pipo

5.0 / 5 (4 notes)
Inscription
Connexions
1.119
Dernière connexion
Date de naissance
Habite à
München, Allemagne

Fiche

Amis
7
Badges
7
Matchs vus
58

Timeline

  • Aucune activité récente.

Dernier badge

badge01-lev1.png

Voir tous ses badges

Clubs supportés

Dernières photos et vidéos personnelles RSS

  • pipo1203954446.jpg
      86 vues · 0 comm.
    pipo
  • pipo1145458338.jpg
      94 vues · 0 comm.
    pipo
  • connerie-cb645.jpg
      704 vues · 0 comm.
    pipo

Voir toutes ses photos et vidéos

Bloghttps://racingstub.com/blogs/pipo

Dernier article du blog « Le stublog de pipo » :

Amusons nous avec...... Jean Marc Furlan

26/01/2009 13:49
2.685 lectures
0.0 / 5 (0 note)
Depuis que Fabrice n'anime plus le Cékoidon vous vous morfondez...
Votre vie a perdu son coté ludique, les nichons de la blondasse de la roue de la fortune ne vous font aucun effet et vous vous êtes résignés à attendre patiemment la fin d'une existence devenue bien morne sans cet expédient qu'est le jeu...
Rassurez-vous, en Alsace, on n'a pas de résultats, mais on a des idées ...
Je vous propose donc un nouveau jeu : le "Pipoter c'est gagner !", un jeu, qui a n'en pas douter va faire fureur dans les milieux huppés de Schweighouse sur Moder.


Principe

Vous connaissez le loto foot.
Ben le "Pipoter c'est gagner", c'est pareil, mais en mieux.
Cette fois ci ce n'est pas sur le pronostic du score de la rencontre que vous serez jugés, mais sur la prévision de la déclaration à la presse de notre cher entraineur.
Comme au patinage artistique, votre performance déclarative sera évaluée en deux temps :
  • Une note technique, qui juge l'adéquation entre votre prose et celle de JM
  • Une note artistique qui juge la performance artistique de l'excuse (en cas de défaite) ou de la louange adressée aux "garçongs" (en cas de victoire).


La longueur maximale de l'intervention est de 250 mots (ce qui est très peu pour JMF, mais suffisant pour juger de votre aptitude à raconter des cracks).
Le jeu prend fin au limogeage de Jean Marc ou à la fin de la saison.
Le vainqueur se verra attribuer une caisse de 24 St Georg Keller-Bier.

Exemple

Comme on comprend toujours mieux avec un exemple, en voici deux.

Prenons le prochain match Bastia – Strasbourg.

Prenons un stubiste optimiste, qui croit dur comme fer en la salvatrice stabilité et qui est un fan de Fufu. Pour lui c'est sur, on va les bouffer les figatellis, avec un triplé de James Fanchone.

Suivant cette intuition, sa déclaration Furlanesque est la suivante :

"Oui, bon, je le répète depuis mon arrivée. Nous sommes préparés à ce combat qu'est la remontée et ce soir mes garçons ont prouvés qu'ils avaient les compétences pour s'imposer a nouveau dans ce championnat. Avec le retour de Fanechoneu, on voit tout de suite ce qu'apporte au groupe la compétence et connaissance de la ligue 1 d'ung cadre qui assume song statut. "

Un autre stubiste furlanophobe, gressophile et râleur pronostique évidemment la déculottée:

"Oui bon, on va dire que je me répète, mais avec toutes les absences, ce groupe manque de compétences pour pouvoir jouer les premiers rôles eng ligue 2. De plus, le racisme ambiang a Bastia a déstabilisés des joueurs comme Correira, qui n'ontg pas pu donner leur pleine mesure. Mais bong, je vais en parler aux garçongs dans les vestiaires, heing, vous savez, seule la patience nous aideras à sortir de l'ornière. Mais bon, je me répète et je l'ai dit en début de saison, ca va être très difficile tout au long de la saison."

Résultat : match nul ( un bon vieux 0-0 qui sent le sylvaner et le vestiaire de Gueugnon) et Furlan déclare :

"Oui, bon je dois dire que je suis satisfait du résultat. On preng un point ici a Bastia, sur un terraing qui n'était pas évideng et on reste a seulement 5 points du podium. Je suis fier des jeunes qui ont montrés de la compétence à ce niveau et je continue à croire qu'au retour de nos grands absents, nous repartirons de l'avang. La remontée reste l'objectif, comme nous l'avions annoncé en début de saison"

Résultat des courses:

Stubiste 1 :
  • Note technique : 9/10 : on voit qu'il maitrise le style verbal de son idole. Les figures imposées ("je le savais", "compétence", prononciation hérétique de Fanchone ...) sont parfaitement exécutées. Avec un résultat conforme à la réalité, la note maximale aurait pu être atteinte.
  • Note artistique : 5/10 : Le manque de louange à Grégory Paisley et d'auto satisfaction quant au résultat font baisser la note artistique.


Stubiste 2:
  • Note technique : 7/10 : Les fondamentaux y sont, les excuses bidons foisonnent et l'appel à la patience, cette figure inventée par Fufu, est magistralement exécuté. On peut néanmoins noter le style un peu approximatif... Un vrai Furlan ne badine pas avec l'expression orale, d'où les deux points de pénalités.
  • Note artistique : 7/10 : Apres la pelouse, le racisme, belle excuse, mérites des points de bonus. Si cette excuse avait été associé aux supporters du racing, la note aurait pu atteindre des sommets.


Bon allez, trêves d'exemples, a vos plumes !
Qui sera le prochain Furlan du stub ? La réponse dans trois jours !

http://www.reimsvdt.com/furlan.jpg