Le Racing saison 2017/2018

Flux RSS 1015 messages · 103.248 lectures · Premier message par rcsforever · Dernier message par rcsforever

  • Le seul truc qui marche bien au racing, c'est le 4-4-2 losange et ça y est les entraineurs en herbe du stub veulent absolument changer ça...
  • mouloungoal a écrit, le 06/11/2017 10:38 :
    royrodgers a écrit, le 06/11/2017 09:55 :
    Il va falloir mettre deux de ces équipes derrière nous pour assurer la montée

    Passer autant de temps dans les divisions inférieures ça laisse des traces! :D

    En le lisant ça ne m'avait pas choqué 😁
    On doit être plusieurs à conserver les stigmates de notre toute récente descente aux enfers !
  • Le 4-4-2 losange a montré de belle choses sur l'animation offensive c'est vrai.
    Mais on conserve toujours une défense de merde. Le 4-4-2 losange n'a pas empêché d'encaisser 9 buts en 4 matches.

    L'idée c'est de renforcer la défense, tout en gardant une animation offensive similaire.

    On est sur un forum, les supporters donnent leurs avis. Oui je sais c'est dingue.
  • Le 4-4-2 losange marche bien avec les joueurs qu'il faut, comme Liénard et Gonçalvès qui ont su s'approprier le système tout au long de la saison dernière, par contre placer des Corgnet et Martin (en même temps) dans ce système ou bien remplacer Liénard par Nogueira, c'est une erreur, et T.Laurey devrait pouvoir changer de système en fonction des joueurs disponible. Contre Troyes, un retour à un 4-4-2 classique ou 4-2-3-1 n'aurait pas été une mauvaise idée.
  • Mon impression personnel après 12 journées

    Lienard , Goncalves, Salmier, Seka n'ont pas le niveau L1. Ils compensent leur limites techniques et tactiques par un engagement de tout instant ( c'est tout en leur honneur ) , ça fera illusion sur quelques matchs mais pas sur la longueur du championnat .

    Les nouveaux venus qui sont censés amenés leur expérience ( Corgnet, Martin, Kone ) mais qui ont une saison presque blanche en 2016/2017 n'ont toujours pas trouvé leur rythme . Le retrouveront ils au racing ? ou seront ils finalement des flops ? Je suis un peu plus indulgent avec car çà n'est jamais évident de revenir après une saison presque blanche

    Bonne surprise:

    Terrier, Da Costa, Lala ( surtout ) , Aholou , Lienard et son coup de patte niveau L1

    Enigme : Foulquier ( va t il revenir de blessure ? ) , Sackho ( est il réellement bon ? )

    Déception ( pour l'instant )

    Saadi , Kamara, Martinez, Laurey ( incapable de "motiver" ces joueurs contre des équipes de notre "championnat" )


    J'aurais preféré qu'on perde contre Nice et Lille ( qui termineront dans le ventre mou à mon avis ) et gagner contre Troyes et Amiens

    Néanmoins, je fais confiance à Laurey pour nous sortir de ce pétrin et terminer à la 17eme place ( ou mieux )
  • rcsforever1186182311.jpg
    Modifié par rcsforever ·
    rcsforever
    Ligue 1 : que penser du début de saison d'Amiens, Strasbourg et Troyes, les trois promus de cette saison ?

    Alors que quasiment un tiers du Championnat 2017/18 a été disputé, FF a eu envie de revenir sur la trajectoire des trois promus, Amiens, Strasbourg et Troyes. Avec une mention plutôt encourageante.

    https://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/kakuta-lala-niane/1500000...

