Andrzej Jarosik

0.0 / 5 (0 note)
Né le
(73 ans) à Sosnoviec (Pologne)
Nationalité
polonaise Pologne
Taille
1.76 m
Poids
73 kg
Poste
Attaquant

Au Racing

Premier match officiel pro.
RCS - Lens 2-1 le (30 ans)
Dernier match officiel pro.
RCS - Nantes 1-1 le (30 ans)
Contrats
  • De décembre 1974 à octobre 1975 : Pro
Statistiques de Andrzej Jarosik au RC Strasbourg en équipe Une
Compétition Matchs Buts Passes
Ligue 1 17 3 3
Coupe de France 5 2 0

Sélections nationales

Matchs
25
Buts
11
Premier match
Pologne - Bulgarie (1-1), le 16/05/1965

Ligue 1

Matchs
17
Buts
3
Premier match
RCS - Lens 2-1 le (30 ans)

Palmarès

  • Meilleur buteur - Ekstraklasa en 1970 avec Sosnoviec
  • Meilleur buteur - Ekstraklasa en 1971 avec Sosnoviec
  • Vainqueur - Coupe de Pologne en 1963 avec Sosnoviec
  • Finaliste - Coupe de Pologne en 1971 avec Sosnoviec
  • Vainqueur - Jeux Olympiques en 1972 avec Equipe de Pologne

Carrière

Carrière de Andrzej Jarosik en tant que joueur
Club Saison Championnat Autres (off.) Sélection
Compét.M.B.P. M.B. M.B.
Pologne Sosnoviec 1962/1963 Ekstraklasa

1

Pologne Sosnoviec 1963/1964 Ekstraklasa

3

Pologne Sosnoviec 1964/1965 Ekstraklasa

16

1
0
Pologne Sosnoviec 1965/1966 Ekstraklasa

7

Pologne Sosnoviec 1966/1967 Ekstraklasa

15

4
2
Pologne Sosnoviec 1967/1968 Ekstraklasa

15

5
1
Pologne Sosnoviec 1968/1969 Ekstraklasa

5

4
3
Pologne Sosnoviec 1969/1970 Ekstraklasa

18

7
5
Pologne Sosnoviec 1970/1971 Ekstraklasa

13

1
0
Pologne Sosnoviec 1971/1972 Ekstraklasa

7

3
0
Pologne Sosnoviec 1972/1973 Ekstraklasa

11

Pologne Sosnoviec 1973/1974 Ekstraklasa

0

Pologne Sosnoviec 1974/1975 Ekstraklasa
France RC Strasbourg logo_rpsm_w350.png 1974/1975 (décembre) Division 1
12
3
1
5
2
France RC Strasbourg logo_rpsm_w350.png 1975/1976 Division 1
5
0
2
France Toulon toulon6.png 1975/1976 (novembre) Division 2 (B)
16
9

France Toulon toulon6.png 1976/1977 Division 2 (A)

Voir la carrière et la carte de ses clubs

Le saviez-vous ?

Buteur très performant et régulier en Pologne, il fut régulièrement sur le podium des meilleurs buteurs (1965, 1967, 1968, 1970 et 1971), inscrivant 113 buts en 265 matchs pour son club Zaglebie Sosnoviec.

Pendant les Jeux olympiques en 1972 à Munich, il refusa de rentrer sur le terrain pour remplacer un joueur pendant le match contre l'URSS. Il ne fut plus jamais appelé en équipe nationale par la suite.

Il arrive au Racing en décembre 1974 pour redynamiser une attaque en panne d'efficacité mais restera au final moins d'un an au club.