J'ai juste les nerfs j'ai pas dormi
Comme vous avez tous annexé
Les jolies chambres d'amis
J'ai somnolé deux heures
Façon trappeur sur le tapis

C'est parti pour la balade sur la plage
Le sable dans les chaussures
Ca me gêne et ça me démange
J'ai mis 4 pulls pourtant j'ai froid en plus il bruine
Et j'ai mal au ventre c'est officiel
Les praires elles étaient pas cleans

Bon anniversaire petit trentenaire

On entame l'éternel foot tout bidon
Avec les poteaux de but en blousons
On va discuter le score
En crachant nos poumons
Et jurer de s'arrêter
De fumer pour de bon

J'ai besoin d'être seul
Je marche face à l'océan
Pour faire le point
Au contact des éléments
Mais tout ce que j'en conclus
Je dois pas être un poète
C'est que ça doit être chiant
Très chiant dêtre une mouette

Bon anniversaire petit trentenaire

Il était un foie
Deux reins
Trois fois rien
Qui prenait sa tête dans ses mains
Minuscule
Terrien
Ou pas grand chose

Bon anniversaire." (source)

Bénabar, Bon anniversaire

Rabais-joie

11/01/2007 00:01
335 lectures
Avec tout ça, on en aurait presque oublié que c'est le retour des soldes. Avec tout le bordel que ça implique...

Et quand Brad rit...

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/18.01.06-001-3...

"There you come again, I see you're having your everlasting smile on your
face, like now n' then.
I cannot hide, I cannot fight, I cannot go, you know, you know, you
know,
hey, do you know
that you do not have to entertain anybody, that you do not have to
entertain my cat,
if you don't want that, yeah.
It seems that you don't know that you're twisted by your nature n'
that's the reason
I hate ya.

I'm gone, I can't stay another day.
Roll my mind, hold my hands up in the air.

So here it comes now - a couple of hard words, yah, yah, I know this
hurts but I'm so, so happy.
'cos you, oh yes, yes, you do really deserve this. Shed a tear when you
want me to stop.
So many times you have made people cry. So many lies, why I'm asking.
I'm the one who will say, hey get out of my way, because you're twisted.
Oh yes you are." (source)

The Rasmus, Sold

Zénith, zen niet ?

Si, si... Doucement, il sort du sol et monte vers le ciel, même si les habitués des enceintes sportives, et particulièrement des stades de foot, ne seront pas spécialement impressionnés...

On met son petit casque et on écoute les explications... Une centaine de travailleurs sont à pied d'oeuvre pour finir le projet à l'automne, avec les premiers spectacles prévus à l'hiver 2008... Le Zénith sera susceptible d'accueillir entre 1661 (mini) et 9975 (maxi) personnes...

Un petit article sur le Zénith, avec plans et interview...

Et le site de la société qui sera en charge de l'exploitation...

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/strasbourgg-16...

"Un canard dans le café.
J'ai du mal à digérer, parfois,
Tous les papiers mâchés
Qui se prennent à mon filet
De voix. Pauvre pêcheur,
Fallait lire entre mes lignes,
Pas mordre à mes sautes d'humeur
Même si je n'en suis pas digne.

Fallait rester Zen. Soyons Zen,
Du sang froid dans les veines, soyons Zen
Plus de choc à la chaîne.
Zen, restons Zen,
Du calme à la vie comme à la scène,
Sans amour et sans haine.

J'suis pas dans l'vent des guignols,
De ces joueurs en fond de court,
De ceux qui, pour un p'tit bout d'atoll,
Sont prêts à larguer les amours,
Tous ces maîtres-chanteurs
Qui manquent de coffre et de hauteur.
C'est facile de compter les erreurs
Quand on ne joue pas la scène.

L'erreur est humaine. Soyons Zen.
Du sang froid dans les veines. Soyons Zen
Plus de choc à la chaîne.
Zen, restons Zen.
Du calme à la vie comme à la scène,
Sans amour et sans haine.
Zen, Zen,
Zen, Zen.

Zen, restons Zen.
Du sang froid dans les veines, Zen
Plus de choc à la chaîne, Zen.
Du calme à la vie comme à la scène,
Sans amour et sans haine,
Zen,
Sans amour et sans haine,
Zen,
Sans amour et sans haine,
Soyons Zen,
Zen." (source)

Zazie, Zen

Qui en voeux ?

