Marc Keller

Flux RSS 4252 messages · 413.946 lectures · Premier message par ganesh · Dernier message par echouafni

  • Descendre en ligue 2 n'est pas catastrophique.
  • ninion a écrit, le 06/10/2017 17:54 :
    roquettesyntaxe a écrit, le 06/10/2017 08:54 :
    J'espère que c'est pas leur état d'esprit et qu'il ont dans l'idée de vendre un club qu'ils auront mis au plus haut de ce qu'ils peuvent, cad un club rentable bien installé en L1.


    Pour l'instant, on est loin d'être "bien installé" en L1... Je pense aussi qu'ils font ce qu'ils peuvent mais cela risque d'être vite insuffisant s'ils ne veulent pas voir le Racing redescendre ou jouer chaque saison pour la 17e place, ce qui finira par lasser les supporters, diminuera le nombre d'abonnés, donc des recettes en baisse, etc... A Keller de voir à quel niveau il veut situer durablement le Racing dans le foot français: entre la 15e et la 25e place ou plus haut? Dans le dernier cas, il lui faudra bien trouver des moyens financiers supplémentaires, et même assez conséquents.

    gabmey87 a écrit, le 06/10/2017 09:17 :

    La situation sportive actuelle n'est pas catastrophique..


    19e depuis plusieurs matchs, c'est pas catastrophique? C'est juste la 20e qui l'est?


    Après on voit bien Lens, en L2 depuis des années, certes mal geerer mais ça sort un budget de 40M, on pourrait bien faire aussi cela.
  • Aller en L 2?
    C’est facile, effectivement on pourrait comme Lens.
  • schauky a écrit, le 06/10/2017 19:27 :
    Descendre en ligue 2 n'est pas catastrophique.


    Si ça te convient d'avoir à Strasbourg une équipe qui fait l'ascenseur régulièrement, c'est une "ambition" comme une autre. Pour quelqu'un comme moi qui a vécu le titre (79) et les épopées européennes avec Gress et Duguépéroux, sincèrement, la L2 ce n'est pas pour le Racing. La place de Strasbourg est en L1, Keller l'a bien souligné lors de la montée et, à présent, c'est à lui de trouver la puissance financière nécessaire pour pérenniser le club en L1, ce qu'il a d'ailleurs très clairement fixé comme objectif. Pérenniser ne consiste pas à faire l'ascenseur. Par ailleurs, lorsque, dans les années 70/80, Strasbourg descendait en D2, il avait de fortes probabilités de remonter immédiatement. Avec la L2 d'aujourd'hui, qui est d'un niveau supérieur à la D2 de l'époque, ce ne serait plus le cas, Reims, Lens ou Brest peuvent en témoigner. De gros efforts ont été faits pour ramener le Racing au niveau où il aurait toujours dû jouer, ce n'est pas le moment de dire que descendre ne serait pas catastrophique. L'intérêt sportif et économique du Racing est de rester en L1. Espérons déjà que sportivement, des solutions seront vite trouvées pour nous extraire des profondeurs du classement.
  • Je ne vois pas pourquoi ce serait une catastrophe quand tu attaques un championnat avec une chance sur deux de redescendre. Ce serait un échec pour cette saison mais certainement pas une catastrophe, le racing serait à la place qu'il mérite. Si on retombe c'est qu'on n'a pas été prêt pour la L1 et on prendra le temps qu'il faudra pour remonter, mais avec des bases plus solides que cette saison....
  • Schauky ne dit pas qu'il faut qu'on descende, il dit juste que ce ne serait pas catastrophique car la gestion de Keller tiens cette probabilité en compte et qu'en cas de descente le club ne sera pas dans le rouge. Enfin corrigés moi si je me trompe mais c'est comme ça que je l'ai compris. On est tous d'accord pour dire que l'on préfère le voir en ligue 1
  • Modifié par fahrenheit57 ·
    fahrenheit57
    ninion a écrit, le 06/10/2017 17:54 :
    roquettesyntaxe a écrit, le 06/10/2017 08:54 :
    J'espère que c'est pas leur état d'esprit et qu'il ont dans l'idée de vendre un club qu'ils auront mis au plus haut de ce qu'ils peuvent, cad un club rentable bien installé en L1.


