Saison 2023/2024
Racing Club de Strasbourg

RCS - Le Havre : l'avant-match chiffré

Note
5.0 / 5 (6 notes)
Date
Catégorie
Avant-match
Lectures
Lu 485 fois
Auteur(s)
Par marie8
Commentaires
2 comm.
havre.jpg

Deuxième confrontation en coupe de France seulement pour deux clubs centenaires. L’avant-match en quelques chiffres !

“Le Havre : 4 consonnes, 3 voyelles” et 1 titre


C’est en 1959 que Le Havre gagne sa première et unique coupe de France. Alors en D2, il s’impose face à Sochaux lors d’une finale aller-retour. Véritable exploit, le club normand restera durant 50 ans, le seul club de D2 à avoir remporté la Coupe de France. Il est détrôné en 2009 par Guingamp.
Depuis c’est la Berezina : 0 Coupe de France. Le HAC n’a su réitérer la performance.
Spécialiste des éliminations face à des “petits” contribuant ainsi au charme de cette compétition, le HAC n’a depuis 2013 même plus atteint les 8èmes de finale. En 10 ans, il s’est fait éliminer par six clubs se situant à au moins deux niveaux en dessous du sien (en 2013 contre Saint Amand les Eaux (D6), en 2015 contre Saint-Omer (D6), en 2017 contre Evreux (D5), en 2019 contre Vitré (D4), en 2021 contre Chauvigny (D5), en 2022 contre Alençon (D5))

Pour cette édition, les Normands ont accueilli leur voisin Caen (Ligue 2) en 32ème. puis se sont déplacés à Châteauroux (National) en 16ième de finale. 3 buts marqués, 1 but pris, simple et efficace. Après 11 ans d’attente, ils accèdent enfin aux 8èmes. Il viennent à Strasbourg tout logiquement avec l'ambition d'atteindre les quarts de finale...64 ans après l'avoir atteint la dernière fois.

Dans une belle dynamique et invaincu en 2024, les joueurs de Luka Elsner sont revenus ce week-end de Monaco avec le point du match nul et se positionnent à la 11ème place au classement à un petit point du Racing.

“Un, Deux, Troiiiiiis” comme dirait l’autre


Pour le Racing l’histoire en Coupe de France est plus belle.
3 titres dans un espace temps de 50 ans (entre 1951 et 2001)
3 fois finaliste
3 demie finale

En 50 ans où le Racing a presque vécu 6 vies entre la première victoire face à Valenciennes en 1951, la seconde face à Nantes en 1966 et fêté en grande pompe (période la plus faste du Racing puis la descente aux enfer et les difficultés tant sportive qu’extra sportive) et le dernier titre il y a 23 ans face à Amiens (seule petite satisfaction de cette horrible saison 2000-2001 ponctuée d’une descente en D2).

Depuis le retour en Ligue 1 du Racing, il y a 6 saisons, nos bleus et blancs ont atteint une fois les quarts (saison 2017-2018), une fois les 8ième, deux fois les 16ième et deux fois une élimination au 32ième !

Les joueurs de Patrick Vieira sont apparus appliqués, concentrés et motivés à faire un beau parcours en Coupe de France (rappelons que c’est surement le chemin le plus “court” pour accéder à la Coupe d’Europe).

Comme le HAC, le Racing est dans une dynamique positive qui a commencé en décembre et qui s’est poursuivi en janvier.
La seule défaite (“encourageante” pour certain) a été enregistré face à Paris le week-end dernier !

Le 8ème en 8 chiffres


Une seule certitude. On ne devra pas attendre la 118ème minute comme lors de la première et seule confrontation des deux équipes en CDF en 1959 pour connaître le vainqueur de cette partie ! Le Racing affrontait alors un Havre tenant du titre et s'est incliné 2-1.
Deux jours de repos de plus pour nos bleus par rapport à son adversaire qui a joué un match dimanche face à Monaco.
C’est aussi le nombre d’ancien joueurs ayant évolué du coté du Krimmeri (Yoann Salmier, Samuel Grandsir) dans l’effectif du Havre.
Trois fois que le Racing accède au huitième depuis son retour en Ligue 1. Une défaite face à l’Olympique de Marseille en 2020 et 2 ans plus tôt, une victoire face à Grenoble 3-0.
Quatre, sûrement la quatrième titularisation de notre nouveau numéro un Alaa Bellaarouch. On imagine mal dans le contexte actuel la première titularisation de Alexandre Pierre.
Cinq blessés pour ce match: Ismaël Doukouré (cheville droite), Karol Fila (rupture des ligaments croisés du genou gauche), Kévin Gameiro (ischio-jambiers de la cuisse gauche) Lebo Mothiba (rupture du tendon rotulien du genou gauche), Jérémy Sebas (tendinite au genou gauche) ne participeront pas à la rencontre. Dans les dernières heures, un sixième joueur, Moïse Sahi Dion (adducteurs) s'est ajouté à cette liste.
Six ans, il faut remonter à la saison 2017-2018 pour retrouver notre dernière qualification en quart de finale.
Sept, c’est le nombre de but marqué lors des 32ème et 16ème par le Racing dans cette édition 2023-2024 de la Coupe de France
Huit'ème de finale, c’est le 37ème huitième de finale de coupe de France que le Racing s’apprête à disputer de son histoire !

La Meinau

25 000 ? 20 000?
37ème guichet fermé consécutif ? Pas sûr ! Nos bleus pourront à nouveau compter sur une Meinau très bien garnie ce soir ! En plus des abonnés ayant pu bénéficier d’un tarif préférentiel, 4000 invitations ont été envoyées aux licenciés, bénévoles et dirigeants du foot alsacien pour remplir la tribune Est !

marie8

Commentaires (2)

Flux RSS 2 messages · Premier message par backhoe · Dernier message par gohelforever

Commenter


Connectés

Voir toute la liste


Stammtisch
  • petrucci67 Rumeur sur Yannick Pendor. 2M€, la blague
  • il-vecchio Sous Macron ce sont les ministres. Sous les ministres les administrations centrales.
  • iuliu68 putain on dirait du sous-Macron
  • iuliu68 oui et un appel à la résilience
  • alainh68 Pour moi , nul 2-2
  • alainh68 Pas d'accord avec toi , tenseur
  • matteo Un syndicat d'initiatives de talent
  • matteo Tiens, après la philatélie et la danse classique, on nous suggère désormais les musées
  • tenseur Pronostique : 2-1 Montpellier
  • pando67 aller racing
  • il-vecchio Les pandores au marché de Brive-la-Gaillarde. Oreilles chastes s'abstenir, c'est malpensant. [lien]
  • trakt Quelqu'un a ouvert la boîte de Pandor?
  • il-vecchio c'est sympa. Enfin quand les TC ne sont pas en grève. Une gréviculture ici! On se croirait en France.
  • il-vecchio Y doit y avoir à faire. Mais en ville. Pouah!! Par contre la forêt, les rives du Rhin, les prés (toujours plus restreints d'accès)
  • pando67 Aller Racing !
  • mediasoc je lis "art de vivre tolérant et cosmopolite" [lien]
  • mediasoc y a sûrement des trucs à faire à Düsseldorf, des musées peut-être ?
  • il-vecchio En plus les boutanches rapportent entre 8 et 25 cts, mais ne contiennent pas de pépites.
  • il-vecchio Bon, je peux aller ramasser les déchets au bord du Rhin, ce serait une activité "citoyenne".
  • il-vecchio de se lancer dans la copocléphilie. Et à mon âge la dans classique hein. Et la pêche moi d'un naturel impatient.

Mode fenêtre Archives