09/01/2007 00:01
358 lectures
J'ai du me taper au moins 300 cartes de voeux et quand 20 personnes de la même boîte envoient la même, force est de constater que c'est pas toujours très original. C'est pourtant pas compliqué de choisir une jolie photo, si ?

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/22.11.2005-079...

"You a go tired fe see me face
Can't get me out of the race
Oh man you said I'm in your place
A make you draw bad card
And then you draw bad card (repeat)

Propaganda spreading over my name
Say you want to bring another life to shame
Oh man you just playing a game
And then you draw bad card, draw bad card
A make you draw bad card, draw bad card
A make you draw bad card

I want to disturb my neighbor
Cause I'm feeling so right
I want to turn up my disco
Blow them to full Watts tonight
In a rub-a-dub style, in a rub-a-dub style
In a rub-a-dub style, in a rub-a-dub style

Cause we guarding the palace so majestic
Guarding the palace so realistic
Them a go tired fe see we face, oh yeah
Me say them can't get we out of the race
Oh man it's just a big disgrace

The way you draw bad card, draw bad card
The way you make wrong moves, make wrong moves
The way you draw bad card, draw bad card
A make you draw bad card, draw bad card
A make you draw bad card
In a rub-a-dub style, in a rub-a-dub style" (source)

Bob Marley, Bad card

L'épi fané

06/01/2007 10:15
1.208 lectures
L'image black-blanc-beur du trio magique en prend un coup !
Point de Melchior, Gaspar ou Balthazar, ni même de roi, ni de trio en fait...

"L'Épiphanie commémore l'Annonce de la naissance du Christ aux Bergers et aux Rois-Mages. L'histoire des Rois-Mages est un mélange de faits réels et légendaires et la tradition a parfois confondu les Bergers et les Rois-Mages.
Seuls les Évangiles de Luc et de Matthieu évoquent la naissance et l'enfance du Christ ; cependant, Luc ne parle ni des Mages, ni de la fuite en Égypte et Matthieu ne parle ni de la Crèche ni des Bergers" (source)

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/24.12.2006-001...

" 2.1
Jésus étant né à Bethléhem en Judée, au temps du roi Hérode, voici des mages d'Orient arrivèrent à Jérusalem,
2.2
et dirent: Où est le roi des Juifs qui vient de naître? car nous avons vu son étoile en Orient, et nous sommes venus pour l'adorer.
2.3
Le roi Hérode, ayant appris cela, fut troublé, et tout Jérusalem avec lui.
2.4
Il assembla tous les principaux sacrificateurs et les scribes du peuple, et il s'informa auprès d'eux où devait naître le Christ.
2.5
Ils lui dirent: A Bethléhem en Judée; car voici ce qui a été écrit par le prophète:
2.6
Et toi, Bethléhem, terre de Juda, Tu n'es certes pas la moindre entre les principales villes de Juda, Car de toi sortira un chef Qui paîtra Israël, mon peuple.
2.7
Alors Hérode fit appeler en secret les mages, et s'enquit soigneusement auprès d'eux depuis combien de temps l'étoile brillait.
2.8
Puis il les envoya à Bethléhem, en disant: Allez, et prenez des informations exactes sur le petit enfant; quand vous l'aurez trouvé, faites-le-moi savoir, afin que j'aille aussi moi-même l'adorer.
2.9
Après avoir entendu le roi, ils partirent. Et voici, l'étoile qu'ils avaient vue en Orient marchait devant eux jusqu'à ce qu'étant arrivée au-dessus du lieu où était le petit enfant, elle s'arrêta.
2.10
Quand ils aperçurent l'étoile, ils furent saisis d'une très grande joie.
2.11
Ils entrèrent dans la maison, virent le petit enfant avec Marie, sa mère, se prosternèrent et l'adorèrent; ils ouvrirent ensuite leurs trésors, et lui offrirent en présent de l'or, de l'encens et de la myrrhe.
2.12
Puis, divinement avertis en songe de ne pas retourner vers Hérode, ils regagnèrent leur pays par un autre chemin." (Evangile selon Matthieu)

Bon âne né

01/01/2007 00:01
213 lectures
Hi han...
Rideau sur une année qui ne restera pas dans les mémoires et les coeurs... Pour autant, du jour au lendemain, rien de changé...