    Pour l'instant, on est loin d'être "bien installé" en L1... Je pense aussi qu'ils font ce qu'ils peuvent mais cela risque d'être vite insuffisant s'ils ne veulent pas voir le Racing redescendre ou jouer chaque saison pour la 17e place, ce qui finira par lasser les supporters, diminuera le nombre d'abonnés, donc des recettes en baisse, etc... A Keller de voir à quel niveau il veut situer durablement le Racing dans le foot français: entre la 15e et la 25e place ou plus haut? Dans le dernier cas, il lui faudra bien trouver des moyens financiers supplémentaires, et même assez conséquents.

    gabmey87 a écrit, le 06/10/2017 09:17 :

    La situation sportive actuelle n'est pas catastrophique..


    19e depuis plusieurs matchs, c'est pas catastrophique? C'est juste la 20e qui l'est?


    C'est exactement ma pensée également ! J'ai rien contre Keller et je sais bien que les dirigeants sont au taquet pour faire du mieux qu'il peuvent, mais je me demande si malgré tout ça, ça suffira. Dans les années 2000, le Racing pouvait espérer encore gravir des échelons en L1 car les budgets étaient bien plus homogènes (pour comparaison, en 2007-2008, une seule équipe avait un budget supérieur à 80M, Lyon).
    Or, aujourd'hui, la L1 a un niveau nettement supérieur avec un top 4 déjà indéboulonnable à plus de 100M, + pas mal d'équipes qui tournent aussi entre 50 et 100M de budget (Bordeaux, Lille, St Etienne etc.).

    En l'état actuel des choses, et même en cas de maintien cette saison, je ne vois pas comment le Racing pourra rivaliser avec disons le top 10 ou 12 ces prochaines saisons, car je vois pas comment on va pouvoir augmenter le budget de 10 ou 20M d'euros en comptant sur:

    - une billetterie déjà au taquet du taquet
    - un stade aux limites de ses capacités en terme de revenus
    - un sponsoring au mieux régional/national (c'est croisieurope qui va balancer 10M d'euros...)
    - des dirigeants très limités financièrement (aucun n'a je pense l'envergure pour balancer plus d'1M d'euros en augmentation de capital)

    Il y aura certes des droits TV en plus, mais là aussi la part à gagner va vite se stabiliser (surtout en terminant entre la 20eme et 16eme place).

    La réflexion est donc, qu'est ce qu'on accepte comme ambition pour le Racing dans les 6-10 prochaines années au moins? (car il est hautement improbable que la Meinau soit rénovée avant ce délais...

    - Le top 10 me parait impossible à atteindre tôt ou tard sur le modèle actuel et envisagé par Keller pour le moment
    - le maintient ric rac (mouais on voit que même ça, ça risque d'être très coton)
    - l'ascenseur L1-L2 mais à ce moment là, bien sûr c'est pas grave de redescendre, mais ça génère un cercle viscieux dont il sera encore plus difficile de se sortir à moyen/long terme

    Donc pour nous supporters, il faut se préparer vraiment à ne plus avoir de réelles ambitions ni de trop rêver sur le Racing pendant fort longtemps avec ce système... c'est l'effet pervers de tout ce cirque PSG, Neymar etc. c'est que c'est bien beau pour la France en coupes d'Europe, mais ça verouille toute ambition nationale pour le Racing.
    J'aurais nettement préféré une L1 minable aux yeux de l'Europe avec un PSG 15eme comme à la belle époque des années 2000 et la possibilité d'un Racing européen sur un malentendu. Aujourd'hui, même le malentendu est devenu impossible. Et franchement, s'auto satisfaire en se disant "mais chaque année on pourra voir le PSG" çe me fait pas bander, j'aurais préféré pouvoir espérer un jour suivre le Racing à Amsterdam, Glasgow ou Dortmund.

