[2008-2009] Châteauroux 0-1 RCS | Après-match

Flux RSS 95 messages · 4.515 lectures · Premier message par superdou · Dernier message par pepito67000

  • mickael67e1176330369.jpg
    Modifié par mickael67e ·
    mickael67e • 25 ans
    Je pense que trop de gens attendent d'avantage du Racing qu'il n'est en mesure d'apporter. Certes au vu de notre effectif par rapport à pas mal de formations de L2 on peut effectivement prétendre à la montée. Mais en ligue 2 il faut se battre du début à la fin pour acquérir une des 3 places au final pour la L1. Ce qu'il nous faut donc pour le moment surtout ce sont des points et non pas attendre un jeu spectaculaire que nous ne produirons probablement jamais cette année.

    Je suis donc très satisfait des 3points pris à Chateauroux même si la 2ème période n'a pas été à priori follichone. Et ces points sont important à la fois pour notre objectif final et aussi la confiance d'une équipe qui en a bien besoin après la série qui vient (enfin) de se terminer.
  • Je suis d'accord avec mickael67e. Beaucoup de gens attendent du Racing, qu'il gagne et avec la manière. Ce que d'ailleurs je peux comprendre quand on va voir un match de foot comme un spectacle, mais le foot n'en est pas forcément un, et surtout pas à l'échelle inférieure. Le truc c'est qu'en L2 on ne peut pas se permettre de faire du spectacle et des points en même temps, les points c'est ce qu'il y a de plus important dans ka vue de la remontée de L1.
    Là où le bas blesse à mon avis, c'est justement que ces derniers temps, évidemment en dehos du match contre Chateauroux, n'a ni engrangé les points que nous étions en droit d'attendre d'une équipe qui visait la montée, et ni montrée de manière non plus, et là ça devient plus qui'inquiétant. Je sais bien que lors de la saison ou Papin était entraineur, nous nous sommes bien ennuyé à la Meinau, et ayant vu quasi tous les matchs à domicile, j'ai eu matière à me faire une idée, mais, la différence, à cette période là, c'est que justement, même si la manière n'y était pas, les points étaient au bout, et au bout d'une saison d"ennui, nous avons pu être heureux car la remontée était acquise. J'espère honnêtement revivre ça cette année, parce que c'est pas gagné je pense...mais ça n'engage que moi,, et même si certain diront que je suis anti Furlan, je demeure toujours dans ma position, nous ne monterons pas avec cet entraineur. J'espère avoir tort. [-o
  • Pour y avoir été je suis mitigé par le jeu produit et soulagé des points pris. Après les comentaires; notations me surprennent au delà du possible. Il y a vraiment des joueurs qui bénéficient d'un traitement de faveur et d'une bienveillance mal placée.
    Coeur vaillant par exemple?
    - même sur le résumé dispo dans ce topic on voit que hormis la 1ere outes les actions chaudes de chateauroux venaient côté droit de notre défense.
    - comment peut-on dans e cas mettre 4,5 à jaf et 6 à lacour?
    - tiens premier match ou il disparait du milieu et retourne en latéral et on gagne, mais cela ne veut surement rien dire non plus

    Sinon vite un peu d'efficacité pour arrêter de trembler!
  • rcs681174571771.jpg
    Modifié par rcs68 ·
    rcs68 • 21 ans
    Je viens de voir le résumé du match sur le site de chateauroux.
    Et ben je me demande comment on a fait pour gagner. Ils ratent 2 immanquable.
    Et on peut voir que notre défence est totalement dépassé. Chaque fois qu'il y avait une attaque de chateauroux on les regarde jouer sans qu'aucun joueur n'aille sur le ballon.
    On dirait qu'ils se disent on le laisse tirer en priant que la balle passe a coté ou que Cassard soit inspiré.
    Vraiment étonnant cette façon de défendre.
  • On peut bien imaginer que face a des attaquants comme ceux de Lens,Metz,Angers,Montpellier,on prendrait une belle valise avec une defense pareil.