Puisqu'il est d'usage de faire le point, disons poliment que 2006 a été professionnellement intéressant. Pour le reste, je tire la chasse...

Je me souhaite donc amour, gloire et santé, le salaire et les amitiés en plus...
En bref, si je suis un peu mieux payé, que mon corps me laisse un peu de répit, que je me prends moins la tête et qu'on m'emmerde moins, ça sera déjà pas mal...

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/31.10.2006-011...

Allez, bonne année à certains quand même...
Bisou pour les filles, bière pour les mecs !


PS : une pensée quand même pour les stars en short qui courent après un ballon. S'ils pouvaient ne pas nous décevoir en 2007, ça serait toujours ça de pris par rapport au reste...

J'en voeux pas

31/12/2006 16:17
666 lectures
"Janvier est le mois où l'on offre ses meilleurs voeux à ses amis. Les autres mois sont ceux où ils ne se réaliseront pas"

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/25.11.2006-028...

"Tu bosses toute ta vie pour payer ta pierre tombale,
Tu masques ton visage en lisant ton journal,
Tu marches tel un robot dans les couloirs du metro,
Les gens ne te touchent pas, il faut faire le premier pas,
Tu voudrais dialoguer sans renvoyer la balle,
Impossible d'avancer sans ton gilet pare-balle.
Tu voudrais donner des yeux a la justice
Impossible de violer cette femme pleine de vices.

Antisocial, tu perds ton sang froid.
Repense a toutes ces annees de service.
Antisocial, bientot les annees de sevices,
Enfin le temps perdu qu'on ne rattrape plus.

Ecraser les gens est devenu ton passe-temps.
En les eclaboussant, tu deviens genant.
Dans ton desespoir, il reste un peu d'espoir
Celui de voir les gens sans fard et moins batards.
Mais cesse de faire le point, serre plutot les poings,
Bouge de ta retraite, ta conduite est trop parfaite
Releve la gueule, je suis la, t'es pas seul
Ceux qui t'enviaient, aujourd'hui te jugeraient.

Tu bosses toute ta vie pour payer ta pierre tombale,
Tu masques ton visage en lisant ton journal,
Tu marches tel un robot dans les couloirs du metro,
Les gens ne te touchent pas, il faut faire le premier pas,
Tu voudrais dialoguer sans renvoyer la balle,
Impossible d'avancer sans ton gilet pare-balle.
Tu voudrais donner des yeux a la justice
Impossible de violer cette femme pleine de vices.
Antisocial, antisocial, antisocial, antisocial" (source)

Trust, Antisocial

Noël, ma mère

25/12/2006 09:40
549 lectures
"Celui qui n'a pas Noël dans le coeur ne le trouvera jamais au pied d'un arbre"

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/28.11.2006-002...