    Je pense que notre liquidation a certes été une belle histoire, mais elle a fait irrémédiablement manquer au Racing le train de l'augmentation des budgets et des recrutements de qualités à présent observés en L1 par des clubs qui ont su s'y pérreniser quand c'était encore possible (Nice, St Etienne, Angers).
  • Nice a bien réussi à être européeen avec un budget à peu près équivalent à ce qu'espère Marc Keller dans l'avenir pour le racing, ainsi qu'avec un mode de gouvernance assez proche de ce qui se fait chez nous, ce n'est donc pas impossible.
  • De nombreux clubs vivent bien avec les 50 millions de budget qu’en 10 ans le racing peut parfaitement atteindre
    Ne regrettons le CFA 2 , la réserve y est toujours
  • Il est drôle, ou pas d'ailleurs, de voir que notre retour en première division entraine le retour des mêmes marronniers. A lire les stubistes je ne peux que me féliciter que Marc Keller -à défaut d'un autre- soit peu ou prou le seul maître à bord.
  • Avec 50 millions c'est super mais avec 10 - 15 millions, c'est juste. Faut avoir un centre de formation performant, ou faire de bons coups.
    Keller peut rester le président mais pour évoluer à un niveau supérieur faudra trouver de l'argent. Il mise sur quoi, les loges, les tribunes VIP, la boutique?
    Y a pas de mystère, faut de l'argent et du talent.
    Mais vu ce que je lis , la L2 est le championnat pour Strasbourg.
    On ne veut pas de stade plus grand, on ne veut pas "d'investisseurs", on veut rester en famille.
  • Ja verdammi! 's esch wohr! M'r brücha Invesitsseurs. Investisseurs und schnall! Dü Schorsch Investisseurs wie friejer. Weisch noch? Zallemols hà m'r rechtiga Investisseurs ghèt.
    • D'r Hechter! D'r hèt in d'Short investiert
    • McCormack. D'r esch grandios g'sìn. D'r hèt uns d'Proissy und wiè hàn die zwei Àrschlächer weder g'heissa gebroocht? Ah ja! Leroy un "mon ami Pierre". Die zwei Schlàwiner!
    • Chinette, à brima Investisseur. Met 'm Chinette het m'r gmeint d'Investissuer hèt Roucx-Combaluzier-Schindler g'heissa. Nuff! Na! Nuff! Na!
    • D'r aller bescht, d'r grescht vun alla, d'r Mozart de la finance, aaaah Jafar!


    Ja. M'r brücha Investisseurs.

    Oui, je sais ça faisait longtemps.
    Traduction?? Vous pouvez vous brosser!
  • On ne veut pas.....
    Parce que tu connais des milliardaires qui veulent mettre de l'argent au racing?
    Sinon tes propos sont creux!!!!!
  • johnsnow a écrit, le 10/10/2017 19:47 :
    Avec 50 millions c'est super mais avec 10 - 15 millions, c'est juste. Faut avoir un centre de formation performant, ou faire de bons coups.
    Keller peut rester le président mais pour évoluer à un niveau supérieur faudra trouver de l'argent. Il mise sur quoi, les loges, les tribunes VIP, la boutique?
    Y a pas de mystère, faut de l'argent et du talent.
    Mais vu ce que je lis , la L2 est le championnat pour Strasbourg.
    On ne veut pas de stade plus grand, on ne veut pas "d'investisseurs", on veut rester en famille.


