Thievy Bifouma

Flux RSS 85 messages · 29.548 lectures · Premier message par lepatron · Dernier message par chrisneudorf

  • 1 nouvelle photo sur racingstub.com :

    https://racingstub.com/uploads/cache/small/uploads/media/53a92d4de3af4.png
    (c) athor

    Voir toutes ses photos - Proposer d'autres photos
  • La direction espère obtenir 270 000 euros pour son ancien attaquant Thievy Bifouma, parti sans crier gare à l'intersaison. Recruté en 2007, le joueur originaire de Saint-Denis a passé trois saisons en convention de formation. Alors qu'il arrivait en fin de bail, le Racing lui a proposé un contrat stagiaire dans les délais légaux (par courrier recommandé avec AR avant le 30 avril). Mais à la reprise estivale, Bifouma, régulièrement appelé en CFA l'an passé, a fait défection. Et pour cause ! Il s'était dans l'intervalle engagé avec l'Espanyol Barcelone. Contactée par le club catalan, la Fédération Française a sollicité une lettre de sortie internationale auprès du Racing. Sûr de son bon droit, ce dernier a refusé. Bifouma n'en a pas moins obtenu une licence en Espagne et joue chaque week-end avec les juniors A. Le RCS a saisi la FIFA et réclame donc 270 000 euros de dédommagement (90 000 par année de formation, comme c'est le règlement). Cette manne pour l'heure hypothétique dépend de la célérité avec laquelle l'instance internationale traitera le litige.

    L'Alsace
  • Ce message est une brève publiée par katzo68.
    Le Racing espère obtenir la somme de 270.000€ comme indemnité de transfert pour l'attaquant Thierry Bifouma, qui s'est engagé cet été avec l'Espanyol de Barcelone alors qu'il avait signé un contrat stagiaire avec le Racing.
    Source: L'Alsace
  • Bayern.jpg
    Modifié par katzo68 ·
    katzo68 • 45 ans
    On avait rien entendu sur son départ, je savais même pas qu'il jouait au RCS :(
  • Bifouma : l'Espanyol Barcelone ne paiera pas

    C'est encore une mauvaise nouvelle pour Jafar Hilali qui, dans le budget présenté à la DNCG (direction nationale du contrôle de gestion) le 25 novembre, y avait intégré cette recette. On se souvient que le Racing a intenté auprès de la FIFA une action contre l'Espanyol Barcelone qui a enrôlé l'été dernier l'attaquant du centre de formation Thiévy Bifouma. L'ancien joueur de Meaux, âgé de 18 ans, a passé trois années à Strasbourg. La saison passée, alors qu'il était en fin de bail, le RCS lui a proposé un contrat stagiaire. Le joueur ne s'en est pas moins éclipsé pour signer à l'Espanyol. Il a récemment débuté en Liga.

    Depuis, le club bas-rhinois réclame à son homologue catalan 270 000 euros (90 000 par année de formation, comme c'est la loi). Meaux a lui aussi engagé une procédure pour obtenir sa part. Mais les dirigeants seine-et-marnais ont récemment informé leurs confrères strasbourgeois qu'ils ne percevraient rien dans l'immédiat. Et pour cause ! Bifouma a paraphé une licence amateur à Barcelone, ce qui dispense pour l'instant l'Espanyol de s'acquitter de sa dette.

    Jafar Hilali, qui sait aussi qu'il ne percevra pas un bonus de 309 000 euros sur Magaye Gueye (Ndlr : une somme qu'il aurait touchée si l'international espoirs avait disputé cette saison quinze matches officiels avec son nouveau club, Everton, ce qui n'est pas le cas), va donc devoir faire une croix sur ces 270 000 euros tant attendus. Ces deux manques à gagner creuseront le déficit de près de 600 000 euros supplémentaires.

    L'Alsace
  • Application de la loi de Murphy, dite loi de l'emmerdement maximum.
    Loi des séries, quand ça veut pas, ça veut pas.
    Loi de la coupe franche au tarot: Quand il y a une coupe franche il y en a deux.


    La legge è equale per tutti (la loi est la même pour tous), devise ornant toutes les salles des tribunaux italiens.
    Dura lex sed lex
  • Ce message est une brève publiée par katzo68.
    Le Racing ne devrait pas percevoir les 270.000€ d'indemnité de formation demandés à l'Espanyol Barcelone pour Thiévy Bifouma, le joueur ayant signé une licence amateur.
    Source: L'Alsace
  • Ca devient glauque. Chaque nouvelle de ce genre me fait rigoler alors qu'elle nous rapproche à chaque fois plus de la mort du racing.
    Schizophrénie entre un actionnaire majoritaire méprisé dont je ne souhaite que la ruine et un club que j'aimerai retrouver en L2 et qu'il y assure son avenir professionel.
  • Des nouvelles d'un ancien jeune passé par chez nous... Un petit triplé contre le Barca (équipe B) rien que ça, en finale de la Coupe de Catalogne !

