[2019-2020] Monaco 1-3 RCS | Après match

Flux RSS 113 messages · 17.259 lectures · Premier message par redaction · Dernier message par lepatron

  • Mouais... cet effectif a fait de belles choses l'an dernier en 5-4-1 ou 5-3-2... alors conclure qu'il est inopérant, ça me paraît un peu sévère. Inversement, à Brest, on avait 2 attaquants et on n'a pas existé devant.

    Après il est clair que dans ce schéma, on a aussi trouvé un équilibre bien apporté par Djiku dans ce nouveau rôle. Fofana et Bellegarde ont bien leurs repères (ce dernier a fait une grosse entrée, les formes des joueurs influent aussi). Thomasson, c'est son meilleur rôle quand Ajorque a de la compagnie devant. Il profite du travail des 2 offensifs pour être un poison entre les lignes.
    Puis quand nos latéraux sont bien dedans, forts comme samedi, ça aide à stabiliser l'ensemble.
  • Inopérant c'est un peu excessif, je te l'accorde.

    Mais moi l'an dernier je n'ai pas forcément kiffé beaucoup de matches, il y a certes eu un mois de janvier où cela fonctionnait idéalement, on a aussi bénéficié de matches chez des équipes à la dérive (Rennes, Monaco).
    Avant et après, on a fait des matches solides, mais pas du tout aussi enthousiasmants que cette année. Et au-delà des résultats, c'est aussi cela qui compte à mes yeux.

    Alors des Brest je veux bien en revivre si c'est suivi de la même série en cours actuellement, le 4-4-2 n'étant évidemment pas une assurance tous risques.
  • father-tom a écrit, le 27/01/2020 19:49 :
    [...] ne t'en déplaise @lawknight, être plus régulièrement décisif (ce que se voit un peu dans les stats malgré tout), pour montrer que le palier est enfin franchi.


    J'ai dit que je ne voulais pas rentrer dans ce débat, je n'ai d'ailleurs donné aucun avis sur l'un ou l'autre =;

    https://media1.tenor.com/images/09781044e837bbc663f8920f56236020/...

    clutch a écrit, le 27/01/2020 20:33 :

    Et à domicile @lawknight, nous ne jouons pas en contre, nous prenons le match en main, donc dire que nous ne gagnons que quand nous laissons la balle à l'adversaire, ce n'est pas ce que j'ai vu.


    Pas l'impression d'avoir écrit qu'on ne sache faire que ça...

    lawknight a écrit, le 27/01/2020 15:20 :
    On est efficaces en laissant l'autre équipe faire le jeu.


    C'est bien ce que je pensais, je ne suis pas aussi catégorique :-B
  • nitro1322243472.jpg
    Modifié par nitro ·
    nitro • 26 ans
    father-tom a écrit, le 27/01/2020 20:51 :
    Mouais... cet effectif a fait de belles choses l'an dernier en 5-4-1 ou 5-3-2... alors conclure qu'il est inopérant, ça me paraît un peu sévère. Inversement, à Brest, on avait 2 attaquants et on n'a pas existé devant.


    L'année dernière on avait d'autres joueurs à mettre en valeur, Martin au milieu de terrain qui aimait avoir 2 latéraux dont un qui marchait sur l'eau. Cette année on compte les vrais bon match de Lala sur les doigts d'une main et on est pas assez technique au milieu sans Martin pour casser des lignes, les joueurs à mettre en valeur sont Ajorque et Thomasson qui nous portent, c'est pas la même configuration.

    Le match de Brest ok, je pense qu'on est d'accord qu'on a pas été sur-dominé dans le système c'était une soirée sans ou tout est allé contre nous. Par contre les matchs à 5 où on a rien montré il y en a plusieurs. Tu donnes les clefs à Bielsa, il te fera un 3/5/2 animé qui pète le feu parce que c'est un magicien, mais le 3/5/2 est un système assez complexe à maîtriser, de même pour ce qui est d'avoir l'effectif adéquat. Répéter l'analyse d'une saison à l'autre je sais pas si c'est le plus juste dans le cas présent.
  • Je ne compare pas les saisons ou les joueurs. C'est même plutôt toi qui me parle de Martin dans un registre différent d'un tel ou quoi (où là, je suis moins d'accord sur l'analyse du jeu de Martin, au passage). Là où je parle des joueurs, c'est pour expliquer en revanche comment le 4-4-2 fonctionne bien aujourd'hui. Avec une sentinelle vraiment précieuse, Bellegarde qui est bon sur un côté du losange et nous a bien apporté lors de son entrée. Ou qu'effectivement, nos latéraux étaient bien.