AFRIKAANS geseënde Kersfees
ALBANAIS gëzuar Krishtlindja
ALLEMAND frohe Weihnachten / fröhliche Weihnachten
ALSACIEN gleckika Wïanachta / fréliche Winorde / etc.
ANGLAIS merry Christmas / happy Christmas
ARABE miilaad majiid
ARMÉNIEN Chnorhavor Surb tsnund
BAS-SAXON vrolik Kersfees BASQUE Eguberri on
BENGALI subho baradin
BIÉLORUSSE З Божым нараджэннем (Z Bozym naradzenniem)
BIRMAN Christmas nay hma mue pyaw pa
BOSNIAQUE sretan Božić
BRETON Nedeleg laouen
BULGARE весела коледа (vesela koleda)
CATALAN bon Nadal
CHINOIS 圣诞快乐 (shèng dàn kuài lè)
CORÉEN seun-tan chu-ka-hae-yo
CORSE bon Natale
CRÉOLE GUADELOUPÉEN jwaïeu Nouel
CRÉOLE HAITIEN jwaye nowel
CRÉOLE MARTINIQUAIS jénwèl
CRÉOLE RÉUNIONNAIS zwayé Noèl
CROATE sretan Božić
DANOIS glædelig jul
ESPAGNOL feliz Navidad
ESPÉRANTO gojan Kristnaskon
ESTONIEN häid jõule
FÉROÏEN gleðilig jól
FINNOIS hyvää joulua
FRANCIQUE LORRAIN frohe Weihnachte
FRIOULAN bon nadal
GAÉLIQUE D'ÉCOSSE Nollaig chridheil
GAÉLIQUE D'IRLANDE Nollaig shona
GALICIEN bo Nadal
GALLOIS Nadolig llawen
GREC kala christougenna / kala xristougenna
HÉBREU christmas sameakh (rarement utilisé)
HINDI Krismas ki subhkamna
HONGROIS boldog Karácsonyt
ILOCANO naragsak a paskua
INDONÉSIEN selamat Natal
ISLANDAIS gleðileg jól
ITALIEN buon Natale / gioioso Natale
JAPONAIS meri kurisumasu
KABYLE assegass amegass
KURDE Noela we pîroz be
LANGUEDOCIEN (OCCITAN) bon nadal
LAO souksan van Christmas
LATIN felix dies Nativitatis
LETTON priecīgus Ziemassvētkus
LINGALA Noël esengo
LITUANIEN su Kaledoms
LUXEMBOURGEOIS schéi Chrëschtdeeg
MACÉDONIEN sreken Bozik
MALAIS selamat hari natal
MALGACHE tratry ny Krismasy / arahabaina tratry ny Krismasy / arahaba tratry ny Krismasy
MALTAIS milied hieni
MAORI meri Kirihimete
NÉERLANDAIS vrolijk Kerstfeest
NIÇOIS bouòni Calèna
NORVÉGIEN god jul
OCCITAN bon Nadal
PERSAN eydet mobârak
POLONAIS Wesołych Świąt
PORTUGAIS feliz Natal
PROVENÇAL bòn nové
ROUMAIN un Crăciun fericit
RUSSE C Pождеством (S rojdestvom)
SAMOAN ia manuia le Kerisimasi
SARDE bona pasca'e Nadale (logudorois) / bona paschixedda (campidanois)
SERBE srecan bozic
SHONA krisimas yakanaka
SINDHI Chrismas joon wadhayoon
SLOVAQUE vesele vianoce
SLOVÈNE vesel božič / vesele božične praznike SOBOTA dobro dedek
SUÉDOIS god jul
SWAHILI Noël ya furaha
TAGALOG maligayang pasko
TCHÈQUE veselé Vánoce
THAI สุขสันต์วันคริสตร์มาส (souksaan wan Christmas)
TURC Noeliniz kutlu olsun
UDMURT Shuldyr Ymuśton
UKRAINIEN Z Rizdvom Hrystovym
VIETNAMIEN Mừng Chúa Giáng Sinh
WALLON (orthographe à betchfessîs) djoyeus Noyé

Palestine, pâle estime ?

29/11/2006 00:05
1.216 lectures
Un certain 29 novembre 1947, un plan de partage de la Palestine est approuvé par l'Assemblée Générale de l'ONU...
Chacun estimera la réussite de la solution choisie pour résoudre le conflit...

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/31.08.2006-023...

Resolution 181

"PLAN OF PARTITION WITH ECONOMIC UNION
Part I. - Future Constitution and Government of Palestine
A. TERMINATION OF MANDATE, PARTITION AND INDEPENDENCE

[...]

Independent Arab and Jewish States and the Special International Regime for the City of Jerusalem, set forth in Part III of this Plan, shall come into existence in Palestine two months after the evacuation of the armed forces of the mandatory Power has been completed but in any case not later than 1 October 1948. The boundaries of the Arab State, the Jewish State, and the City of Jerusalem shall be as described in Parts II and III below."

Bulle... gare !

17/11/2006 00:01
362 lectures
"Les mots c'est comme des bulles d'air. C'est brillant, c'est doux quand ça passe et après, vous cherchez et y a rien"

Par contre, il y a des claques qui restent. Le 17 novembre 1993, le Bulgare rit. Et notamment Kostadinov et ses deux buts qui éliminent la France du Mondial 1994 lors des arrêts de jeu. Et préparent sans doute aussi le renouveau français par la suite...

Je me souviens n'avoir réalisé que le lendemain matin, dans la cuisine, mal réveillé, face au journal...