    Amiens : mental et solidarité avant tout

    Les débuts ont été (très) compliqués avec trois défaites de rang, mais depuis, Amiens s'est ressaisi. Avec deux coups d'éclat remarqués face à Nice (3-0) et Bordeaux (1-0). Les Picards le savent : leur maintien se jouera avant tout grâce à un état d'esprit irréprochable. Cela a par exemple été le cas lors de la 11e journée, à Guingamp. Réduit à dix à l'heure de jeu après le carton rouge récolté par Gouano, Amiens a réussi à aller chercher le nul au Roudourou (1-1). Souvent dominés dans le jeu et dans la conservation du ballon, Kakuta et les siens ne s'avouent jamais vaincus. Notamment grâce au sous-coté Christophe Pelissier sur le banc. Actuellement sur une très bonne période (une victoire et deux nuls à l'extérieur), l'ASC doit maintenant trouver la solution en attaque, là où il pêche le plus (sept buts en onze matches, seul Metz fait pire). Car comptablement, avec 11 points, Amiens est sur un rythme de relégué. À Gurtner (très précieux) et ses copains de bien redémarrer dès la reprise avec notamment un déplacement à Metz et la réception de Dijon d'ici la fin du mois.

    Strasbourg : une défense à soigner

    Deux victoires en douze matches : Strasbourg est logiquement barragiste et ne compte que sur les débuts de saison catastrophiques de Metz et Lille pour ne pas se retrouver dans la charrette. Le talon d'Achille des hommes de Laurey ? La défense, qui cède quasiment deux fois par match (1,92). Les Alsaciens doivent absolument soigner cette faiblesse, mais doivent aussi apprendre à gagner un match, ou du moins à ne pas le perdre. Les supporters strasbourgeois ont dû s'arracher les cheveux lors des matches face à l'OM (3-3) ou Angers (2-2) par exemple. Des points laissés en route qui pourraient coûter cher en fin d'exercice. Plus de régularité dans les performances (Lala et les siens sont capables de passer d'une victoire à Nice à une fessée à Troyes en douze jours), avec des joueurs qui doivent s'affirmer davantage (Jonas Martin, Idriss Saadi) et le Racing pourra croire à un maintien pour le moment loin d'être acquis.

    Troyes : du jeu et des points

    Dans le rapport qualité de jeu/points pris, l'Estac est sûrement en tête du "Championnat du maintien". Onzième, quinze points, quatre victoires en douze sorties. Si Troyes ne tire pas énormément (18e sur 20 à ce classement), elle est la sixième équipe à donner le plus de passes décisives avec dix offrandes. Preuve que ce collectif fonctionne et plaît aux supporters du stade de l'Aube. Et à la Ligue 1. Avec des individualités qui se montrent. On pense à Khaoui, qui revit loin de Marseille, à Niane ou aussi à Samassa qui, dans les buts, fait beaucoup de bien. Jean-Louis Garcia a demandé du respect pour son équipe le week-end dernier, et on est en train de comprendre pourquoi.

    https://www.francefootball.fr/news/Ligue-1-que-penser-du-debut-de-saison-d-amiens-strasbourg-et-troyes-les-trois-promus-de-cette-saison/848872
  • C'est bien résumé pour le Racing. En plus de l'amélioration de la défense et de la régularité prônée, il faudra également un mental et une rigueur plus élevés (cf Amiens). Cela fait pas mal de progrès à réaliser...
  • Ben oui , il y a du boulot, et comme dit Laurey: on apprend à marcher...
  • Va pas falloir apprendre à marcher trop longtemps par contre...

    Pour l'instant on est troisième dans le championnat des promus...bien que montrant par moment des qualités supérieures à nos deux concurrents...

    Je ne pense pas que le racing dispose d'un effectif inferieur à ces équipe, par contre il est en déficit de rigueur par rapport à ces deux clubs pour le moment.
  • Ce n'est pas apprendre à marcher. Si t'es mauvais, t'es mauvais. Dans 6 mois ce sera pareil.
  • Ben oui c'est bien connu les lignes ne bougent pas en cours de saison, et les équipes n'evoluent pas. Je me demande d'ailleurs quel est l'intérêt de jouer 38 journées quand on sait déjà tout après 12 journées...
  • Où il est question dans les DNA de ce matin du tirage du 8e tour de coupe de France pour les clubs alsaciens. Je vous livre la dernière phrase de l'article évoquant Biesheim, Schilik, Haguenau, St-Louis-Neuweg:

    Citation:
    Donc, de belles affiches, mais des exploits à écrire pour rêver du Paris SG et… du Racing.