    Sur le schéma, sans faire de comparaisons poste par poste, je dis juste qu'on peut avoir d'excellents résultats en 5-3-2 ou 5-4-1 avec des matches aboutis (j'avais pris autant de pied quand on avait gagné 5-1 là-bas l'an dernier, que cette année... le beau résultat est à l'origine du plaisir). On avait aussi un beau match à Rennes, très longtemps le Racing a été parmi les meilleures attaques de L1... pas eu besoin de Bielsa.

    A Brest, on n'a fait n'importe quoi défensivement mais on n'a pas existé offensivement. La domination était vraiment claire. Dans le topic d'après-match, personne n'a dit "le résultat ne reflète pas la physionomie" ou "résultat anormal par manque de chance alors qu'on était bon". Franchement, ça a été une faillite et c'était dans ce schéma.
  • Bien sûr que le schéma ne fait pas tout. La défaite de Brest, c'est une faillite collective, on aurait pu jouer dans n'importe quel système ce soir là, on prenait un bouillon. Une défaite salvatrice aussi, au coeur d'un enchaînement de matchs sur 1 semaine (entre Lyon et Toulouse). Après Lyon, il y avait de l'usure psychologique aussi d'être sur le fil à chaque défaite à l'extérieur (on venait juste de gagner à Amiens (mais on reperd contre l'OL donc).
    Bref aujourd'hui la dynamique est plus solide, on sent le racing plus fort qu'à cette époque. Et ça c'est pas une question de tactique.
  • Et aussi de jeu, quand je vois le premier but c'est une construction pas trop mal, avec des monégasques très en retard sur le porteur tout de même..
    Mais quand je vois Bellegarde, Fofana et Sissoko chercher à jouer vers l'avant constamment avec Ajorque et Thomasson venant chercher des ballons durant tout le match ça aide aussi. Y a du mieux dans le jeu c'est évident, contre Monaco ça s'est vu !
  • father-tom a écrit, le 27/01/2020 07:52 :
    magellan a écrit, le 26/01/2020 22:24 :


    Cher @father-tom , techniquement, ne serions-nous pas en présence d’un vrai et beau syllogisme :

    Si Mitrovic est mauvais et que Djiku est bon,
    Mitrovic ne peut pas faire de sans faute
    Et la relance foireuse de Djiku est sans importance.


    ;)

    Comme je l'ai mis sur le topic de Mitro, il n'est pas étonnant qu'il ai fait un très bon match contre Monaco. C'est contre ce type d'équipe joueuse et qualitative (en tous cas sur le papier) que son sens du placement et de l'anticipation est véritablement précieux.

    Evidemment les puissances physiques de Koné et Djiku sont autrement impressionnantes que le placement de Mitro dont on trouve finalement juste normal qu'il soit au bon endroit. C'est aussi banal que les trains qui arrivent à l'heure !
    Mais, en cas de départ, nous n'avons pas aujourd'hui son remplaçant, en-dehors peut-être d'un Simakan un peu plus vieux, mais qui ne sera plus au Racing à ce moment là.


    Décidément @magellan, avec toutes ces circonvolutions, tu finis par voir des choses qui dépassent le cadre des faits ou du jeu. Comme quand tu expliques que Mitrovic ne pouvait pas intervenir autrement sur Abi contre l'ASSE.

    Samedi; très objectivement (ce n'est pas une "opinion" de ma part) : Mitrovic se troue à la 7ème, Djiku relance mal, et les deux ont fait un bon match sortis de ces erreurs puisque Monaco a peiné à exister et à se procurer des occasions.

