mege.jpg

Fabrice Mège

0.0 / 5 (0 note)
Né le
(53 ans) à Aix-en-Provence (Bouches du Rhone)
Nationalité
française France
Taille
1.73 m
Poids
70 kg
Poste
Milieu offensif
Technique
Gaucher

Au Racing

Premier match officiel pro.
RCS - Sochaux 0-3 le (23 ans)
Dernier match officiel pro.
Brest - RCS 1-0 le (24 ans)
Contrats
  • De juin 1988 à juin 1989 : Prêt
Statistiques de Fabrice Mège au RC Strasbourg en équipe Une
Compétition Matchs Buts Passes
Ligue 1 35 11 5
Coupe de France 1 0 0
Barrages 2 1 0
Amical 2 0 0

Ligue 1

Matchs
244
Buts
46
Premier match
Bordeaux - Nice 1-0 le (20 ans)

Palmarès

  • Vice-champion - Division 2 (A) en 1985 avec Nice
  • Champion - Division 1 en 1988 avec Monaco
  • Demi-finaliste - Coupe des Coupes en 1990 avec Monaco
  • Champion - Division 2 en 1994 avec Nice
  • Vainqueur - Coupe d'Aquitaine en 1996 avec Pau

Carrière

Carrière de Fabrice Mège en tant que joueur
Club Saison Championnat Coupe d'Europe Autres (off.) Autres (amic.)
Compét.M.B.P. Compét.M.B. M.B. M.B.
France Nice ogcnice4.png
France Nice ogcnice4.png 1983/1984 Division 2 (A)
18
6

France Nice ogcnice4.png 1984/1985 Division 2 (B)
25
3

France Nice ogcnice4.png 1985/1986 Division 1
33
5

France Nice ogcnice4.png 1986/1987 Division 1
36
6

France Monaco monaco2.gif 1987/1988 Division 1
32
4

France RC Strasbourg (prêt) logo_lions_w350.png 1988/1989 Division 1
35
11
5
3
1
2
0
France Monaco monaco2.gif 1989/1990 Division 1
32
5

Coupe des Coupes
8
2
France Nice ogcnice4.png 1990/1991 Division 1
32
10

France St-Etienne asstetienne4.png 1991/1992 Division 1
28
4

France Nice ogcnice4.png 1992/1993 Division 2 (A)
6
1

France Nice nice6.png 1993/1994 Division 2
0
0

France Nice nice8.png 1994/1995 Division 1
16
1

France Pau pau.gif 1995/1996 National 2
2
1

Israël Tsafririm Holon hapoel-holon.png 1995/1996 (janvier) Liga Leumit

Voir la carrière et la carte de ses clubs

Le saviez-vous ?

Membre de la nouvelle génération niçoise lancée au milieu des années 1980 par Jean Sérafin, cet international espoirs et olympiques débarqua au Racing en 1988, prêté par Monaco avec qui il venait d'être sacré champion de France. L'arrivée conjointe de Touré, Bijotat et Poullain bouchant ses perspectives monégasques, Mège accepta de relever le défi alsacien, sans doute poussé par son entraîneur, Arsène Wenger...
Considéré comme l'un des meilleurs Strasbourgeois lors de cette saison de souffrance, Fabrice Mège retourna sur la Principauté puis à l'OGCN. Il fit partie de l'équipe qui remonta dans l'élite en 1994.

Fabrice Mège boucla sa carrière sur une expérience exotique en Israël. Il s'est reconverti agent de joueurs.