    C'est bien pour cela,que si les trois points sont importants,ce match ne m'a pas rassuré du tout.
  • Les 3 points vont faire un bien fou, que ce soit pour le classement et pour la confiance des joueurs (ce qui manque cruellement à nos joueurs).

    J'ai regardé le résumé sur Alsatic (pas pu écouter le match à la radio). D'après ce que j'ai pu voir:

    coté positif:
    -L'engagement des joueurs à été mieux reparti sur les 2 mi-temps (ils ne se sont pas désunis du début à la fin).
    -La bonne solidarité de l'équipe.
    -Gargorov replacé en 10 à fait énormément de boulot (autant offensif que défensif) et c'est lui qui amenait le jeu devant. Pourquoi ne pas le placer en relayeur un peu plus offensif si on fait redescendre Shereni à coté de Paisley? Sa combativité est en tout cas essentielle à l'équipe.
    -les 3 points forcement et la bonne opération au classement.

    coté négatif:
    -Le pauvre fond de jeu du racing. A part Gargorov et Cassard j'en ai trouvé aucun bon (du moins sur le résumé d'Alsatic)
    -On défend beaucoup trop bas (surtout en 2ième mi-temps). Cohade et Bah défendaient à hauteur des défenseurs centraux (manque de pressing). La défense est encore très fragile (heureusement que c'était Châteauroux en face). Pour rappel Châteauroux c'est 7 match sans victoire et 4 match sans victoire à domicile avec 3 défaites.

    Il faut donc retenir que c'est "enfin" la première victoire depuis le début de l'année et que les joueurs ont été courageux. Maintenant il va falloir confirmer à domicile pour prendre de la confiance et élever rapidement notre niveau de jeu.

    (+)
  • manque de pressing? Au niveau de la défense le préssing doit etre a zero.
    On regarde jouer les attaquants.
    Notre défense ressemble plus à une défence de Hand: tous sur une ligne et on attend qu'ils viennent. Et vu qu'on est à l'arret total, ils nous mettent dans le vent sur une touche. Bref coté défense je pense qu'il faut vraiment trouver une autre solution.

    Chaque joueur son bonhomme et peut etre pour les rassurer un joueur en libéro.
  • rcs68, ta solution est pas mal, mais on connait la fébrilité de nos défenseurs et ça risque de les destabilisé!! b-(
  • Trois points dans la besace, c'est tant mieux et c'était un impératif.

    Même si, d'après les différents commentaires et les images diffusées, la sérénité n'est pas encore au rendez-vous, il faut espérer que l'équipe vient d'engager un mouvement positif destiné à connaitre un prolongement.

    Pour peu qu'une victoire vienne sceller la rencontre RCS-Sedan, il n'est pas impossible de recommencer à rêver.

    L'idéal serait, et cela ne relève pas du domaine de l'impossible, de faire le plein lors des quatre prochaines rencontres; car ensuite, la partie sera plus difficile.

    Pour ce faire, il faudra respecter une ligne de conduite claire.
    De fait, on pourra vraiment juger les compétences de Furlan.

    Il est une évidence pour beaucoup ici, c'est celle de constater la vraie faiblesse défensive de l'équipe.

    Certes, les éléments présents dans cette zone de vérité ne sont pas vraiment à la hauteur, mais il faudra compter avec eux, et uniquement avec eux.
    A cet égard, Furlan porte une grande responsabilité, dans la mesure où il n'a pas jugé indispensable de renforcer ce secteur.

    Comme je l'ai déjà souligné, je crois qu'il faut avant tout le stabiliser en alignant dans la mesure du possible une ligne arrière type.

    A l'heure actuelle, avec la défection de Ducrocq et la faiblesse de Pelé, Shereni devrait être associé à Paisley.
    Zselesi doit également être conforté dans son rôle de latéral, au même titre que JA Fanchone, même s'il est en perte de vitesse.
    Je ne crois pas en l'alternative Bezza, qui est avant tout un joueur offensif.

    Bref, le plus important actuellement est de retrouver une rigueur défensive, sans laquelle aucun espoir n'est permis, tant il est évident de dire que la force d'une équipe réside avant tout dans sa capacité à défendre.