    Impossible d'afficher la vidéo Youtube oWeLVfZvec0 via l'API



    Le dernier n'est pas dégueu...
  • :O J'ai vu cette vidéo ce matin, déjà choqué quand j'ai su qu'il est Français, mais là on m'apprend qu'il a joué au Racing :O
    Vraiment terrible le dernier but, un vrai mort de faim sur le ballon =P~
  • Appelé en équipe de France espoirs ...
  • Bifouma, un Bleuet venu de Liga
    (EQ)

    Révélé à l'Espanyol Barcelone, cet été, Thiévy Bifouma a gagné une première convocation en Espoirs. Rencontre. (Photo Presse-Sports)

    L'Espagne est peut-être devenue un tremplin pour jeunes footballeurs français, en mal de considération. Après Antoine Griezmann, recalé de la plupart des centres de formation de France, avant de se révéler à la Real Sociedad, un autre joueur marche sur ses pas, en Liga. Il s'agit de Thiévy Bifouma.

    Ce prometteur attaquant de 19 ans est apparu en ce début de saison dans le onze de départ de l'Espanyol Barcelone, qu'il a rejoint, il y a bientôt un an et demi. «J'étais au centre de Strasbourg, mais je sentais déjà les difficultés venir. L'Espanyol organise une sorte de draft tous les ans, il y a des joueurs qui viennent d'un peu partout. J'ai fait un premier match et au deuxième, les dirigeants ne voulaient plus me laisser partir. Avec mon agent, on a décidé de partir à l'aventure.» L'histoire est peut-être enjolivée, mais Bifouma a bien percé dans ce Championnat qui lui va bien, après avoir repoussé une offre de contrat du club alsacien. Il dit : «En Espagne, c'est un jeu qui me plaît.»

    Dragué par le Congo

    Ses prestations sont vite apparues sur l'écran radar d'Erick Mombaerts, le coach des Espoirs. Notamment un triplé inscrit face au... Barça (la réserve), cet été. Le technicien se souvient : «On a été averti de la présence d'un jeune français à l'Espanyol par notre réseau de détection dès la fin de saison passée. J'ai d'abord attendu de voir s'il allait passer avec la première, et comme il est devenu titulaire, je devais m'intéresser à son cas.» Parce qu'il joue en première division, un des critères indispensables de sélection. Parce qu'il est performant et différent des joueurs de L1, également. Mombaerts encore : «Il va vite vers l'avant, il a une qualité de première touche de balle très intéressante. Nous n'avons pas de joueurs de son profil.»

    Bifouma, qui n'a connu aucune sélection française de jeunes jusqu'ici, a donc une chance à saisir. Avant de répondre favorablement à l'appel de l'équipe de France Espoirs, il a également été approché par le Congo, désormais coaché par Jean-Guy Wallemme, qui piste tous les bi-nationaux en Europe. Mais il n'a pas souhaité donner suite. «J'ai eu des appels, mais mes parents m'ont dit de les ignorer. De toute façon, j'avais envie de jouer pour la France.» Il aura donc peut-être l'occasion de revêtir son premier maillot bleu lors de la double confrontation face au Kazakhstan, ce vendredi, et à la Roumanie, mardi, dans le cadre des éliminatoires à l'Euro 2013. Et prouver qu'il n'est pas le simple joueur d'un été...