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/11.11.2006-054...

"Soleil écorché,
Vestiges éventrés,
Corps décapités,
Squelettes éclatés,
Fragments de silence
Dans la transparence
Ouatée des écrans
De contrôle assistance,
Bruits de bulles,
Bruits de bulles,
Bruits de bulles.

Le rouge de ses lèvres
Et le bleu de ses yeux
Sur le blanc crayeux
De son visage laiteux,
Charme ténébreux
Des ruines sur les lieux
Du crash où se cache
La bête à sept têtes,
Bruits de bulles,
Bruits de bulles,
Bruits de bulles.

Le temps se coagule,
Lueurs des rayons
Rouges filtrés des néons,
Lasers et lézards,
Démons de mon hasard,
Bruits de bulles,
Bruits de bulles,
Bruits de bulles.

L'instant se coagule,
Aurore et rosée,
Légère et vaporeuse,
Parfums orangés
De ces nuits orageuses,
Je m'engouffre en fumée
Dans la fissure,
Cliché désintégré,
Faille obscure,
Bruits de bulles,
Bruits de bulles,
Bruits de bulles,
Le temps se coagule..." (source)

Hubert-Félix Thiéfaine, Bruits de bulles

Si trouille...

01/11/2006 00:01
599 lectures
Allo win ? La loose, oué, y a plus personne ...
Trique or treat, qu'ils disaient...

"Halloween est une fête traditionnelle américano-canadienne qui prend sa source dans une lointaine fête celtique : il y a 2000 ans, les Celtes fêtaient, pendant trois jours, le changement d'année – appelé Samonios en Gaule, Samhain en Irlande – aux environs du 1er novembre. Importée, pour finir, sur le continent nord-américain par les immigrants catholiques irlandais – l'Irlande ayant été évangélisée très tardivement au VIe siècle, c'est le pays où la fête de Samhain a subsisté le plus longtemps.

Son nom actuel est une altération de All Hallow's Eve, qui signifie littéralement : « la veille de la fête de tous les saints », c'est-à-dire la veille de la fête chrétienne de la Toussaint." (source)

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/31.10.2006-014...

"La Toussaint est une fête catholique, célébrée le 1er novembre, au cours de laquelle sont honorés l'ensemble des saints reconnus par l'Église catholique romaine.

La Toussaint précède d'un jour la fête des Morts, dont la solennité a été officiellement fixée au 2 novembre deux siècles après la création de la Toussaint.

Dans plusieurs pays européens, comme la France, la Toussaint étant un jour férié, c'est ce jour-là que les gens ont pris l'habitude d'aller se recueillir dans les cimetières, et entretenir les tombes des défunts.

La Toussaint ne tire pas son origine des textes bibliques, comme la plupart des grandes fêtes liturgiques. Si le moment choisi pour la fêter apparaît lié au paganisme celtique, il convient de se garder des conclusions hâtives. Certes, au Ve siècle, les moines qui évangélisaient l'Irlande, la Grande-Bretagne et la Gaule se trouvèrent confrontés à la fête païenne du Samain, au début du mois de novembre actuel, qui marquait le début de la moitié sombre de l'année. Pendant les jours de Samain, le monde des morts communiquait avec celui des vivants, entraînant ces derniers à pratiquer des rituels à l'intention des défunts. Ces rituels étaient profondément ancrés dans la civilisation rurale et perdurèrent bien après la christianisation des populations. Mais puisque la fête fut fixée à Rome entre le VI et IX e siècle, la proximité de la fête celtique n'est qu'une coïncidence de calendrier, ne valant que pour les rares chrétiens n'ayant pas oublié une date celtique plusieurs siècles après la disparition de ses cultes. De plus, la fête chrétienne des défunts du 2 novembre ne survint pas dans le monachisme irlandais issu de Colomban, mais dans le monachisme bénédictin ancré à Cluny, et héritier d'une tradition latine.

