sa3ntiago

2.4 / 5 (16 notes)
Inscription
Connexions
4.812
Dernière connexion
Date de naissance
Habite à
Santiago de Chile - Colmar

Fiche

Amis
1
Badges
0
Matchs vus
85
Présentation
Je vis aujourd'hui entre l'Alsace et le Chili et suis toujours supporter de deux clubs : le RCS qui est mon club de coeur et, lorsque je ne vis pas en Alsace, mon club “géographique” (l'OM entre 2009 et 2014, et le Club Deportivo Palestino de Santiago de Chile, depuis 2017).

Pourquoi ai-je continué à suivre, pendant 6 ans, un club de CFA2, puis CFA et National qui jouait dans une Meinau que j'aime mais où je me suis pas mal pelé les c... ? La fidélité, sans doute : j'étais dans le stade pour la montée en Division 1 contre Rennes, j'ai ragé tout ce que j'ai pu lorsque nous avons perdu contre Montpellier dans ce match où un nul suffisait à remonter en L1 et qui a vu Renaud Cohade rater un pénalty (2008), je me souviens des coups francs de Leboeuf, de Sauzée, du jeu de Mostovoï, de Diego Hector Garay que Leroy nous avait présenté comme le futur Messi, j'ai fait chuter 5 fois le club en Ligue 2 lorsque je jouais à l'Entraineur du temps de ma folle jeunesse, je réservais mes vendredis après-midi en 2013 pour faire du ménage et écouter à la radio les matchs du RCS en National en 2013, trainais mon spleen dans les rues de Beijing en 2014 quand notre club devait redescendre en CFA... bref, j'ai une histoire à vie avec ce club qui restera mon club de cœur au moins temps qu'il ne vendra pas (trop) son âme au Fric !

Sinon, je suis le mec qui préfère perdre avec les honneurs que gagner en trichant et je déteste les plongeurs, même quand ils portent mes couleurs !

Timeline

Voir toutes ses actions

Clubs supportés

Dernières photos et vidéos personnelles RSS

  • sa3ntiago.png
      76 vues · 0 comm.
    sa3ntiago
  • Logo_Toulouse_FC.png
      51 vues · 0 comm.
    sa3ntiago
  • corgniaud.jpg
      105 vues · 0 comm.
    sa3ntiago
  • 20171005_172404.jpg
      115 vues · 0 comm.
    sa3ntiago
  • 20171005_172351.jpg
      119 vues · 0 comm.
    sa3ntiago
  • 20171005_163103.jpg
      120 vues · 0 comm.
    sa3ntiago
  • 20171005_162347.jpg
      118 vues · 0 comm.
    sa3ntiago
  • 20171005_153331.jpg
      118 vues · 0 comm.
    sa3ntiago
  • 20171005_150732.jpg
      109 vues · 0 comm.
    sa3ntiago
  • 20171005_151414.jpg
      105 vues · 0 comm.
    sa3ntiago

Voir toutes ses photos et vidéos

Bloghttps://racingstub.com/blogs/sa3ntiago

Dernier article du blog « Le stubl3g » :

Le foot est trop cher ou Du calcul du prix d'un billet dans un stade

01/09/2018 12:51
41 lectures
0.0 / 5 (0 note)
Le constat que je fais est qu'à 5 € et par plus de 15°, je viens tranquilou à la Meinau à vélo et vais voir n'importe quel adversaire de National, L2 ou L1, pourvu que je voie mon équipe et que je prenne plaisir à la supporter sans me ruiner, sans me les cailler, sans être pris dans un bouchon pour sortir.
Au delà de 15 €, je réfléchis. Car avec cet argent et si tu te regardes le match gratuitement en streaming en te grattant les coucougnettes chez toi et te défoulant sur le stamm de Racinstub pour le fun, tu vas voir un film et te payes un livre de poche que tu liras bien au chaud dans ton lit.

J'ai mis quelques fois 40 € pour aller voir un match au Vélodrome, mais franchement, c'est rare, même pour des matchs de L1 de haut de tableau. Surtout si c'est pour regarder le match sur écran géant dans le stade et être gavé de publicités partout jusque dans le nom du stade sponsorisé par un ex-service poubellique. A 40 € ou plus, honnêtement, je préfère même sortir en ville et m'occuper de vos femmes ou de vos filles pendant que vous êtes au stade.

Le problème du foot


* Le déplacement au stade (ce qu'on ne rencontre pas pour la lecture ou
*

Le spectacle de foot et ses concurrents


* la pratique sportive en amateur : on peut estimer que jouer même à un très faible niveau vaut mieux que regarder même les meilleurs ; c'était d'ailleurs notre "règle" tacite lorsqu'on était gamin, à choisir entre jouer entre nous ou regarder, on préférait être acteurs que spectateurs.
* le jeu vidéo : c'est parfois très tentant de vouloir prendre la place de l'entraineur et jouer à être Thierry Laurey plutôt que de commenter ce qu'il fait sans que ça ne change rien. Dérisoire pour dérisoire, parfois on se demande s'il ne vaut mieux pas être "acteur" dans le virtuel que spectateur dans le "vrai" monde (qui est de plus en plus virtuel car tout est fait pour la TV).
* les restaurants (mais enfin, c'est tellement bas dans mon échelle de valeurs…)

Cela dit, le grand avantage du football sur l'opéra est que l'histoire n'est pas écrite, qu'il n'y a pas d'injustices dans ce dernier, de chance, de vrais gentils et de vrais méchants, etc. qui donnent du piment à l'histoire. Et si un stade est plein est que les supporters chantent et suivent le match en l'accompagnant de leurs cris, l'opéra peut être totalement dépassé en intensité. Je le dis franchement et sans démagogie. Et je suis contre toute subvention à l'art comme au sport : si ce n'est pas viable, faut arrêter ou changer de modèle.

Mon calcul idiosyncrasique du prix d'un billet


Ma somme pour une soirée c'est en gros 20 € / 25 €. Je préfère par exemple aller trois fois à un concert à la Laiterie voir un groupe moins connu qu'une fois à 60 € au Zénith à voir un mastodonte (qui souvent te déçoit sans que tu n'oses le dire pour ne pas perdre la face).
Après on se fait quelques plaisirs dans la vie, mais une fois ou deux : voir un Barça - Real à 200 € à une super place, un opéra de Wagner à Bayreuth, un grand concert aux Chorégies, etc.
La musique a changé son business model par exemple : on télécharge les albums gratuitement ou on écoute la musique pour 10 € / mois et on paye plus cher pour aller en concert ; l'un dans l'autre on ne met pas plus d'argent qu'avant. Je serais curieux de voir l'évolution de ce qu'un supporter doit dépenser pour le football, comparé aux autres sports et aux autres loisirs en général.