    Vas à Lens, 45M de budget, un centre de formation au top, un stade plus grand, des investisseurs. Et aussi la ligue 2
  • Le budget est une chose, les principes et valeurs que tu décides d'instaurer en sont une autre. Evidemment que tu es obligé de préparer un modèle économique qui soit raccord avec tes ambitions (Angers est un bon exemple pour le coup: 3ème saison d'affilée en L1, une équipe qu'on construit petit à petit et qui semble avoir une bonne petite gueule cette saison, un budget qui prend de l'ampleur chaque année doucement mais sûrement...etc...) et là, quand je vois l'OL par exemple, entre le jeu proposé par cette équipe, ses résultats, notoirement insuffisants et le budget du club (2ème plus gros budget de L1 et largement: environ 230M. d'euros) je me dis que la thune ne fait pas tout.Soyons déjà hyper sérieux et impliqué (et pourquoi pas novateur, comme Angers encore une fois, qui a embauché un spécialiste des CPA depuis 2 ans, et avec des résultats), avec la volonté de bosser à 110% en permanence parce qu'on est un promu et juste un promu.Comme je le disais suite à un des derniers matchs, l'implication/motivation/enthousiasme te permet de minorer des faiblesses intrinsèques et pour l'instant, ce n'est pas forcément ce que je ressens depuis quelques semaines.On sait ce qu'il nous reste à faire. Et Keller aussi je pense. On sait tous que la 1ère saison en L1 sera difficile alors on se les sort et au turbin!
  • DBS0GhjUAAAFgTe.jpg
    Modifié par schillou ·
    schillou • 44 ans
    Guingamp est un bon modèle pour le Racing, des structures certes lentes à bouger mais fiables. Ils ratissent à peu près toutes les forces économiques d'un secteur géographique restreint.
    Si on veut se faire baiser pour de l'argent, prenons comme modèle Lille, Paris, Marseille... avec des résultats incertains sauf pour Paris qui a un budget illimité, quoi qu'on en dise.
    Je pense que Marc Keller peut être le Nicollin ou Aulas de Strasbourg. D'ailleurs je ne vois pas qui d'autre peut jouer ce rôle en gardant des amis partout.
  • il-vecchio a écrit, le 10/10/2017 21:45 :
    Ja verdammi! 's esch wohr! M'r brücha Invesitsseurs. Investisseurs und schnall! Dü Schorsch Investisseurs wie friejer. Weisch noch? Zallemols hà m'r rechtiga Investisseurs ghèt.
    • D'r Hechter! D'r hèt in d'Short investiert
    • McCormack. D'r esch grandios g'sìn. D'r hèt uns d'Proissy und wiè hàn die zwei Àrschlächer weder g'heissa gebroocht? Ah ja! Leroy un "mon ami Pierre". Die zwei Schlàwiner!
    • Chinette, à brima Investisseur. Met 'm Chinette het m'r gmeint d'Investissuer hèt Roucx-Combaluzier-Schindler g'heissa. Nuff! Na! Nuff! Na!
    • D'r aller bescht, d'r grescht vun alla, d'r Mozart de la finance, aaaah Jafar!


    Ja. M'r brücha Investisseurs.

    Oui, je sais ça faisait longtemps.
    Traduction?? Vous pouvez vous brosser!



    Oh pétard !!!! C'est pas la France ici ???
    Arrête le PICON et la METEOR, ou les deux.....
  • ici c'est l'Alsace, le centre du monde avec Strossburi comme capitale O:)

    mer redde wie uns d 'schnawel gewachsen esch, grosso modo ça veut dire qu'on aime les becs de cigogne dans le popotin.

    c'est fort dommageable de ne pas lire plus d'alsacien sur le stub (merde c'est pas français ça non plus..), pour ceux qui l'ont encore un peu dans l'oreille ou ne le maîtrise pas assez bien, nous n'avons que peu d’occasions pour nous entraîner..

    je milite pour que des Mamema squattent le Stub.