Après la transformation du Panthéon de Rome en sanctuaire chrétien, le pape Boniface IV le consacra à la Mère de Dieu et à tous les saints martyrs. Une « fête de tous les martyrs » fut alors célébrée le 13 mai. Vers 830, le pape Grégoire IV transféra cette fête au 1er novembre, en l'étendant à « tous les saints ». Sur son conseil, l'empereur Louis le Pieux institua la fête de tous les saints sur tout le territoire de l'empire carolingien. Dédiée à Tous les Saints, c'est-à-dire à l'ensemble des personnes que l'Église reconnaît dignes d'un culte du fait de leur vie exemplaire et de leur proximité avec le divin, elle ne doit pas être confondue avec le memento de tous les défunts, fêté le lendemain, qui est un héritage des lectures monastique du « rouleau des défunts » : la mention des frères d'une abbaye, d'un ordre au jour anniversaire de leur décès." (source)

Mairie me

26/10/2006 00:01
373 lectures
"Le conseil municipal représente les habitants. Ses attributions sont très larges depuis la loi de 1884 qui le charge de régler " par ses délibérations les affaires de la commune ". Cette compétence s'étend à de nombreux domaines. Le conseil municipal donne son avis toutes les fois qu'il est requis par les textes ou par le représentant de l'État.

Il émet des voeux sur tous les sujets d'intérêt local : il vote le budget, approuve le compte administratif (budget exécuté), il est compétent pour créer et supprimer des services publics municipaux, pour décider des travaux, pour gérer le patrimoine communal, pour accorder des aides favorisant le développement économique.

Le conseil exerce ses compétences en adoptant des "délibérations". Ce terme désigne ici les mesures votées. Il peut former des commissions disposant d'un pouvoir d'étude des dossiers.

Le conseil municipal doit se réunir au moins une fois par trimestre et l'ordre du jour, fixé par le maire, doit être communiqué avant le début de la séance. Celle-ci est ouverte au public sauf si l'assemblée décide le huis clos ou si le maire exerce son pouvoir de "police des séances", notamment en cas d'agitation, et restreint l'accès du public aux débats." (source)

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/30.06.2006-153...

" Johnny's alway's running around
Trying to find certainty

He needs all the world to confirm
That he ain't lonely

Mary counts walls
Knowns he tires easily

Johnny thinks the world would be right
If it would buy truth from him

Mary says he changes his mind
More than a woman

But she made her bed
Even when the chance was slim

Johnny says he's willing to learn
When he decides he's a fool
Johnny say's he'll live anywhere
When he earns time to

Mary combs her hair
Says she should be used to it

Mary always edges her bets
She never knows what to think
She says that he still acts
Like he's being discovered
Scared that he'll get caught
Whithout a second thought

Johnny feels he's wasting his breath
Trying to talk sense to her
Mary says he's lacking a real sense of proportion
So she combs her hair, knows he tires easily" (source)

Placebo, Johnny and Mary

La chute du mûr...

03/10/2006 00:01
357 lectures
Le 3 octobre, il y a quelques années, l'Allemagne fêtait sa réunification (après la chute du mur, en novembre 1989)...

"Il vaut mieux s'unir pour obtenir le bonheur sur la terre que de se disputer sur l'existence d'un paradis dans le ciel"

J'ai visité un endroit étrange l'autre jour en Allemagne : le Quartier Vauban à Fribourg, une espèce d'expérience urbaine collective et écologique. Ce qui frappe dans ces "rues" (la notion en serait presque altérée), c'est l'absence de jardins clôturés, verrouillés. Tout semble ouvert sur le voisinage, les affaires sont laissées ça et là, les vélos ne sont pas attachés, et les bambins gambadent dans les allées verdoyantes... Difficilement transposable tel quel dans d'autres cités, comment évoluera ce quartier aussi agréable qu'étonnant, quand les têtes blondes d'aujourd'hui auront dix ans de plus ?

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/hqe-27.09.2006...

"We don't need no education
We dont need no thought control
No dark sarcasm in the classroom
Teachers leave them kids alone
Hey ! Teachers ! Leave them kids alone !
All in all it's just another brick in the wall.
All in all you're just another brick in the wall.

We don't need no education
We dont need no thought control
No dark sarcasm in the classroom
Teachers leave them kids alone
Hey ! Teachers ! Leave them kids alone !
All in all it's just another brick in the wall.
All in all you're just another brick in the wall.

"Wrong, Do it again !"
"If you don't eat yer meat, you can't have any pudding.
How can you have any pudding if you don't eat yer meat ?"
"You ! Yes, you behind the bikesheds, stand still laddy !""