    Après, la science du placement de Mitrovic, surtout bon contre les bonnes équipes (mais qu'il perd parfois contre les moins bonnes, étrangement...), pour moi c'est capillotracté à un stade presque ultime. Pour affirmer derrière en plus un "heureusement qu'on l'a, car Koné ou Djiku ne savent pas aussi bien se placer" : je trouve ça, au mieux, déroutant. En quoi Djiku a montré de plus mauvais placements que Mitrovic? Ou même Koné avant sa blessure dans ce match?

    On parle de deux défenseurs qui n'ont pas grand-chose à envier à Mitrovic dans le domaine. Koné est passé au travers 2-3 matches l'an dernier sur le saison. Pour le reste, il a montré des qualités dans ce domaine, sans qu'on puisse crier au scandale sur ses placements. Djiku a raté une relance mais n'a pas forcément été à la rue dans ces placements non plus contre Monaco. Je comprends très mal des affirmations de ce genre.


    Le nombre de mots ne fait pas pour autant la justesse du propos…

    En l’occurrence, personne ne nie l’erreur de Mitrovic. C’est simplement dommageable d’appliquer d’office un traitement différent entre deux joueurs sur des erreurs semblables. En principe on part des faits pour juger les joueurs , ici tu juges d’abord les joueurs pour qualifier les faits (leurs erreurs). Si j’ai parlé de syllogisme c’était pour – de manière originale et cultivée :D – te le faire remarquer.

    Quant à l’épisode Mitrovic/Abi – puisque tu veux en reparler - j’attends encore que tu expliques comment tu as pu parler d’un « ballon fuyant » sur une passe en profondeur très pure ; le ballon est devenu fuyant après l’intervention de Mitrovic et ne l’était pas avant. C’est pourtant cette intervention que tu conteste au joueur... Regardes les images - si tu les as encore ou si tu peux te les procurer – la réalité t'apparaitra capillotractée à un stade ultime.
  • Je ne fais pas de traitement différent dans ce que j'ai dit. Force est de constater la mauvaise relance de Djiku. Aucun déni, c'est un fait. Encore une fois, tous les joueurs font des erreurs. Même Van Dijk ça doit lui arriver... La question, pour définir un bon défenseur, c'est la nature de l'erreur et sa fréquence. Et c'est là où il y a des différences...

    Pour Mitrovic/Abi, Abi cherchait à contrôler ce ballon et la trajectoire de l'action était vers l'extérieur de la surface (direction poteau de corner). C'est ce qui rend le fait de se jeter de la sorte "incompréhensible" comme l'a exprimé si spontanément B. Cheyrou aux commentaires et comme on est très nombreux à le penser. J'ai parfaitement vu les images et je ne suis pas Franck Schneider, donc ça va, merci :)

    Quant à la remarque de @wakala67, elle est judicieuse. En effet, il a souligné le rôle des acteurs... Et leur forme, inspiration, réussite, a une incidence. Zohi a su bien négocier son action avec un centre précis sur le 1er but. Bellegarde a une superbe action sur le 2nd but, où il a joué comme il fallait, dans le jeu, dans le tempo, dans la précision. Ce n'est pas toujours une question de schéma. Quand Sissoko met sa frappe sublime à Monaco l'an dernier, ça change pas mal les choses... Il a eu cette réussite dans 5-4-1 comme il pourrait l'avoir dans un 4-4-2. Et on a eu des résultats, en 5-3-2 ou 5-4-1 tributaires aussi de cette réussite.

    Mais en 4-4-2, il y a logiquement un joueur offensif de plus qui peut apporter certaines qualités pour se donner plus de chances de trouver une faille. Sans garantie. Avec Da Costa et Mothiba à Brest, en plus de Thomasson, malgré les cagades défensives, les situations ont été nulles ou presque devant. C'était un soir sans. Comme ça a pu nous arriver en 5-4-1 ou 5-3-2.

    Ce n'est pas une question que de schéma. Le schéma peut aider, c'est une variable, parfois à double tranchant. Cette saison, il nous réussit plutôt bien à part Brest, mais ce n'est pas une assurance tout risque particulière. Tant que ça marche, pas de raison d'en changer ceci dit. Mais le 5-3-2 peut avoir une utilité selon l'adversaire. A Bordeaux, je crois qu'on l'avait de mémoire, et c'était un super coup tactique.
  • Pas trop d'accord sur certains affirmation.. notamment le sans-faute prétendu de Mitrovic qui nous a fait une intervention oukidjesque dès la 6ème mal exploitée par Monaco heureusement. Mais match solide de sa part. Djiku énorme, jusqu'à son erreur dont peu nous chaut finalement.

