L'adversaire : Lille

Note
5.0 / 5 (2 notes)
Date
Catégorie
Avant-match
Lectures
Lu 1.299 fois
Auteur(s)
Par doubleponey
Commentaires
3 comm.

Plus habitué à la discrétion et à la stabilité qu'au clinquant, le LOSC a pris un virage assez impressionnant depuis quelques mois. Pour le concrétiser, le trio Gérard Lopez, Marcelo Bielsa et Luis Campos a travaillé dans l’efficacité, l’optimisation des délais et l’extrême rajeunissement de l’effectif.

Les décideurs :

Gérard Lopez :
Dans le microcosme lillois depuis six mois et le départ du président Seydoux, cet homme d’affaire hispano-luxembourgeois avait défini les contours de son club et ses objectifs. L’arrivée de Marcelo Bielsa était un secret de polichinelle, tant la prise de fonction de Franck Passi en seconde partie de saison dernière semblait curieuse. Pour façonner son équipe, il débauche Luis Campos, le recruteur ayant grandement œuvré au récent essor de Monaco et débloque une enveloppe d’investissement comprise entre 140 et 160 millions d'euros, à trois quarts financée par le crédit. L’objectif sportif affiché étant le top 5 en fin de saison, l’actuel budget tournant autour de 90M€.

Luis Campos :
Grand homme du projet monégasque de ces dernières années, Luis Campos a été entraineur au Portugal pendant plus de dix ans, adjoint de José Mourinho et Carlos Queiroz entre autres. Début des années 2010, il devient scout l’espace d’une saison, pour le Real Madrid et débarque début 2013 à l’AS Monaco. Le suivront Fabinho, Ricardo Carvalho, James Rodriguez, Falcao, Moutinho et Bernardo Silva pour ne citer qu’eux, dans l’ombre d’une autre de ces fréquentations, le très médiatique Jorge Mendes. Il démissionnera de ce poste, courant de l’été 2016, après trois années fastes. Il appartient au projet Lillois au même titre que le président Lopez et le coach Bielsa, même si officiellement il est un intervenant extérieur.

Marcelo Bielsa :
Le fameux « El Loco » est la pierre angulaire du projet « Losc Unlimited ». Sa science footballistique, ces méthodes et son aura sont la caution morale du club. Cet entraineur atypique est connu pour sa rigueur, son jeu vertical, la recherche des ailes et de la profondeur, en gros : son football total. Les puristes auront fait connaissance avec ce personnage lors de son passage sur la Canebière lors de la saison 2015/2016. Ce personnage ne laisse personne de marbre, soit adulé, soit détesté, tout le monde en pense quelque chose. Dès son arrivée, il demande un réaménagement du domaine de Luchin, le centre d’entrainement lillois, pour permettre aux joueurs de s’y reposer entre deux entrainements.
Le chiffre qui tue : lors de trois des quatre derniers matchs qu'il a été amené à manager en France, c'est minimum trois buts marqués.

Le projet "Losc Unlimited" :

Pour ce faire, l’actuel projet s’est dessiné par une véritable saignée dans l’effectif 2016/2017. Pour la synthétiser, j'ai réalisé l'équipe type des partants, en effet le nouvel effectif comporte tout de même 13 nouveaux joueurs, quand, dans le même temps une vingtaine d’éléments ont été priés de s'exporter.

L'équipe des partants :
Equipe


Le recrutement a été pensé très tôt afin de constituer le noyau dur du groupe dans les meilleurs délais, les Lillois ayant été la première équipe de première division à reprendre l’entrainement et ce dès le 19 juin dernier.

Le onze type actuel, dans le fameux 3-3-3-1 de Bielsa :
Equipe

Les joueurs dont le nom apparait en majuscule font partis de l'arrivage souhaité par Bielsa.

L’analyse de l’équipe probable provenant des matchs de préparation, des plans de jeu et de la vision du coach Bielsa. L’effectif ainsi constitué se fait remarquer par son extrême jeunesse, Nicolas de Préville étant l’actuel doyen, du haut de ces 26 ans, le capitaine Ibrahim Amadou n'en a que 24. Cette jeunesse et le renouvellement d'effectif mené doivent optimiser l'influence du coach afin d'obtenir dans les meilleurs délais, la mise en place de ses plans de jeu et les résultats escomptés. Pour ceux ayant suivi la préparation et le match d'ouverture face à Nantes, tout a l'air en place ce qui laisse à penser que le match de dimanche sera un excellent test pour les Meinauviens.

