RCS - Colmar, côté tribunes

Note
0.0 / 5 (0 note)
Date
Catégorie
Côté tribunes
Lectures
Lu 2.612 fois
Auteur(s)
Par guigues
Commentaires
0 comm.
dsc-0030.jpg
© denisub90

La fête du football en Alsace ? Derrière ce titre racoleur se cache un match opposant le Racing à Colmar.

C'est dans une Meinau copieusement garnie, mais tout de même encore trop vide au goût des habitués, que se tient ce « derby » alsacien entre les petits verts qui montent et l'ogre bleu qui chute sans s'arrêter depuis quelques années. Le résultat étant que ce sont maintenant les équipes premières des deux clubs qui se rencontrent lors de ce match du championnat de National 2010 /2011.

12 000


12 000 spectateurs se sont déplacés pour ce match. En dehors des nombreux abonnés et habitués du Racing, on note les cohortes d'enfants qui ont été invités dans le cadre d'un tournoi de football géant se déroulant dans les stades aux alentours de la Meinau. Les équipes de jeunes ont également pu reporter leurs matches de l'après-midi pour venir voir le spectacle sur la pelouse.

Les supporteurs des SRC colorent le stade de diverses tâches vertes, et il n'est pas rare de voir un maillot vert avec une écharpe bleue ou l'inverse. C'est donc bien parti pour la fête du foot à la Meinau.

Sexe, bière et RCS !


Du côté du quart de virage, les UB90 renouent avec leur premier amour : les tifos. Cette après-midi, le thème est simple et quelque peu grivois pour illustrer les trois passions annoncées de ceux qui fêtent leurs vingt années de fidélité tout au long de cette saison. En face, un « tifo » est organisé par un partenaire du club, sans grand succès. La passion ne se commande pas.

Le Kop est encore clairsemé mais les choeurs s'époumonent comme si c'était de la première division. L'ambiance est chaleureuse sous le soleil radieux qui baigne la Meinau. Le but précoce d'Ali Mathlouthi permet de libérer les esprits et de délier quelques langues supplémentaires.

Tout le récital de la chorale y passe et c'est avec plaisir que l'on entend à nouveau les tribunes se répondre sur le « aux armes » qui voit enfin le Racing gagner. En fin de match, une Ola fait une timide apparition dans le stade. Un peu prématurée, elle illustre bien l'envie des supporteurs du Racing de se faire enfin plaisir dans leur antre.

Gauffre, cola et RCS ?



Du côté de la buvette, un camion a fait son apparition pour suppléer les anciens stands qui semblent de plus en plus à l'abandon. Si les actionnaires majoritaires du club se sont faits discrets samedi lors de la fête du foot alsacien - Hilali toujours porté disparu et Fontenla aux abonnés absents - on a pu voir se promener dans les travées de la Meinau le trio Specht, Sitterlé (et sa casquette) et Ancel. Les choses bougeraient-elles en coulisses ? Dernière rencontre à la sortie du stade. Farez Brahmia le néo consultant de France Bleu Alsace, refait le match avec quelques supporteurs du Racing qui ont du mal à quitter la Meinau par un bel après midi comme celui là.

Le Racing a enfin gagné. Le Racing aurait-t-il finalement lancé sa saison ? Avec deux matchs lors de cette semaine, on devrait vite être fixé sur le sort du football alsacien. Que la fête continue ?

guigues

Commentaires (0)

Flux RSS
  • Aucun message pour l'instant.

Commenter