[2020-2021] St-Etienne 2-0 RCS | Après match

Flux RSS 83 messages · 7.670 lectures · Premier message par redaction · Dernier message par father-tom

  • zvain1318799508.jpg
    Modifié par zvain ·
    zvain • 34 ans
    father-tom a écrit, le 15/09/2020 10:39 :

    Mais il y a contenu et contenu. Si vous ne voyez pas de différence entre les matches contre Nice et Saint-Etienne : désolé mais le débat n'a aucun intérêt car il y a du déni.

    Pour la énième fois, ce n'est pas ce qui est dit. Bis repetita. Pis tu sembles te placer du côté de la vérité absolue face à ceux dans le déni. Pas top pour débattre je trouve. Voilà pour la forme.

    Sur le fond, oui c'était un peu mieux, c'était pas le néant comme sur les deux premiers matchs (encore que la première demi-heure à Lorient était honorable) mais cela ne suffit pas pour espérer rapporter des points de Saint-Etienne. Et il n y a pas que le résultat, il y a le comportement des joueurs, l'esprit d'équipe, de révolte, la sérénité, la solidité défensive, la précision dans les gestes décisifs (devant et derrière). On a toujours des carences malheureusement. Si on ne les avait pas, on n'aurait pas besoin de critiquer, à juste titre, l'arbitrage pour s'en sortir dans ce match, vu la relative faiblesse de l'équipe en face.

    Comme le dit @guigues, 3 défaites de suite, c'est pas anodin. Et ça nous est pas arrivé durant les deux dernières saisons. Donc je trouve que ça fait sens d'émettre un petit "warning" afin de se ressaisir et retrouver les solutions qui nous ont aidé les dernières saisons. C'est largement possible puisque l'effectif a peu bougé, même s'il nous manque un milieu et un arrière droit. Mais je suis persuadé qu'on est quand même largement au-dessus d'une équipe comme Dijon par exemple. Faudra le prouver dimanche.
  • Contre Nice, l'influence de l'arbitrage y est aussi un peu pour quelque chose. Après on en revient aux idées que l'erreur est humaine et que l'arbitrage fait partie du jeu mais, franchement l'arbitrage français est pitoyable d'incompétence et remet en question l'investissement dans la VAR puisqu'elle ne rattrape pas toujours l'erreur humaine.

    Et l'autre facteur important dans la question de la qualité d'arbitrage, c'est Pierre Ménès qui l'a soulevé à la mi-temps contre Nice: "les arbitres ont toujours eu tendance à faire du zèle en début de saison". Mais j'ajouterais aussi qu'ils ont tendance à craquer sous la pression de certains clubs et de certains joueurs comme Veratti ou Neymar. Il leur manque du caractère, de l'intelligence, du bon sens. Qu'elle est loin l'époque des Wurtz capables de désamorcer l'agressivité des matchs à forte intensité, des Vautrot qui se faisait respecter ou des Quiniou avec cette capacité à prendre les décisions justes. Aujourd'hui on ne peut même plus remettre en question l'arbitrage sous peine d'expulsions, d'amendes et de suspensions. La médiocrité règnant par le totalitarisme...
  • 53a951752c0ea.jpeg
    Modifié par father-tom ·
    father-tom • 38 ans
    Désolé mais effectivement, si quelqu'un explique que le Racing était très loin de cette ASSE avec un contenu inquiétant dans la continuité de Lorient ou Nice, j'ai du mal à lui donner raison.
    Ce n'est pas manquer de respect au débat de constater ou observer des choses - footballistiques ou autres selon les thèmes. Après, chacun a son appréciation. Je ne les partage pas toutes et à chacun de - bien - les justifier. Une appréciation doit reposer un peu sur quelque chose.

    Oui, ce n'est jamais anodin... Etre lanterne rouge à la 10ème journée l'an dernier, ça n'était pas non plus anodin. Paris qui perd ses 2 premiers matches, ce n'est pas anodin. Ce n'est pas anodin pour Metz qui, comme, Dijon n'a pas un bon début. C'est 3 matches... sur 38. On n'est pas encore dans l'hyper signifiant non plus. Surtout quand on connaît notre préparation. Ce sera moins anodin quand on arrivera plus loin dans la compétition mais qu'est-ce que ça veut dire à ce stade?

    On n'en fait des analyses sur l'état d'esprit, la révolte, etc. Les joueurs ont fait une 1ère mi-temps dans l'esprit, je ne vois pas ce que l'on peut chercher là-dedans. Moulin a fait de bonnes choses aussi. C'était bien dans pleins d'aspects jusqu'à ce penalty donné. Franchement, le début était de très bonne facture. T. Laurey a parlé à juste titre d'un tournant de la rencontre. Il y a une autoflagellation qui me paraît excessive.

    Il a été difficile de réagir après le 1-0 et je pense, pour le coup, qu'on avait encore un peu de déficit physique. L'envie de ne pas faire n'importe quoi non plus pour éviter un 2-0 qui est arrivé de manière plus gênante en fin de partie (là je suis d'accord sur l'esprit, la rigueur défensive etc.). Mais il y un regain depuis cette reprise. Et même après le 1-0 : Saint-Etienne a plus "géré'. Saadi a apporté des solutions, Liénard a fait du bien comme Chahiri auteur d'une belle frappe. Tout n'est pas à jeter non plus après ce 1-0.