Les fers de lance devant être :

Kévin Malcuit (26 ans) : L’ancien Niortais et Stéphanois est un véritable feu-follet capable d’arpenter son aile droite sans relâche. Il a été choisi pour prendre la suite d’une valeur sûre lilloise, Sébastien Corchia. Un choix de Bielsa et vraisemblablement l’un des latéraux à surveiller cette saison, quand on connait l’importance de ce poste dans le dispositif d’El Loco.

Ibrahim Amadou (24 ans) : Le désormais capitaine d’équipe et ancien Nancéen, capable d’évoluer en défense centrale et au milieu sera l’un des piliers de l’effectif nordiste. Robuste, régulier et déjà expérimenté, il faudra compter avec lui.

Thiago Maia (20 ans) : Lille possède désormais un champion olympique en la personne de ce joueur. Il est annoncé comme une pépite, Marquinhos ayant œuvré pour sa venue l’été dernier dans l’effectif parisien. Il est arrivé un peu plus tard dans l’effectif Lillois et sera vraisemblablement lancé dans le grand bain d’ici quelques semaines.

Nicolas Pepe (22 ans) : Lui a failli être Strasbourgeois l’an passé, seulement les dirigeants Angevin ont flairé son talent et ne souhaitait plus prêter l’ancien Orléanais. Grand bien leur en a pris car, en compagnie de Famara Diédhiou, il sera l’atout numéro un de leur attaque et permettra à son club d’aller en finale de coupe, en plus de leur rapporter une dizaine de millions d'euros lors de sa venue à Lille. Beaucoup de clubs le souhaitaient, Bielsa saura exploiter son talent de la meilleure manière, à n’en pas douter.

Mon pari : Yassine Benzia (22 ans) : L’international algérien, ancien grand espoir lyonnais, confirme son talent sur le tard. Pressenti, à l’époque, comme l’un des meilleurs espoirs français, il commence à éclore après avoir relativement déçu jusqu’à présent. Replacé en neuf et demi lors de la saison passée, je pense qu’il progressera davantage encore avec le coach Bielsa, pour devenir enfin le grand joueur que tant on deviner en lui.

doubleponey

Commentaires (3)

Flux RSS 3 messages · 1.157 lectures · Premier message par anonymous · Dernier message par christou27

  • si l'on considere le match de Lyon,un match un peu "à part" comme un mauvais souvenir derriere nous,
    la venue de Lille cette fois nous en dira un peu plus sur le niveau du racing,meme si cette equipe de Lille peut bien sur encore etre considéree comme un "gros".
    De très bonnes individualités, Nantes a beaucoup souffert de la vivacité des attaquants et d'El Ghazi entre autres, selon notre arriere gauche en place il faut s'attendre à souffrir.
    N'importe qui n'est pas Bielsa, sa réputation n'est pas surfaite et ce genre de coach sait trouver les solutions quand il faut,nous voilà prévenus.
    De notre côté,les joueurs comptent sur le 13eme homme et sur une performance collective, nous n'avons pas malheureusement à ce jour les individualités nécessaires à faire basculer à mon sens ces gros calibres.
    Il faut néanmoins espérer une montée en puissance des bleus, physiquement entre autre.
    Ayons bien conscience que pour nos adversaires , les gros en l'occurence,Strasbourg est synonyme de prise de points et personne ne viendra pour le match nul (sauf nos adversaires directs de bas de tableau).
    Cela va etre intense, va falloir tenir.
    excitant.
    allez les bleus.
  • Franchement Bielsa c'est rien à côté des tactiques de ouf de François Keller non ?

    Merci pour l'article et encouragements pour la suite (+)
  • Très intéressant. Cette équipe ne m'impressionne pas du tout, mais c'est parce que je n'en connais pas les 3/4 des joueurs. Et on sait que la tactique Bielsa peut être très efficace, surtout au début donc on risque d'y perdre des plumes.

Commenter


Voir aussi

RCS - Lille 3-0

· Stade de la Meinau (Strasbourg) · 2e journée · Ligue 1 2017/2018

Racing_Club_de_Strasbourg_Alsace_logo_2016.png losc_2012_3.png

Confrontations (54)

Dernières confrontations

Stats

Dernières confrontations

Vainqueurs entre RCS et Lille

Buts marqués

Par RCS
96
Par Lille
65

Derniers résultats

RCS
D
Lille
V

Pronostics racingstub.com

Cotes racingstub pour RCS - Lille 3-0

Voir tous les pronostics