Gare debout

22/09/2006 16:15
690 lectures
"La place du train dans le réseau des transports collectifs sera confortée dans les années à venir. La gare de Strasbourg va, en effet, bénéficier d'un profond réaménagement. Ce programme répond à trois enjeux majeurs : préparer l'arrivée du TGV en juillet 2007 et du tram-train en 2009, organiser la gare comme une plate-forme d'échanges entre le train, le tram, le tram-train, le vélo et le bus, améliorer les accès et l'aspect paysager de la gare. [...]

Le bâtiment, datant de 1881, sera réhabilité et la façade historique agrandie d'une spectaculaire verrière couvrant une surface de 2 000 m2. Elle abritera les voyageurs sortant du bus, du tram, du tram-train, des taxis et des voitures. L'ouverture d'un 3ème passage sous-terrain favorisera les déplacements depuis les quais." (source)

rt_c&menus=menu3#" target="_blank">Photos officielles et site des travaux

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/22.09.2006-ed4...

"J'crois que les histoires d'amour c'est comme les voyages en train,
Et quand je vois tous ces voyageurs parfois j'aimerais en être un,
Pourquoi tu crois que tant de gens attendent sur le quai de la gare,
Pourquoi tu crois qu'on flippe autant d'arriver en retard.

Les trains démarrent souvent au moment où l'on s'y attend le moins,
Et l'histoire d'amour t'emporte sous l'oeil impuissant des témoins,
Les témoins c'est tes potes qui te disent au revoir sur le quai,
Ils regardent le train s'éloigner avec un sourire inquiet,
Toi aussi tu leur fais signe et tu imagines leurs commentaires,
Certains pensent que tu te plantes et que t'as pas les pieds sur terre,
Chacun y va de son pronostic sur la durée du voyage,
Pour la plupart le train va derailler dès le premier orage.

Le grand amour change forcément ton comportement,
Dès le premier jour faut bien choisir ton compartiment,
Siège couloir ou contre la vitre il faut trouver la bonne place,
Tu choisis quoi une love story de première ou d'seconde classe.

Dans les premiers kilomètres tu n'as d'yeux que pour son visage,
Tu calcules pas derrière la fenêtre le défilé des paysages,
Tu te sens vivant tu te sens léger tu ne vois pas passer l'heure,
T'es tellement bien que t'as presque envie d'embrasser le controleur.

Mais la magie ne dure qu'un temps et ton histoire bât de l'aile,
Toi tu te dis que tu n'y est pour rien et que c'est sa faute à elle,
Le ronronement du train te saoule et chaque virage t'écoeure,
Faut que tu te lèves que tu marches tu vas te dégourdir le coeur.

Et le train ralentit et c'est déjà la fin de ton histoire,
En plus t'es comme un con tes potes sont restés à l'autre gare,
Tu dis au revoir à celle que tu appelleras désormais ton ex,
Dans son agenda sur ton nom elle va passer un coup de tipex.

C'est vrai que les histoires d'amour c'est comme les voyages en train,
Et quand je vois tous ces voyageurs parfois j'aimerais en être un,
Pourquoi tu crois que tant de gens attendent sur le quai de la gare,
Pourquoi tu crois qu'on flippe autant d'arriver en retard.

Pour beaucoup la vie se résume à essayer de monter dans le train,
A connaitre ce qu'est l'amour et se découvrir plein d'entrain,
Pour beaucoup l'objectif est d'arriver à la bonne heure,
Pour réussir son voyage et avoir accès au bonheur.

Il est facile de prendre un train encore faut il prendre le bon,
Moi je suis monté dans deux trois rames mais c'était pas le bon vagon,
Car les trains sont crapricieux et certains sont innaccessibles,
Et je ne crois pas tout le temps qu'avec la SNCF c'est possible.

Il y a ceux pour qui les trains sont toujours en grèves,
Et leurs histoires d'amour n'existent que dans leurs rêves,
Et y'a ceux qui foncent dans le premier train sans faire attention,
Mais forcément ils descendront dessus à la prochaine station,
Y'a celles qui flippent de s'engager parce qu'elles sont trop émotives,
Pour elles c'est trop risqué de s'accrocher à la locomotive,
Et y'a les aventuriers qu'enchainent voyages sur voyages,
Dès qu'une histoire est terminée ils attaquent une autre page.