    Oui Marco va devoir trouver des finances sinon couic on restera des cigogneaux ad vitam aeternam.
  • Je suis partagé à ce sujet. Oui pour mettre l'Alsace en avant mais oui également pour se faire comprendre du plus grand nombre, y compris les supporters adverses de passage sur le stub. Pour avoir fait l'expérience un jour sur un forum Corse, même en tant que simple lecteur le sentiment d'exclusion.. du débat n'est pas très agréable. Un topic uniquement consacré à ce sujet devrait suffire.
  • Ben moi, j'aimerais bien un topic en alsacien.
    Ça me permettrait de l'améliorer.
    Je suis alsacien depuis au moins 1708, et suis le premier à ne pas le comprendre bien.
    La lose....
  • Ich bìn net sicher, daß die Supporter (die Fans uff Ditsch) vu Marseille, Bariss, Lyon, Rijsel uff flämisch, Lille uff franzeesch oder Bayonne d'Topic ewer d'Marc Keller lasa.
    Bon d'aggor, villicht, villicht gìbt's Supporter vu Bayonne, ewa numma einer, die d'Topic ewer unser "Marcoleplubo" (*) lasa. Viellicht.....


    (*) in french in the texte.
  • GrosRobert : Esch räscht und die brüsche au nett alles wisse !

    PetitRobert : "ils n'ont pas besoin de tout savoir".

    François : "certaines données sont confidentielles concernant la stratégie de M. DelaCave et cela ne les regarde pas"
  • Pourquoi pas un topic en alsacien sur le stub pour ceux à qui cela fait plaisir ... Moi ce qui me ferait plaisir c'est qu'il y ait davantage d'Alsaciens dans l'équipe (là, on est à Grimm, point final...)
  • ça reviendra probablement d'ici 5-6-10ans, quand le centre aura sorti la nouvelle génération, pas avant.
  • On ne peut pas faire de certains événements une généralité.
    Il y a eu des "investisseurs" qui ont fait n'importe quoi car ils voulaient gagner de l'argent. Dans un club de foot tu ne gagnes rien. Certains grands clubs peut être, Arsenal, le Bayern, Manchester, mais l'argent gagné ne sera pas forcément distribué, il sera investi dans un joueur, des infrastructures, etc.
    Avec Mc Cormack la situation du club n'était pas plus mauvaise qu'actuellement.
    Ginestet ne pensait qu'à se faire du blé et, même s'il était "riche", cela n'a pas suffit et aujourd'hui encore moins.

    Il faut mettre un paquet d'argent au départ pour avoir une équipe solide afin qu'elle arrive à se maintenir en L1. Ensuite tu peux y aller plus mollo, si tu n'as pas de gros moyens. D'une équipe tout juste bonne à essayer de faire 17ème,
    tu comptes sur quoi, les supporters, qui n'ont jamais permis de faire gagner un match, la chance, le possible talent, obiwan kenobi.

    On a été content d'avoir des repreneurs en CFA mais pour la L1 faut beaucoup d'argent.
    Il existe d'ailleurs un sujet "les actionnaires du racing" à relire.

    Mettre 100 millions ne voudra pas forcément dire qu'on terminera dans les 5 premiers, on verra pour Marseille en fin de saison. On se demande pourquoi que les blaireaux du Real, de Manchester, du Bayern, de Paris, dépensent autant d'argent pour sûrement pas grand chose.

    Les clés pour réussir, un budget intéressant, 40 millions au moins, de bons choix dans le recrutement, un bon centre de formation, une bonne politique (pas vendre les meilleurs éléments pour espérer en avoir de meilleurs moins cher). Ce n'est pas facile. Faut un peu de talent, d'intelligence.
    Tant qu'on restera dans cette configuration "actionnaire", le club n'arrivera à pas grand chose. Saison prochaine, comme c'est parti, on jouera en L2
    Pour Lens attendons fin de la saison.
    Après c'est selon l'ambition qu'on a.
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.