    Si ça n’est clairement une différence de traitement, les mots n’ont pus de sens et ma montre est arrêtée !

    Quand à l’épisode Mitrovic/Abi, tu parlais à l’époque (je peux retrouver…) d’un ballon fuyant, ici d’une course fuyante, ce qui est beaucoup plus juste. Il n’en reste pas moins que c’est Mitro qui écarte cette balle, mais surtout qu’il empêche Abi de recentrer sa course sachant qu’un joueur n’est pas condamné à courir indéfiniment vers le poteau de corner ; Je ne suis pas Stéphane Guy non plus B-)
  • 53a951752c0ea.jpeg
    Modifié par father-tom ·
    father-tom • 37 ans
    Tu peux mettre en gras, souligné, en fluo, faire clignoter le bazar, je ne vois pas la différence de traitement. Ce sont des FAITS. Je ne peux pas l'exprimer autrement.
    En quoi l'intervention de Mitrovic à la 7ème est une réussite? Et quelles sont les autres erreurs importantes de Djiku dans ce match? Franchement, je ne vois pas où tu veux en venir...

    Mais Abi cherche à contrôler le ballon... Il n'a pas le contrôle de la balle au moment de cette intervention de Mitrovic. La balle part vers le poteau de corner. Il n'y a pas de danger, Abi n'a pas la maîtrise du ballon, il ne fait pas de geste qui fait une différence (contrôle orienté ou autre, il n'a pas le contrôle).
    Mitrovic "l'empêche" (certes) par une intervention inutile qui amène un penalty. Il n'y a pas faute, je le pense aussi, mais ce n'était pas utile. Sachant qu'on a échappé de peu à un penalty sur l'erreur de Koné. Geste d'autant plus dispensable dans ce contexte où on revient de loin, en plus de l'absence de danger sur la situation de jeu. Manque de sang-froid.

    Bon, ce n'est pas le topic de RCS-ASSE mais je ne comprends où tu veux en venir sur ce que j'ai dit de Mitrovic et Djiku contre Monaco.
  • Monaco-Racing

    Tu parles toi-même de « faits ».
    En toute bonne logique on part des faits pour en tirer des idées. Or, excuses-moi, mais tu as vraiment donné l’impression de faire l’inverse en parlant d’une « intervention oukidjesque » pour le raté de Mitrovic (terme péjoratif pour un gars qui est de toutes façons mauvais !) alors qu’on passe le raté de Djiku par pertes et profit (vu qu’il est bon !).

    Racing-Asse

    La balle ne part pas toute seule vers le poteau de corner, c’est bien l’intervention de Mitro qui la fait dévier et fuir, ça c’est une absolue certitude.

    Abi arrive lancé, et a effectivement une course sortante ; si Mitrovic n’intervient pas, le ballon continue sa course, non pas vers le poteau de corner, mais vers la ligne de corner et ce de manière très rectiligne. Le ballon n'est pas fuyant à ce moment là.

    Toute l’énigme, que l’on ne résoudra sans doute pas, ni toi ni moi, réside dans ce qu’aurait fait Abi sans l’intervention de Mitro… En deux appuis, un joueur peut changer l’orientation de sa course (voire en un seul d'ailleurs). Pour ma part, je pense que c’est ce qu’il aurait fait, car il aurait eu ensuite un contrôle facile du ballon. Mitro l’a pensé également, d’où son intervention qui lui paraissait tout simplement un acte normal de défenseur. Pour moi, tout son problème consistait dans sa lenteur de course qui a rendu son intervention sifflable.

    On peut évidemment estimer qu’Abi se serait perdu aux confins du poteau de corner et n’aurait jamais redressé sa course. Pour moi, c’est loin d’être sur, car sans Mitro, il avait du temps devant lui et il a déjà commencé à redresser sa course.
  • 1 nouvelle(s) photo(s) et/ou vidéo(s) sur racingstub.com :
    https://racingstub.com/media/cache/resolve/small/uploads/media/5e32d54fbb879/img-4487.jpeg
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.