Confirmer à l’extérieur

Note
5.0 / 5 (3 notes)
Date
Catégorie
Avant-match
Lectures
Lu 644 fois
Auteur(s)
Par ivanovic
Commentaires
1 comm.
113132.jpg
Ajorque, qui retrouve son meilleur niveau, marquera-t-il à Toulouse ? © elizzz

En ce début d’année, le Racing continue son tour de France de présentation des vœux. Après avoir donné ses étrennes à Lyon par l’intermédiaire de Ludovic Ajorque et de Lamine Koné, le Racing se rend à Toulouse. Il retrouve la Ligue 1 après son dernier match remporté contre Nice à la Meinau fin décembre.

La saison dernière


Un match nul 2-2 avec une drôle de saveur était venu ponctuer le déplacement du Racing en mars 2018. Un résultat à la fois amer, puisque le Racing menait 0-1 jusqu’à la 89ème minute avant de se retrouver derrière au tableau d’affichage à la 91ème (2-1), mais également aussi doux qu’une bière de printemps au mois de mars, suite au but égalisateur marqué par Steeve Yago sur un CSC à la 94ème minute.
Ce match nul faisait d’ailleurs partie de la longue série de matchs sans victoire du Racing en fin de saison.

La saison du Téfécé


Toulouse est 14ème avec 21 points dans la besace. Son bilan est de 5 victoires, 6 nuls et 7 défaites (un match joué en moins que le Racing).
Le TFC a disputé ses trois dernières rencontres à l’extérieur où il s’est notamment imposé à Reims et Lille, infligeant au dauphin du PSG sa première défaite à domicile lors de la 19ème journée.
Début janvier, Toulouse s’est facilement débarrassé de Nice (4-1) en coupe de France.
En attaque, les Toulousains s’appuient beaucoup sur leur capitaine Max-Alain Gradel (8 buts et 4 passes décisives sur les 17 buts marqués par l’équipe). Il avait notamment inscrit le but de l’égalisation sur coup franc lors du match aller à la Meinau (1-1).
Toulouse aura un groupe au complet pour cette rencontre. Jimmy Durmaz (suspendu), Yannick Cahuzac, Stéphane M'bia, Ibrahim Sangaré, Steeve Yago et Steeven Fortes (blessés), tous absents contre Nice seront à la disposition d’Alain Casanova.

L’équipe toulousaine alignée face à Lille fin décembre


Equipe


La forme du Racing et l’enjeu du match


Le Racing a débuté 2019 de la plus belle des manières. Donné largement perdant face à Lyon, il s’est offert une demi-finale pétillante contre Bordeaux en Coupe de la Ligue.
Il reste aussi sur une jolie victoire face à Nice en Ligue 1. Nul doute que les Racingmen auront la volonté de bien lancer leur deuxième partie de championnat. Ils ont déjà pris 10 points à l’extérieur et l’envie d’égaler ou de dépasser le faible total de 11 points de la saison passée doit les titiller. Surtout si on se place dans l’optique de rattraper quelques-uns des points perdus (parfois bêtement...) à la Meinau.
Après une bonne première partie de championnat, le Racing va tout faire pour décrocher le plus rapidement possible son maintien afin de vivre une fin d'exercice sereine.
La réussite du marathon de 4 matchs consécutifs à l’extérieur (Lyon, Toulouse, Grenoble et Monaco) – voire 5 avec le PSG en Coupe de France en cas de victoire à Grenoble – permettra de juger les Strasbourgeois sur leur capacité à se mettre sur la voie d’une fin de saison en apothéose.

Quelle équipe et quel schéma ?


Matz Sels reprendra sa place dans les buts après la prestation réussie de Bingourou Kamara au Groupama Stadium.
Thierry Laurey s’appuiera très probablement sur son arrière-garde à trois centraux qui a permis au Racing de passer un cap en défense par rapport à la saison précédente. Le trinôme habituel - Pablo Martinez, Stefan Mitrovic, Lamine Koné - tient la corde pour débuter. En l’absence de Lionel Carole, Anthony Caci devrait occuper la place d’arrière gauche tandis que Kenny Lala - remis de sa petite blessure survenue contre Lyon - servira de piston côté droit.
Jonas Martin et Adrien Thomasson sont des pièces maîtresses du Racing en ce moment. Ibrahima Sissoko amènera sûrement sa puissance physique au milieu comme à son habitude. Contre une équipe qui aura moins la possession de balle que Lyon, Thierry Laurey pourrait demander à Nuno Da Costa de venir appuyer Ludovic Ajorque devant.

Les principaux absents


Racing
En défense : Lionel Carole.
Au milieu : Jérémy Grimm.
En attaque : Lebo Mothiba et Idriss Saadi.

Toulouse
Aucun

Historique des rencontres


Il y a eu 35 TFC – RCS :
- 32 en Division 1 / Ligue 1,
- 2 en Division 2 / Ligue 2,
- 1 en Coupe de France.
Le bilan du Racing est de 5 victoires, 13 nuls et 17 défaites.

ivanovic

Commentaires (1)

Flux RSS 1 message · 591 lectures · Premier message par kitl · Dernier message par kitl

Commenter


Voir aussi

Toulouse - RCS 1-2

· Toulouse Stadium (Toulouse) · 20e journée · Ligue 1 2018/2019

d-458686-logo-tfc.jpg Racing_Club_de_Strasbourg_Alsace_logo_2016.png

Confrontations (36)

Dernières confrontations

Stats

Dernières confrontations

Vainqueurs entre Toulouse et RCS

Buts marqués

Par Toulouse
69
Par RCS
40

Derniers résultats

Toulouse
D, N, V, D, V
RCS
V, N, N, D, V

Pronostics racingstub.com

Cotes racingstub pour Toulouse - RCS 1-2

Voir tous les pronostics