« Nous ne savons pas détruire le football ! »

Note
0.0 / 5 (0 note)
Date
Catégorie
Avant-match
Lectures
Lu 1.764 fois
Auteur(s)
Par bluefever67
Commentaires
1 comm.

Pour la première fois de l'histoire, c'est le tout jeune club de Fréjus Saint-Raphaël, étonnant 3e, qui foulera le gazon meinauvien. Un club qui ambitionne la L2 à moyen terme, tout en gardant son esprit familial. Rencontre avec un fan de l'Etoile.

(racingstub.com) Tout d'abord, pourquoi et depuis combien de temps les villes de Fréjus et de Saint-Raphaël se sont-elles unies ?
L'Amateur : Nous entamons notre seconde saison sous les mêmes couleurs. L'Etoile Sportive Fréjusienne avait terminée seconde de sa poule CFA alors que le Stade Raphaëlois terminait champion de son groupe CFA2. L'union des deux clubs a accédé au championnat National par le biais de rétrogations DNCG grâce à sa place de meilleur second de CFA. La première cause de cette fusion est le point économique. Notre club n'étant plus à la charge des municipalités mais de l'agglomération. La seconde est bien sûr sportive avec la création d'un grand pôle dans le Var Est. Ce bébé était le rêve d'un homme qui faisait le pont entre les deux "frères ennemis" : M. Guy David, entraîneur de renom qu'il ne faut plus présenter et qui nous a quittés trop tôt un soir de match...

Et comment se passe la cohabitation? (résultats, stade, supporters, déplacements...) ?
Il ne faut pas se le cacher, il y avait des a priori au début. Mais le club a su garder les gens compétents, honnêtes et les placer où leurs compétences seraient profitables au maximum. Nous jouons actuellement en National, au stade Pourcin de Fréjus, petit stade, mais le maire de Fréjus a pour ambition de construire un stade plus conforme aux objectifs du club, du nom de Guy David.

Quel est l'objectif du club à moyen terme ?
A moyen terme, le club veut monter en Ligue 2 et s'y pérenniser sans pour autant se brûler les ailes. Nous sommes un jeune club, au petit budget mais avec de l'ambition. L'ambition est aussi présente dans la formation. Nous voulons créer une identité étoiliste, former les prochains fers de lance de nos couleurs et ne plus voir nos meilleurs jeunes partir garnir les formations des clubs pros.

Après dix journées, Fréjus St Raphaël pointe à la troisième place avec un bilan de 6 victoires, 3 nuls et une seule défaite. T'attendais-tu à voir ton club à pareille fête ?
Franchement oui. Le staff a su se montrer perspicace durant le mercato et renforcer le groupe présent malgré les départs de pièces importantes comme Lubas, Delaplace ou Lybohy. Maintenant le mois d'octobre est le vrai révélateur de ce championnat où nous allons rencontrer respectivement Strabourg, Cannes, Guingamp, Niort et Bastia, des clubs au passé illustre et qui veulent rapidement le retrouver.

Deuxième défense et deuxième attaque, y-a-t-il des points faibles à référencer ?
Personne n'est parfait et, oui, nous avons des points faibles. Le plus grand est peut-être dû à notre principale qualité : le jeu. Nous sommes une équipe qui possède une culture de jeu, nous ne savons pas fermer, détruire le football. Notre dernier déplacement le prouve. Nous avons ouvert la marque à Rouen mais au lieu de mettre les barbelés, nous avons continué notre football et sommes revenus avec le point du nul.

Eyemen Samir Henaini, prêté par le CS Sedan, et Patrice Vareilles sont les deux buteurs du club (quatre buts chacun). Peux-tu nous décrire le duo (complémentarité, qualités...) ?
Rappelons tout d'abord que Samir est un pur produit du club. Pour lui, c'est un retour aux sources. Maintenant, cette association a tout pour plaire. Ces deux garçons sont exemplaires dans leur comportement, leur motivation, leur abnégation. Ils savent mettre le bleu de chauffe mais surtout ce sont des buteurs. Ils allient tous deux vitesse et technique. Nous avons vraiment de la chance de posséder ce duo, mais il ne faut pas oublier également des garçons comme Grégory Dutil ou Yohann Di Tommaso qui, avec d'autres qualités, sont également de redoutables attaquants.

