[Arrivée] Steven Mendoza

Flux RSS 44 messages · 10.379 lectures · Premier message par meganenicolas67 · Dernier message par jo-elwinstub

  • kitl a écrit, le 15/09/2020 14:30 :
    Ce joueur a montré de belles choses avec Amiens et offrirait un profil rare dans notre effectif.

    A voir si on a retrouvé la clé de notre coffre-fort...et si ce dernier est garni. Quoi qu'il en soit, il faudrait redescendre sur terre (notamment @chileocastro), ce n'est pas maintenant qu'on aurait 5 millions à lâcher, c'est un non-sens connaissant un peu la maison Marco.


    Le non sens c'est de penser que acheter mendoza 3 ou 5M coûte 3 ou 5M sur un bilan financier, soit la chose la plus importante pour un Club de foot.

    Si t'as vendu pour 15M, non seulement tu faires signer 5 ans, 2 joueurs à 10M, mais en plus ton bilan financier sera encore très largement positif. Bref c'est ce que fait chaque club pro..
  • ça a pas trop sa place ici, mais je veux bien que tu m'expliques (en détail) le modèle que tu décris chileocastro stp.
  • Sur un bilan financier, tu encaisses la totalité du montant d'une vente sur un exercice (par exemple les 15M€ de Fofana sur l'exercice 2019/2020), par contre, tu amortis le coût d'un achat de joueur sur la durée du contrat de celui-ci. En gros, si le Racing achète Mendoza 3M€ pour un contrat de 3 ans, cela représentera une dépense de 1M€/an sur ces trois ans.

    C'est d'ailleurs sur la base de ce mécanisme comptable qu'on observe les "échanges" entre certains clubs, comme Pjanic/Arthur entre la Juve et Barcelone. Chacun des clubs enregistre une grosse rentrée d'argent, mais peut lisser la dépense sur plusieurs années. Au final, le bilan financier de la saison s'améliore grandement.
  • Ok, top merci pour l'explication.
  • Je pense qu’il faut plus que ces mécanismes de passe-passe comptable pour que Keller desserre les cordons de la bourse. Ou bien ladite bourse est peu garnie.
  • 53a951752c0ea.jpeg
    Modifié par father-tom ·
    father-tom • 38 ans
    chileocastro a écrit, le 15/09/2020 15:11 :
    father-tom a écrit, le 15/09/2020 13:17 :
    Malheureusement non, aucun investissement de 50 M€ aussi - rentable soit-il sur une pépite de 18 ans - n'est à la portée du Racing, ni d'aucun club ayant 50 M€ de budget sans appartenir à un milliardaire ou un fond souverain.

    Heureusement, Mendoza ne présente aucun de ces excès même si 3 M€ me paraissent élever... avec un joueur qui pourrait rendre de bons services, à plusieurs postes si besoin.

    Il me paraît sage de plus miser sur le milieu défensif et compléter l'effectif, devant, avec un Mendoza dans un prix raisonnable.


    Bien sûr que c'est à la portée de la plupart des clubs pros des championnats majeurs. Alors évidemment, je parle pas du salaire ou du sérieux de l'exemple mais investir 50M, sur par exemple 5 ans de contrat, c'est 10M par an et cet tout à fait plausible même si évidemment cedt également incroyablement risqué. Et d'ailleurs c'est bien avec la même logique que le Racing se permet d'investir lourdement pour moderniser ses infrastructures.


    Ta réponse confirme ce que je disais finalement.
    Amortir 10 M€ par an, quand tu as 50 M€ de budget annuel de recettes avec une masse salariale et un ensemble de dépenses prévues (en 2018-2019, on a avait déjà 52 M€ de charges hors mutation), c'est de la folie d'investir autant. Même si ton joueur peut valoir potentiellement plus de 50 M€. C'est un risque tellement énorme.

    A moins de spéculer sur 10 M€ de vente chaque mercato sur la durée d'amortissement (très risqué), ou spéculer sur une plus-value toujours aléatoire... Mais si ça ne fonctionne pas, on emprunte? Une vie à crédit et spéculative qui n'est pas absolument pas dans la mentalité de M. Keller. D'ailleurs, ni de clubs de budgets comparables. Aucun joueur à 50 M€ ni à Montpellier, ni à Nantes...

    Pour Mendoza, que ce soit 3 ou 5 M€, c'est un montant qui va engager le club dans une logique d'investissement. On a tout intérêt à ce que les amortissements soient les plus faibles possibles sur ce dossier, pour mettre des efforts ailleurs.
    Sur ce milieu défensif, avant tout.
    Profil intéressant sportivement, à condition que cela reste raisonnable financièrement. Amiens a moins besoin de vendre avec le départ de Guirassy mais la fin de contrat doit les faire réfléchir.

    Si ce dossier ne sacrifie pas trop celui du milieu défensif, je suis pour.
  • Il est très clair que l'objectif de Laurey est de jouer cette année avec 2 ailiers.

    Or, actuellement, on en a 3 dans l'effectif, mais l'un est encore en apprentissage de la Ligue 1 (Chahiri) et l'autre est d'une faiblesse affligeante (Zohi). Il ne reste donc que Waris, ce qui est insuffisant.
    Donc, recruter un ailier avec de l'expérience de la Ligue 1, avec des stats pas dégueux, je suis pour. Ce Mendoza entre parfaitement dans les critères désirés par Laurey.
  • C'est pas la priorité mais dans le style coup a tenté ceet pas mal pour se tarif là.
  • Ceci dit, on ne connaît pas trop le tarif mais confiance à M. Keller pour le réduire au maximum, au centime près, quitte à ce que l'on passe à autre chose. Comme beaucoup de dossiers.
  • Une autre piste me semble sérieuse, faire monter progressivement Ilunga en équipe 1 non?
  • C'est Steven ou Stiven?
  • Sur le site d'Amiens et sur sa licence, c'est Steven.
  • Steven comme Stephen (des rois d'Angleterre entre autres), çà se prononce stiven !
  • Ouais, ou comme Steven Seagal, roi de la savate et de la perruque "queue de cheval" indémodable!
  • pecario a écrit, le 16/09/2020 17:48 :
    Une autre piste me semble sérieuse, faire monter progressivement Ilunga en équipe 1 non?


    A moyen terme peut-être, mais à ce stade Ilunga n'est même pas dans la liste des 30 joueurs de référence pour l'effectif pro donnée à la LFP pour débuter de championnat. Sans insulter l'avenir, ça veut forcément dire qu'on ne compte pas sur lui en L1 dans l'immédiat.
  • Il n'est pas présent sur la feuille de match de Amiens ce soir. Un signe ?
  • takl1234655756.jpg
    Modifié par takl ·
    takl • 41 ans
    Mendoza je suis 100% pour. Joueur de ballon, capable de fulgurances tout en restant solide défensivement, je valide le profil, aussi bien capable d'évoluer en axial qu'en ailier, une vraie valeur ajoutée par rapport à ce qu'on a sous la main, et bien trop doué pour la L2.
  • Aux dernières nouvelles, il se dirige vers Angers
    Prêt avec option d'achat
  • D'après certaines sources, il n'y a jamais eu d'intérêt de la part du racing pour Mendoza, a l'instar d'Angers.
    En revanche il y a eu une prise d'information pour Konaté, bien que sa forme actuelle pose des questions..
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.