Le droit de rêver

Note
4.6 / 5 (5 notes)
Date
Catégorie
Après-match
Lectures
Lu 2.703 fois
Auteur(s)
Par athor
Commentaires
1 comm.
IMG_20170422_120242.jpg

En s'imposant 2-1 à Laval, le Racing poursuit sa très belle série, en cours depuis un mois et demi, et s'installe encore plus confortablement sur le podium. De quoi entrapercevoir la L1, à quatre journée du terme du championnat.

Devenu une machine quasiment inarrêtable depuis le début du mois de mars, le Racing ne se cache désormais plus et affiche ses ambitions de montée. Le déplacement chez la lanterne rouge, Laval, ne semble donc a priori pas effrayer les Bleus au premier abord. Et pourtant, la récente victoire des Tangos face à Reims (5-2) consécutive à la venue de Thierry Goudet sur le banc a inspiré la méfiance chez Thierry Laurey. L'entraîneur alsacien a également dû composer avec les absences dans son secteur défensif, avec Abdallah N'Dour qui a rejoint Eric Marester du côté de l'infirmerie. Pour les remplacer, Laurent Dos Santos, l'habituel couteau suisse glisse sur le côté gauche, et Ernest Seka, dont c'est le retour, semble avoir accepté d'occuper le poste de latéral droit. Mais l'habituel capitaine a été contraint de laisser le brassard à Jérémy Blayac.

Equipe


Sur la lancée de son dernier match, Laval tente de se porter vers l'avant, avec ses quatre joueurs offensifs. Alerté dans l'axe, Mana Dembélé efface Saad avant de frapper au dessus de la barre. Bien décidé à ne pas laisser les locaux s'enflammer, le Racing pose alors le pied sur le ballon. Débute alors une bonne période où il multiplie les occasions, d'abord par Baptiste Guillaume qui manque la dernière passe vers Blayac, puis par une série de corners bien bottés par Dimitri Liénard. Sur l'un d'entre eux, Jérémy Blayac place une tête aux six mètres mais Mathieu Coutadeur est là pour suppléer son gardien sur sa ligne (19'). Après une demi heure de domination alsacienne, les Lavallois commencent à sortir la tête de l'eau, en insistant notamment sur le côté droit de la défense où Ernest Seka connait quelques difficultés. Mais c'est de l'autre côté que viendra l'ouverture du score : sur un bon travail du latéral droit Perrot, Dylan Saint-Louis s'enfonce dans la surface et, voyant Oukidja anticiper un centre, allume au premier poteau. Quelques minutes plus tard, ce même Saint-Louis croit inscrire un doublé sur un bon coup de tête dans la lucarne droite d'Oukidja, mais il est signalé hors jeu. A la pause, bien qu'ayant globalement eu la maîtrise de la rencontre, le Racing est donc mené 1-0.

Sans doute tancés par Thierry Laurey, les Strasbourgeois débutent bien leur seconde mi-temps, et ne tardent pas trop pour remettre les pendules à l'heure. Après une astucieuse talonnade de Seka, Anthony Gonçalves se rappelle au bon souvenir de Francis Le Basser et délivre un superbe centre pour Jérémy Blayac qui conclue d'une tête plongeante. Le 6ème but de la saison pour le buteur à l'attelle. Dix minutes plus tard, Dimitri Liénard et Khalid Boutaïb sont à l'origine d'un bon mouvement, qui se termine par le centre du premier pour le second, qui vient inscrire son 18ème but. Strasbourg mène 2-1 et s'installe alors provisoirement en tête du classement de L2.

Mais le Racing restant toujours le Racing, il se met à reculer dangereusement et reste à la merci des Tangos. L'expérimenté Coutadeur voit ainsi sa belle frappe passer juste à côté du poteau d'un Oukidja qui n'avait esquissé le moindre geste. Le capitaine Hassane Alla a par deux fois l'occasion d'égaliser, mais Saad et surtout Alexandre Oukidja, d'une belle claquette, bloquent l'accès au but. Sans briller, le Racing est donc parvenu à ramener les trois points de son voyage en Mayenne, poursuivant ainsi sa belle série de cinq victoires et un match nul en six matchs. Sa première place provisoire est surtout anecdotique avant les rencontres de ses rivaux, mais la perspective de finir sur le podium de L2 se rapproche de journée en journée. La réception du Havre vendredi prochain sera l'occasion encore une fois de rapprocher le rêve de la réalité.

athor

Commentaires (1)

Flux RSS 1 message · 2.669 lectures · Premier message par legrand · Dernier message par legrand

Commenter