Moi après mon seul vrai voyage j'ai souffert pendant des mois,
On s'est quitté d'un commun accord mais elle était plus d'accord que moi,
Depuis je traine sur les quais je regarde les trains au départ,
Y'a des portes qui s'ouvrent mais dans une gare je me sens à part.

Il parait que les voyages en train finissent mal en général,
Si pour toi c'est le cas accroche toi et garde le moral,
Car une chose est certaine y'aura toujours un terminus,
Maintenant tu es prévenu la prochaine fois tu prendras le bus." (source)

Grand Corps Malade, Les voyages en train

Panser du jour

07/09/2006 00:16
403 lectures
Gode blesse the queen !
Quelle coquine celle-là...

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/29.07.2006-010...

"PARIS (AFP) - Le jury du prix "Press club, humour et politique" a procédé à une ultime sélection de cinq "petites phrases" drôles ou persifleuses, pour son prix qui sera décerné le 2 octobre.
Composé de 16 membres, ce jury est présidé par Jean Miot, ex-président de l'AFP.

Voici les nouvelles phrases retenues:

- Philippe de Villiers (MPF) : "Docteur Sarko et Doc Gynéco, c'est la com' et la came".

- Laurent Fabius (PS) à propos de Ségolène Royal : "Je préfère dire voici mon projet que mon projet c'est Voici".

- Ségolène Royal (PS) en Corse : "Je ne parlerai ni des attentats ni des incendies, je ne parlerai que de la Corse qui travaille".

- Pascal Terrasse (PS) à propos de Lionel Jospin : "C'est la première fois qu'un déserteur passe ses troupes en revue".

- Patrick Devedjian (UMP) : " Les coupures de presse sont celles qui cicatrisent le plus vite".

Au total, vingt phrases ont été sélectionnées. Le prix sera remis le 2 octobre à 18H30.

Parmi les récents lauréats figurent Jean-Louis Debré, président de l'Assemblée Nationale, en 2004 pour avoir dit de la Corse : "Je n'imagine pas un instant cette île séparée du continent", et Nicolas Sarkozy, en 2005, pour sa phrase: "Je ne suis candidat à rien". (source)

Fête du vain ?

06/08/2006 10:05
300 lectures
Verre plein, je te vide, verre vide, je te plains, comme on dit. In vino veritas ? Vin, vis, deviens...
Rencontres sympathiques, bouteilles sympathiques... Décidément, quand le vin dicte, la Norinie sait se montrer accueillante... Vins nobles et VT, mieux vaut tard que jamais, sans doute...

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/colmar17.09.05...

"Jolie bouteille, sacrée bouteille
Veux-tu me laisser tranquille ?
Je veux te quitter, je veux m'en aller
Je veux recommencer ma vie

J'ai traîné
Dans tous les cafés
J'ai fait la manche bien des soirs
Les temps sont durs
Et j'suis même pas sûr
De me payer un coup à boire

Jolie bouteille, sacrée bouteille
Veux-tu me laisser tranquille ?
Je veux te quitter, je veux m'en aller
Je veux recommencer ma vie

J'ai mal à la tête
Et les punaises me guettent
Mais que faire dans un cas pareil
Je demande souvent
Aux passants
De me payer une bouteille

Jolie bouteille, sacrée bouteille
Veux-tu me laisser tranquille ?
Je veux te quitter, je veux m'en aller
Je veux recommencer ma vie

Dans la nuit
J'écoute la pluie
Un journal autour des oreilles
Mon vieux complet
Est tout mouillé
Mais j'ai toujours ma bouteille

Jolie bouteille, sacrée bouteille
Veux-tu me laisser tranquille ?
Je veux te quitter, je veux m'en aller
Je veux recommencer ma vie

Chacun fait
Ce qui lui plaît
Tout l'monde veut sa place au soleil
Mais moi j'm'en fous
J'n'ai rien du tout
Rien qu'une jolie bouteille

Jolie bouteille, sacrée bouteille
Veux-tu me laisser tranquille ?
Je veux te quitter, je veux m'en aller
Je veux recommencer ma vie" (source)