vincnet C'est son anniversaire (36 ans) !

0.0 / 5 (0 note)
Inscription
Connexions
11.517
Dernière connexion
Date de naissance
Habite à
68000, Colmar, France - Freiburg, Allemagne

Fiche

Amis
10
Badges
6
Matchs vus
31

Timeline

Voir toutes ses actions

Dernier badge

badge01-lev1.png

Voir tous ses badges

Clubs supportés

Dernières photos et vidéos personnelles RSS

  • vincnet1250864719.png
      155 vues · 0 comm.
    vincnet
  • img-1122-e34a5.jpg
      604 vues · 1 comm.
    vincnet
  • dpp-039-e34a5.jpg
      277 vues · 0 comm.
    vincnet
  • dpp-034-76801.jpg
      277 vues · 0 comm.
    vincnet

Voir toutes ses photos et vidéos

Bloghttps://racingstub.com/blogs/vincnet

Dernier article du blog « Joie de Vivre, le stublog de Vincnet » :

Cauchemar?

16/08/2004 16:13
1.200 lectures
0.0 / 5 (0 note)
Serait-ce un mauvais rêve?

J'écoutais tranquillement la radio rmc l'intégrale foot samedi soir vers 20h17, en rentrant du McDo de Ste-Maxime sur la route du camping de mes vacances, quand ma vie bascula :
tout d'abord, le commentateur de metz annonça que Metz venait d'ouvrir la marque face à Ajaccio... Début d'une bien triste soirée...
Quelques secondes plus tard, un autre commentateur prit la parole pour annoncer que des buts avaient aussi été marqués à Strasbourg : moment d'intenses palpitations... Mais 2-0 pour Toulouse, continua-t-il. Premier réflexe : éteindre la radio... Puis je me repris : cela ne servait à rien de faire l'autruche. La j'entendis qu'un penalty venait d'être sifflé pour Sochaux, heureusement Coupet s'interposa et me calma un peu.
Puis je décidai d'en avoir le coeur net : j'appellai alors des copains présents au stade de la Meinau, qui me confirmèrent les deux buts toulousains, avec une surprise en plus : l'expulsion de Fahmi... C'en était trop, là, j'ai eu un moment d'égarement, et arrivé au camping, le temps de changer de radio, le commentateur annonçait 3-0 pour Toulouse. A la mi-temps, histoire de trouver quelques bonnes nouvelles, je demandai aux copains de la Meinau les résultats des travaux effectués pour la sono: résultats, on ne les entendait plus tellement c'était fort et les panneaux d'affichage étaient illisibles... Même le challenge Wanadoo ne me sortit pas de ma torpeur quand j'en appris le résultat... C'est dire... La deuxième mi-temps me rappela celle que j'ai vécue à Monaco, quand j'écoutais Strasbourg-Lille (0-4) l'année de la descente... Avec pour seule satisfaction le but de Pagis.
Le lendemain matin le réveil fut difficile, mais bon, la vie reprit son cours, malgré le titre provisoire, certes, de champion pour le FC Metz et son équipe de D2...
Dieu me garde de ne plus jamais revivre de pareille soirée !