ultras84

0.0 / 5 (0 note)
Inscription
Connexions
6.666
Dernière connexion
Date de naissance
Habite à
67120, Kolbsheim, France

Fiche

Amis
53
Badges
12
Matchs vus
92

Timeline

  • Aucune activité récente.

Dernier badge

badge06-lev2.png

Voir tous ses badges

Clubs supportés

Dernières photos et vidéos personnelles RSS

  • ultras841232221949.jpg
      112 vues · 0 comm.
    ultras84
  • ultras841232221851.jpg
      87 vues · 0 comm.
    ultras84
  • ultras841232221523.jpg
      91 vues · 0 comm.
    ultras84
  • ultras841225557632.jpg
      91 vues · 0 comm.
    ultras84
  • ultras841225557516.jpg
      112 vues · 0 comm.
    ultras84
  • ultras841221663921.jpg
      104 vues · 0 comm.
    ultras84
  • ultras841221663905.jpg
      97 vues · 0 comm.
    ultras84
  • ultras841221663886.jpg
      102 vues · 0 comm.
    ultras84
  • ultras841219578677.jpg
      97 vues · 0 comm.
    ultras84
  • ultras841219578669.jpg
      83 vues · 0 comm.
    ultras84

Voir toutes ses photos et vidéos

Bloghttps://racingstub.com/blogs/ultras84

Dernier article du blog « [--> My WaY Of LiFe <--] » :

L'Europe les adore

15/04/2009 17:10
555 lectures
0.0 / 5 (0 note)
http://media.sporever.fr/medias/foot/Football365_664x376/europe/a...

A force de les voir s'affronter, on pourrait s'en lasser. Mardi, ce fût tout le contraire, les Blues de Chelsea et les Reds de Liverpool offrant à l'Europe entière l'une des plus belles confrontations de l'histoire de la C1. Et tout le monde en redemande.
Ils se retrouvent souvent et on ne s'en lasse jamais. Pourtant rarement le spectacle avait atteint une telle intensité. Depuis quelques années, Chelsea-Liverpool, c'est LE classique de la Ligue des Champions. Mardi soir, en quart de finale retour de l'édition 2009, les Anglais ont cette fois donné dans le mythique. Dans la presse britannique, c'est le mot « thriller » qui est le plus souvent revenu mercredi matin. Le Sun a lui qualifié la rencontre de « Blue-tiful game ». Si la BBC retient que Chelsea a « assommé Liverpool », d'autres quotidiens préfèrent souligner la performance des deux équipes en n'omettant pas les malheureux vaincus. Pour le Times par exemple, « Chelsea a repoussé la marée rouge ».

Les acteurs de ce match ont bien évidemment été encensés. Pour le Guardian, c'est le génie de Franck Lampard, auteur de deux buts, qui a permis d' « éteindre la bravoure de Liverpool. » Dans cette histoire à rebondissements, le coach n'est pas oublié. Le Daily Mail parle notamment « des battements de coeur à devenir fou » de Hiddink. Son travail n'a d'ailleurs pas manqué d'être à nouveau loué par la presse. « Hiddink a gardé ses nerfs » affirme la BBC. Pour le Mirror, c'est carrément « la colère d'Hiddink à la mi-temps qui a inspiré la victoire des Blues

Mais c'est l'Europe toute entière qui a adoré le show des Blues face aux Reds. L'Equipe, qui a titré « Ça, c'est du foot », n'hésitait pas à qualifier la rencontre de « fantastique » dans ces pages intérieurs. Le quotidien français a lui surtout loué la performance de Didier Drogba, pleine de « force et d'intelligence ». Autre qualificatif : « Monumental », utilisé par le quotidien espagnol Marca qui assure que « cette rencontre a certainement marqué l'histoire des rencontres à élimination directe de la C1. » Rien que ça ! En Allemagne, Kicker souligne l'adversité proposée par Liverpool en reconnaissant la « force de caractère des hommes de Benitez, qui ont prouvé une nouvelle fois leur capacité à se transcender lors des soirs d'Europe ». Même les Italiens ont été séduits, le Corriere dello Sport parlant lui d' « Une fête à Stamford Bridge. » C'est ce qu'on appelle faire l'unanimité.


foot365