    Baptiste Chaumier
  • Au Racing on n'en parlait pas ou guère

    Thievy Bifouma, le Français qui cartonne en Espagne

    Selon l'expression consacrée, nul n'est prophète en son pays. Un adage qui colle à merveille au parcours de Thievy Bifouma Koulossa. Son nom ne vous dit très probablement rien et pour cause, le natif de Saint-Denis n'a jamais explosé au plus haut niveau dans l'Hexagone. Passé par Meaux et Strasbourg, le jeune attaquant prend la direction de l'Espagne en 2010, le club alsacien enchaînant les déboires. Le jeune joueur s'engage donc en faveur de l'Espanyol Barcelone dans l'indifférence générale ou presque. Mais un peu plus d'un an plus tard, force est de constater que ce choix s'est avéré payant.
    Après avoir fait ses premiers pas chez les professionnels la saison dernière, le joueur d'origine congolaise confirme tous les espoirs placés en lui en cet exercice. Auteur de son premier but en Liga à la mi-décembre contre Gijon (victoire 1-2 des siens), Thievy Bifouma s'est surtout distingué en Coupe de Catalogne, lui qui a inscrit un triplé en finale contre le FC Barcelone ! Comptant par ailleurs douze apparitions en championnat, l'attaquant se retrouve en position de force à l'heure de négocier une prolongation de contrat. Et comme le révèle Sport, les Catalans devraient lui offrir un bail cinq étoiles, avec divers bonus et une clause libératoire estimée à 10 M€.
    Un temps intéressé, Naples risque donc de revoir sa position face à cette clause. Mais qu'à cela ne tienne, le buteur de 19 ans met tout son monde d'accord, et ce n'est certainement pas Erick Mombaerts, entraîneur de l'équipe de France Espoirs, qui dira le contraire : « J'ai découvert Thievy la saison dernière, par mon réseau de détection à l'étranger. Je collecte des données sur les Français évoluant dans les grands championnats européens et mes contacts m'ont rapporté que Bifouma avait inscrit un triplé contre la réserve du Barça. J'ai donc choisi de le convoquer chez les espoirs au mois d'Octobre. C'est un garçon qu'on apprend à découvrir, mais il semble être enthousiaste avec une personnalité ouverte. Sur le terrain, il possède des qualités de vivacité, de provocation et d'élimination dans les petits espaces. Il a un certain brio technique, mais il doit s'améliorer dans le domaine du jeu sans ballon. Il affiche encore certaines absences sur le terrain. Cependant, il ne faut pas se montrer trop impatient avec lui, car il est né en 1992 ». En tout cas, à en juger par ses débuts prometteurs, Thievy Bifouma peut entrevoir une suite de carrière des plus radieuses.
  • tura1284885873.jpg
    Modifié par tura ·
    tura • 16 ans
    Citation:
    Depuis, l'ancien gaucher de Meaux et de Strasbourg a brûlé les étapes. Il a joué douze matches de Liga, dont les trois derniers comme titulaire. «Il est rapide et c'est un monstre physique (1,80m, 75 kg). Nous l'avons bien couvé», expliquait son technicien en mars 2011. Presque un an plus tard, l'Espanyol refuse d'ailleurs toujours aux médias de l'avoir en entretien personnel. «Il est en licence amateur et légalement, c'est un joueur de la réserve», nous a-t-on déclaré du côté perico. Cette subtilité contractuelle permet d'ailleurs au club catalan de ne pas payer les 270 000 euros de droits de formation réclamés par un RCS qui l'a vu refuser un contrat stagiaire de deux ans. Mais le club de CFA 2 devrait bientôt les toucher puisque Bifouma va passer pro en Catalogne.

    lequipe.fr


    On est pas censés avoir perdu aussi les actifs dans la liquidation? Ou les indemnités de formations ne font pas partie de l'actif du club :-/ Si on touche cette somme ce serait une très bonne nouvelle!
  • L'espanyol barcelone devait surement versés les indemnités de formation a l'association support, qui gèrait le centre, vu que Bifouma n'a pas signé de contrat pro au Racing ca peut paraitre logique que les sous soient versés a l'association support et non à l'ancienne SASP...
  • desp.jpg
    Modifié par strohteam ·
    strohteam • 29 ans
    Non, il me semble bien que c'est la SASP qui encaissait les indemnités de formation. C'était d'ailleurs un des arguments de l'avocate de l'association lors de l'audience au TGI de Strasbourg à propos de l'histoire des quatre salariés du centre de formation : puisque leur travail bénéficiait directement à la SASP, il n'était pas illogique que ce soit elle qui les paye.

    Edit : Par contre si Bifouma signe maintenant pro, l'asso devrait pouvoir réclamer quelque chose, vu qu'il a bien été licencié chez elle et qu'elle n'est pas encore re-liée conventionnellement à une SASP. Après, il faut voir comment le règlement FIFA est exactement libellé vu que Bifouma est déjà depuis un an et demi à L'Espanyol.
  • Le rêve catalan de Bifouma

    Parti avec fracas de Strasbourg à l'été 2010, l'attaquant français Thiévy Bifouma est titulaire à l'Espanyol. Agé de 19 ans, il espère faire bonne impression contre le Barça dimanche (21h30).