    Pour le reste, les atouts offensifs ne sont pas négligeables et sont suffisants pour permettre de faire la différence.

    Il appartient donc à Monsieur Furlan de concocter la bonne combinaison susceptible d'assurer l'accession en L1.
  • Je viens de reregarder le résumé sur le site de chateauroux devant tous les commentaires parlant d'immanquables, d'archi domination de la berrichonne ... et je me demande si on a la même conception d'immanquable.
    Pour moi, je vois une énorme occas en 2ème quand l'ailier rentre dans la surface et au lieu de tenter sa chance fait un centre tout moisi qui permet à un défenseur ( j'arrive po à voir qui) de faire un tacle et de sauver son camp ..sinon tous les autres tirs de Chateauroux sont en dehors de la surface ... un tir aux 16m même s'il frole la barre, j'appelle pas ça un immanquable.
  • [J23] Berrichonne - Strasbourg : 0 - 1
    Châteauroux doit s'incliner à domicile.
    Malgré un dernier sursaut, il n'y aura pas de miracle comme à Amiens. C'est une lugubre opération pour la Berrichonne.


    --------------------------------------------------------------------------------
    Stade Gaston Petit, Châteauroux - Strasbourg 0 - 1 (M-t : 0 - 1)
    Avertissements : Thiago, Juan à Châteauroux - Pelé, Kébé à Strasbourg Buts : //
    Arbitre : Mr Biton Spectateurs : 6025




    Photos : Sébastien Péaron


    --------------------------------------------------------------------------------
    Strasbourg : Cassard, Fanchone, Pelé, Paisley, Cohade, Bah, Lacour, Gargorov, Dja Djedje (Kébé), Dos Santos (Traoré), Fanchone (Bezzaz). Entraineur : Jean-Marc Furlan.
    Châteauroux : Deneuve, Cordonnier, Ateba, Koné, Cérielo, Thiago (Mézague 29e), Juan, Sako, Scarpelli (Dembélé 75e), Haddad, Mulenga. Entraineur : Dominique Bijotat
    --------------------------------------------------------------------------------

    Le football est fort propice à la superstition. Alors, forcément jouer un vendredi 13 pouvait laisser libre cours à toutes les prédictions. Pour Châteauroux, qui n'a plus gagné depuis l'an passé (à Clermont), il n'y avait pourtant pas d'immenses alternatives. Hélas, la Berri n'aura toujours pas gagné en championnat cette année. Elle va s'incliner contre Strasbourg et les conséquences sont très inquiétantes.

    La sérénité alsacienne
    Pourtant, la Berri semble prendre cette montagne de L2 par le meilleur versant. D'ailleurs, très vite, Sako, le Lucky Luke du couloir, dégaine une frappe de belle puissance. Hélas, elle fait briller Cassard... alors que Scarpelli est trop juste sur ce ballon qui revient dans ses parages.
    Mais rapidement, Strasbourg montre sur quelques éclairs, qu'il fut l'an passé, une équipe de L1. Un Racing qui démontre surtout qu'il veut y retourner. A la Berri, la solution offensive semble dépendre de l'imagination de Haddad. On sent aussi une plus grande maîtrise, mâtinée de solidité, des Strasbourgeois. Eh puis l'on retrouve le fameux Gargorov, le seul joueur au monde à pouvoir jouer un corner pour lui-même (à l'aller). Mais là c'est dans le jeu qu'il se montre menaçant, heureusement, Deneuve gicle comme un félin.

    Coup de bambou
    Mézague, qui vient d'entrer à la place de Thiago, va vivre un terrible bizutage. Car dans la minute qui suit, Strasbourg va marquer.
    Une interception et un centre de James Fanchone, et Gargorov, en renard Bulgare, qui jaillit pour reprendre victorieusement (29e, 0-1). Une douche glacée dans un contexte alors polaire. Brrr...
    Et le pire, c'est qu'il n'y a pas (encore) la révolte attendu après ce but encaissé. Offensivement, c'est le néant ou presque. Pas un centre, pas un dribble, pas un tir. Forcément il ne peut y avoir d'occasion avec un jeu pareillement anémique. Et à chaque accélération alsacienne, bonjour la panique castelroussine. En ce premier acte, le rapport de force est un miroir cruel, mais fidèle, de l'écart qui sépare les deux équipes.
    Châteauroux revient quand même avec des intentions plus conquérantes. Cette tête de Mulenga, cette percée de Mézague, cette reprise de Juan en attestent. Tout va mieux mais tout reste, surtout, à faire.