L'Etoile compte également dans ses rangs l'illustre Cédric Bardon ! Quel est son rendement et son comportement au sein de l'effectif sudiste ?
Cédric découvre un nouveau monde. Il cherchait un nouveau challenge après son expérience en Bulgarie, il voulait revenir en France et le projet étoiliste l'a attiré. Son adaptation est un peu plus longue que prévue et certains attendent un peu plus de ce joueur au passé illustre. Mais il a fallu s'installer avec femme et enfants, s'adapter à un nouveau mode de vie. Mais il a gardé sa technique, sa vision, sa vista. Il revient petit à petit et son ovation à sa sortie lors du dernier match à Pourcin montre qu'il est sur la bonne voie.

Vendredi, Fréjus St Raphaël se déplace à Strasbourg, qui n'en finit plus de déchanter et qui a déjà le couteau sous le gorge. Est-ce une situation qui plaît aux Rouge et Bleu ?
Concernant la situation des Strasbourgeois, nous allons rencontrer des revanchards, des morts de faim. Mais que vaut-il mieux rencontrer ? Des revanchards ou des joueurs qui réussissent tout ce qu'il veulent ? Après nous savons rester humbles, nous allons affronter un grand club dans un stade mythique. Et le meilleur moyen de vous faire honneur est de jouer notre football sans retenue.

Quel est ton regard sur le parcours strasbourgeois ? Tu les vois revenir dans la lutte pour la montée pour la Ligue 2 ?
Certes, Strasbourg connaît une entame pas trop conforme à ses ambitions, mais il n'est pas catastrophique non plus. Ce championnat reste ouvert et quand votre machine de guerre se sera mise en route, il faudra compter sur vous. Maintenant j'espère pour vous que tout sera mis en place pour votre remontée au classement une fois que nous aurons quitté la Meinau !

Comment vois-tu la rencontre et quel est ton pronostic ?
Je vois bien un monopole du ballon par les Alsaciens sans toutefois être dangereux. Nous serons en place et placerons des actions dangereuses par notre vitesse et technique. Le score sera de 1 à 1, mais si vous nous laissez les trois points, je signe de suite !

Et pour finir, une petite présentation de ton site ?
Notre forum est le bébé d'un homme : Picasso. A nous deux, nous essayons de prendre des nouvelles de toutes les équipes du club et de ses licenciés. Bien sûr, notre équipe fanion tient une place importante, mais autant que nos jeunes. Nous tentons de mettre en ligne chaque week-end des photos ou vidéos de telle ou telle rencontre pour la plus grande joie des parents et des enfants pour qui le foot doit rester un plaisir. Nous sommes indépendants de la direction du club et pour ces raisons, nos inscrits peuvent dialoguer en toute liberté sans censure. Tous les sujets peuvent être abordés - ou presque il ne faut pas exagérer. Nos membres savent que leur anonymat sera respecté et la confiance n'est pas un vain mot pour nous. Nous sommes un petit forum où la quantité importe peu. Nous voulons garder notre identité, notre esprit de famille, bon enfant où la qualité tient une place prépondérante. Un peu comme l'image de notre club de l'Etoile.

Un grand merci à l'Amateur, un des administrateurs du
Forum des Supporters de l'EFC Fréjus Saint-Raphaël pour ses réponses !

bluefever67

Commentaires (1)

Flux RSS 1 message · 673 lectures · Premier message par strohteam · Dernier message par strohteam

Commenter


RCS - Fréjus Saint-Raphaël 2-0

· Stade de la Meinau (Strasbourg) · 12e journée · National 2010/2011

Racing_Club_de_Strasbourg_Alsace_logo_2016.png Étoile_fréjus_logo_2016.png

Confrontations (1)

Dernières confrontations

Stats

Dernières confrontations

Vainqueurs entre RCS et Fréjus Saint-Raphaël

Buts marqués

Par RCS
2
Par Fréjus Saint-Raphaël
0

Derniers résultats

RCS
N, V, N, N, D
Fréjus Saint-Raphaël
N, D, V, N, V

Pronostics racingstub.com

Cotes racingstub pour RCS - Fréjus Saint-Raphaël 2-0

Voir tous les pronostics