    Ça fait longtemps, très longtemps que le clubs alsaciens devaient attendre une qualification en 32e pour espérer tomber sur le Racing.
  • Fut un temps, un 3e tour suffisait amplement, de quoi laisser rêver n'importe quel peintre du dimanche matin de jouer les bleus. C'est le retour à sa place ... Mais si on pouvait éviter des rééditions du type Lyon la Duchère, ça serait cool.
  • Stat de l'Equipe
    Depuis le début de saison on a perdu 9 points après avoir mené au score
    Aucune autre équipe n'a fait pire
  • Quand on voit qu'Amiens arrive glaner un point contre Monaco, nous c'est impensable... L'erreur fatale du Racing cet été, ça a été de se dire qu'Amiens et Dijon seraient quoiqu'il arrive inférieurs à nous...
  • fahrenheit57 a écrit, le 18/11/2017 12:33 :
    Quand on voit qu'Amiens arrive glaner un point contre Monaco, nous c'est impensable...

    On en a glané 1 contre Marseille alors qu Amiens a perdu contre eux
  • fahrenheit57 a écrit, le 18/11/2017 12:33 :
    Quand on voit qu'Amiens arrive glaner un point contre Monaco, nous c'est impensable... L'erreur fatale du Racing cet été, ça a été de se dire qu'Amiens et Dijon seraient quoiqu'il arrive inférieurs à nous...


    Je ne sais pas ou tu as lu ça. Ne transpose pas ce que tu as pensé toi au staff du racing. Jamais personne n'a fait une déclaration quelconque dans ce sens. Amiens et Dijon ont toujours été considérés comme des équipes en compétition avec nous pour le maintien. Pour Amiens on s'est fait avoir par naïveté par une équipe qui a bien joué le coup, contre Dijon prendre un point sur le terrain d'un adversaire direct reste un bon résultat.
  • N'empêche que jusqu'à la 10eme place c'est vachement homogène et serré. Bordeaux ne compte qu'une seule victoire de plus que nous ! :O Si on arrivait faire une petite série d'ici la trève la chaleur confortable du ventre mou nous tend les bras.
  • On notera que toutes les équipes du bas de tableau ont pris quelque chose lors de cette journée, le Racing ayant ainsi eu la bonne idée de s'imposer.
  • Oui une défaite ou un nul aurait fait très mal au moral. On constate, que même si on reculera peut être encore lundi dans le classement, on est qu'à 3 points du 8ème. Ce qui n'est rien. C'est impressionnant. Comme si le championnat venait de commencer. En tout cas rien n'est fait, rien n'est compromis. On a l'impression de revivre la saison dernière...
  • Nous seront même certainement relégable ou barragiste lundi soir (si Amiens ou Lille gagne il nous passe devant, en cas de nul les deux passent devant).

    Dans tous les cas effectivement cette victoire était indispensable.
  • rcsforever1186182311.jpg
    Modifié par rcsforever ·
    rcsforever
    On sera tous d'accord pour dire que le Racing était plus flamboyant dans le jeu face à Nantes, Marseille ou même Angers, que contre Rennes avec en prime quelques frayeurs en fin de match mais au final ça fait trois points en une soirée, contre deux seulement lors des trois autres rencontres citées. Le spectacle c'est une chose mais on se rend bien compte aujourd'hui que seule la victoire est belle.
  • Vu le nombre record d'abonnés on pouvait s'y attendre
    Mais l'affluence depuis le début de saison m'épate
    Contre Rennes c'était la "plus" mauvaise avec 22707 spectateurs
    Pour peu que nos résultats suivent un peu plus,persuadé qu'on ne descendra jamais sous les 20000 à la Meinau
  • racingman11 a écrit, le 19/11/2017 12:41 :
    Nous seront même certainement relégable ou barragiste lundi soir (si Amiens ou Lille gagne il nous passe devant, en cas de nul les deux passent devant).


    Perso je signe de suite pour une victoire de Lille, qui selon moi ne descendra pas, en pensant à l'avenir. Concernant Amiens, j'ai plus de doutes sur sa capacité à tenir le rythme en deuxième partie de saison.
  • Pareil, Lille n'est pas un adversaire prioritaire. Mais qui sait ils finiront peut être quand même derrière nous...
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.