    Je suis très dérangé par cette sinistrose ambiante où on retient qu'on a été nuls, avec des recherches de plein de choses qui ne vont pas, de mise en cause d'état d'esprit, etc. alors que c'était un match plutôt inscrit dans une progression, avec un contenu sérieux, même si ça n'a pas suffi dans le résultat, avec un fait de jeu contre nous qui a fait mal.
  • Si on prend les expected goals, qui sont un indicateur de la "qualité" des occasions. C'est pas à prendre au pied de la lettre puisqu'il y a toujours un gardien et des défenseurs.

    Lorient - RCS : 3.07 - 0.33
    RCS - Nice : 0.23 - 1.21
    Saint-Etienne - RCS : 1.76 - 1.30

    Les progrès sont manifestes, ce que ni @zvain ni moi-même ne contestons. Lorsqu'on frappe la barre, évidemment qu'on est proche de marquer. On aurait été plus à l'aise pour faire un coup comme à Bordeaux l'année dernière, surtout que le onze aligné était idéal pour filer en contre.

    Hélas il y a eu un coup dur, et qu'il s'agisse d'une bêtise arbitrale, d'un cadeau ou autre, cela fait trois fois qu'on ne trouve aucun ressort pour relancer la machine. Et cet enseignement est au moins aussi révélateur que des demi-promesses.
  • @father-tom ne dit pas autre chose, et vos avis se rejoignent : le racing est en progrès, on l'a vu dans les belles 1ère mi-temps contre Stuttgart et contre St-Étienne. Les entraineurs adverses n'en menaient pas large alors.
    Et en 2ème, patatras, le rendement physique n'étant plus le même, on se fait déborder physiquement et mentalement. C'est là où le moindre détail compte. Par exemple, je ne suis pas sûr que Djiku lèverait comme ça les bras avec plus de lucidité.
    Bref, le rythme revient, ça va aller mieux; surtout si les renforts se concrétisent (un allier à la place de Zohi si peu convainquant serait déjà une bonne chose !)
  • 53a951752c0ea.jpeg
    Modifié par father-tom ·
    father-tom • 38 ans
    chrislaut a écrit, le 15/09/2020 17:09 :
    je ne suis pas sûr que Djiku lèverait comme ça les bras avec plus de lucidité.


    Ou sans être poussé. C'est pas un dunker patenté Djiku... il n'est pas coutumier de mains grossières. Il en fait des interventions aériennes sur des centres, sans qu'on ait eu à déplorer des mains. Pour sauter il y a un élan et il a un geste non naturel consécutif à un déséquilibre.

    Il est clair que l'on a manqué de ressort après le 1-0 où dans les têtes, c'est un peu le coup du sort qui sonne un peu quand t'es déjà dans le doute. Même si on peut aussi souligner Chahiri qui ne passe pas loin, Liénard qui a apporté de l'envie. Mais ça n'a pas suffi et la 1ère mi-temps était meilleure. Il y a encore de l'énergie à retrouver, en même temps que le rythme et que la préparation collective avance.

    Ceci dit, si je pense que c'est tôt pour s'inquiéter ou autre, je n'en mènerai pas large si on se plante contre Dijon, même s'il reste plein de matches derrière. Plus en avance, plus il faudra des points, surtout si le physique est censé revenir, puis contre des adversaires plus à portée.
  • La compo de départ ne me plaisait pas trop, avec le 5-2-3 et le duo SIssoko/Bellegarde au milieu.
    Mais j'ai trouvé que ça a plutôt bien fonctionné, Sissoko et Bellegarde ont fait le taf, avec leurs caractéristiques car ce ne sont ni l'un ni l'autre des créateurs de jeu.

    Malheureusement on subit ce penalty improbable, et il faut reconnaître qu'après je ne les sentais pas vraiment capables de revenir même s'ils n'ont pas renoncé.

    Il y a encore trop de joueurs clés qui sont en-dessous de leur niveau.
    En premier lieu Thomasson, dont je ne m'explique pas la forme actuelle qui conduit même Laurey à ne pas le titulariser.
    Ensuite Lienard, et comme Prcic va lui aussi avoir besoin de temps pour retrouver son meilleur niveau, nous n'avons actuellement aucun joueur avec les qualités techniques suffisantes pour fluidifier notre jeu.

    Je pourrais rajouter Warris qui a fait de bien meilleurs matches la saison dernière, et également Djiku.

    Quand tous ces joueurs reviendront au niveau, j'espère rapidement, je pense que l'on aura des jours meilleurs.
    Mais il ne faudrait pas qu'une spirale négative s'installe.
  • Bien résumé et d'accord avec toi @clutch.

    Sur la spirale négative aussi. Même si le regain dans le jeu est positif à Saint-Etienne, en dépit du résultat, Dijon est important. On se déplace ensuite à Monaco... On serait inspirés de se redonner confiance et vraiment démarrer la saison.
    Le mieux dans le jeu peut être plombé par le doute grandissant sinon.
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.