    A 19 ans, le jeune attaquant français Thiévy Bifouma est titulaire avec l'Espanyol.(AFP)
    Les jeunes Barcelonais dos Santos, Rafinha ou encore Cuenca peuvent prévenir leurs glorieux aînés Messi, Xavi et Iniesta : il faudra faire attention à Thiévy Bifouma lors du derby contre l'Espanyol dimanche (21h30). Car l'attaquant français de 19 ans a tout simplement passé un triplé à la réserve du Barça le 9 août dernier lors de la finale de la Coupe de Catalogne à Tarragone (3-0). «Marquer trois fois contre Barcelone, c'est un rêve. J'ai travaillé toute ma vie pour devenir professionnel, et je veux profiter de la porte que m'a ouverte l'Espanyol. Je viens de France, et tout ce qui m'arrive est merveilleux, mais je connais ma place, je dois encore beaucoup m'entraîner pour que Mauricio Pochettino m'offre du temps de jeu», avait déclaré après la rencontre ce fan d'Okocha qui a atterri à l'Espanyol un peu par hasard à l'été 2010. «Chaque année, le club organise une sorte de draft de jeunes joueurs. J'y suis allé, un peu à l'aventure. Mon premier match a plu aux dirigeants. Au deuxième, ils ne voulaient plus me laisser partir. Le jeu espagnol me plaît beaucoup», racontait-il tout sourire à France Football le 7 octobre dernier.

    L'ESPANYOL REFUSE TOUT ENTRETIEN INDIVIDUEL AVEC BIFOUMA, QUI N'A QU'UNE LICENCE AMATEUR... MAIS LE FRANÇAIS VA BIENTÔT PASSER PRO.

    Depuis, l'ancien gaucher de Meaux et de Strasbourg a brûlé les étapes. Il a joué douze matches de Liga, dont les trois derniers comme titulaire. «Il est rapide et c'est un monstre physique (1,80m, 75 kg). Nous l'avons bien couvé», expliquait son technicien en mars 2011. Presque un an plus tard, l'Espanyol refuse d'ailleurs toujours aux médias de l'avoir en entretien personnel. «Il est en licence amateur et légalement, c'est un joueur de la réserve», nous a-t-on déclaré du côté perico. Cette subtilité contractuelle permet d'ailleurs au club catalan de ne pas payer les 270 000 euros de droits de formation réclamés par un RCS qui l'a vu refuser un contrat stagiaire de deux ans. Mais le club de CFA 2 devrait bientôt les toucher puisque Bifouma va passer pro en Catalogne.
    Dragué par le Congo, il a choisi de jouer pour la France

    En Alsace en tout cas, on est conscient d'avoir vu passer un phénomène. «Il avait toutes les qualités du footballeur de rue : le goût du dribble, le calme sous la pression du défenseur, l'agilité dans les petits périmètres. Il a le feu dans les jambes», expliquait Jean-Marc Kuentz, l'un de ses formateurs, dans L'Equipe du 5 octobre. En 2005, alors qu'il avait 13 ans, l'INF Clairefontaine l'avait recalé lors des tests pendant lesquels il s'était blessé après avoir touché trois ballons. Mais un recruteur strasbourgeois, Jean-Louis Huyot «avait tout de suite vu qu'il avait quelque chose». Aujourd'hui, c'est Erick Mombaerts, le sélectionneur des Espoirs, qui dit merci : «Il a une grande qualité technique et de grosses capacités dans la première touche de balle. Nous n'avions pas de joueurs de son profil.» Dragué par le Congo, il a eu sa chance avec les Bleuets le 10 novembre contre Israël (1-2). Le rêve de Bifouma ne fait que commencer

    L'Equipe.fr
  • 270000€? Ca ferait la recette d'un éventuel 1/16 de CDF manqué à la Meinau...
  • Passe décisive contre le barça pour le but de l'égalisation à la 85ème, il a joué tout le match.
  • Je ne comprends pas trop pourquoi le Racing toucherait encore quelque chose, vu que l'entité qui devait toucher cette somme n'existe plus.
    A moins que la somme ne devait être versée à l'Association, et dans ce cas, je ne vois pas pourquoi Hilali criait au scandale, vu que l'argent n'était pas pour lui.

    Quelqu'un peut m'expliquer ?
  • Je pense que simplement le journaliste n'est pas à jour - dépôt de bilan - et que donc sa demande précédent, datant d'Hilali, est devenue caduque.
  • Je ne me rappelle pas de ce joueur.

    Normalement, si indemnité il y a, elle devrait entrer dans le compte de liquidation.
  • Pfff dommage.
    N'empêche que je trouve l'attitude de ce genre de joueur déplorable.
    Comme les trois quart de l'équipe de l'an dernier qui s'est fait la malle cet été, je trouve que des joueurs qui se barrent sans avoir rendus 1% à leur club formateur c'est nul.
    Certains trouverons surement à redire, mais s'il en est là, c'est grâce au staff du centre de formation du racing, dont le travail n'est pas récompensé au final.

    On a fini champion de cfa2 l'an dernier. Avec cette équipe, plus des cadre de notre équipe actuel, la saison serait surement plus tranquille.
  • A la différence que Bifouma est parti du racing en 2009/2010 déjà ;)
  • Oui, mais sur le fond brolix a raison quand même !
    Mais malheureusement le règlement est ainsi fait...
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.