    La vaine poussée
    Les Alsaciens courbent donc l'échine. Et gèlent la chique dès que possible. Mais la Berri s'offre une monstrueuse occasion sur cette infiltration de Mézague, auteur d'une bonne rentrée. Ce dernier choisit alors de servir Mulenga. Mais ce sont des vendanges tardives pour Jacob. Hélas...
    Mais une frappe de Bah, un contre de Gargorov et une passe de Kébé font craindre le break. Mais Strasbourg va évidemment se satisfaire de cette courte victoire. Malgré un dernier sursaut, il n'y aura pas de miracle comme à Amiens. C'est une lugubre opération pour la Berri.


    source
  • zemams a écrit, le 2009-02-15 20:24:56 :
    Je viens de reregarder le résumé sur le site de chateauroux devant tous les commentaires parlant d'immanquables, d'archi domination de la berrichonne ... et je me demande si on a la même conception d'immanquable.
    Pour moi, je vois une énorme occas en 2ème quand l'ailier rentre dans la surface et au lieu de tenter sa chance fait un centre tout moisi qui permet à un défenseur ( j'arrive po à voir qui) de faire un tacle et de sauver son camp ..sinon tous les autres tirs de Chateauroux sont en dehors de la surface ... un tir aux 16m même s'il frole la barre, j'appelle pas ça un immanquable.


    Pour le défenseur, c'est Guillaume Lacour;)
  • nitro1322243472.jpg
    Modifié par nitro ·
    nitro • 15 ans
    Eh puis l'on retrouve le fameux Gargorov, le seul joueur au monde à pouvoir jouer un corner pour lui-même (à l'aller).

    Je trouve ça honteux de mettre un truc comme ça sur le site officiel, de plus la balle avait été touchée par Ducrocq m'enfin bon on va pas recommencer tout le débat.

    Sinon c'est une bonne opération, mais sans la confirmation contre Sedan cette victoire ne vaudra pas grand chose...
  • C est bien la victoire mais faut confirmer et cette fois avec plus de conviction
  • nitro a écrit, le 2009-02-15 23:28:30 :
    Eh puis l'on retrouve le fameux Gargorov, le seul joueur au monde à pouvoir jouer un corner pour lui-même (à l'aller).

    Je trouve ça honteux de mettre un truc comme ça sur le site officiel, de plus la balle avait été touchée par Ducrocq m'enfin bon on va pas recommencer tout le débat.

    Sinon c'est une bonne opération, mais sans la confirmation contre Sedan cette victoire ne vaudra pas grand chose...

    Eh ben ça leur apprendra à écrire des méchancetés, tiens...
  • nitro a écrit, le 2009-02-15 23:28:30 :
    Eh puis l'on retrouve le fameux Gargorov, le seul joueur au monde à pouvoir jouer un corner pour lui-même (à l'aller).

    Je trouve ça honteux de mettre un truc comme ça sur le site officiel, de plus la balle avait été touchée par Ducrocq m'enfin bon on va pas recommencer tout le débat.


    T'es bien le seul à avoir cette certitude :D
  • Ducrocq lui-même n'avait-il pas insinué qu'il n'avait pas touché le ballon ?
    :-/
  • Mon avis est que

    http://tbn2.google.com/images?q=tbn:2cWKNt4afYfxbM:http://looking... B-)
  • 1 nouvelle(s) photo(s) et/ou vidéo(s) sur racingstub.com :
    https://racingstub.com/uploads/cache/small/https---img.youtube.com/vi/Cyjh8SGpNH0/0.jpg
  • But de Gargov, assez rare pour être souligné.
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.