Le Racing saison 2017/2018

Flux RSS 2081 messages · 271.125 lectures · Premier message par rcsforever · Dernier message par guigues

  • Oui, il faudra à tout prix s'améliorer la saison prochaine contre les clubs de bas de classement, car on ne gagnera pas chaque année contre Paris ou Lyon...

    Mais bon, profitons pour l'instant de cette fin de saison : ON RESTE EN L1 !!! :D
  • Les 5 derrières nous ont pris des miettes face au big 4 .

    Juste lille3 points à LYON a l'extérieur
    Caen 1 point à domicile face à un psg en vacance
    Et Toulouse 1 point à monaco

    C'est ces 7 points QUI nous sauve
    Incroyable
  • rcsforever1186182311.jpg
    Modifié par rcsforever ·
    rcsforever
    Notre bilan (10 points pris sur 15) face au Top 5 à la Meinau, avec un Racing toujours aussi Punk :

    Racing - Paris : 2-1
    Racing - Monaco : 1-3
    Racing - Lyon 3-2
    Racing - Marseille : 3-3
    Racing - Rennes : 2-1
  • Voilà qui devrait apporter des millions d'euros en plus pour le Racing vis à vis des droits TV

    Clubs les plus diffusés cette année (case "premium")

    Total
    1 Paris 38
    2 Marseille 37
    3 Lyon 34
    4 Monaco 26
    5 Nice 25
    6 Bordeaux 24
    7 Saint-Etienne 23
    8 Nantes 20
    9 Strasbourg 19
    10 Rennes 17
    11 Lille 17
    12 Montpellier 14
    13 Caen 13
    14 Toulouse 12
    15 Angers 12
    16 Dijon 11
    17 Guingamp 11
    18 Troyes 10
    19 Amiens 9
    20 Metz 8

    Avec

    Canal+ 21h : 1 match
    Canal+ 17h : 3
    Canal+ Sport : 8
    BeInSport : 7
  • on devrait toucher dans les 18 millions je pense
  • supporter à distance du Racing, depuis ce fameux soir de maintien, je m'etais pas rematé les images... voilà qui est fait, je me suis envoyé les différents résumés, les videos fixes sur le kop, le coup franc de Lienard sous différents angles, la joie qui monte dans le stade, tout ça bah ça m'as remis les larmes, au moment où j'écris ce petit mot, je suis encore entrain de les secher..
    juste MERCI.
    Ce club est incroyable. Le kop aussi est incroyable, continuez à mettre le feu comme ça encore longtemps, longue vie à vous les UB !
  • La LFP vient de publier les rapports de la DNCG, présentant le bilan comptable des clubs pour la saison 2017/2018. Pour le Racing, l'exercice s'est clôturé avec 38,698 M€ de recettes et 32,128 M€ de charges, soit un bénéfice après impôts de 5,55 M€.
  • Quand on sait que les clubs de L1 et L2 cumulent 176 millions de dettes, on ne peut que féliciter (une fois de plus) la direction du Racing pour son travail! (+)
  • Un bénéfice net de 5.5 net après impôts correspond à un bénéfice brut de 8.5 M conforme aux prévisions.
    Au moment du mercato d hivers beaucoup de stubistes pensaient à tort que le racing n avait pas les moyens de recruter quand les résultats se tendaient et qu'on craignait pour le maintien.
    C'est une très bonne gestion qui prouve que le racing a les moyens de ne pas se laisser dicter la loi du marché lors du mercato et dispose des fonds nécessaires pour prolonger tous les joueurs qu'il désire. .👍
  • 870x489_maxsportsworldtwo603682.jpg
    Modifié par malag ·
    malag • 33 ans
    mouloungoal a écrit, le 13/03/2019 15:37 :
    Quand on sait que les clubs de L1 et L2 cumulent 176 millions de dettes, on ne peut que féliciter (une fois de plus) la direction du Racing pour son travail! (+)


    Les dettes se limitent à quelques clubs seulement. Y a 15 clubs qui ont un résultat net positif.
    En gros les 176 millions de dettes annoncées, c'est juste Lille et l'OM.

    Concernant le racing c'est une très belle perf.
    Les recettes matchs et maillots sont bien supérieurs à nos concurrents luttant pour le maintien et permettent de compenser le fait qu'on touche peu de droits TV.
    La masse salariale est bien maîtrisée.
  • mitchtornado1218107619.jpg
    Modifié par mitchtornado ·
    mitchtornado • 28 ans
    OUPS j'allais allumer quelqu'un, sans faire gaffe que c'était le topic de la saison dernière :D
  • A noter qu'on est le seul club (avec Troyes et Amiens) à avoir un résultat d'exploitation (ie avant vente de joueurs) positif : 6.570.000 € (1 M € pour Troyes, 449.000 € pour Amiens).

    Ça montre bien que le Racing est un des rares clubs n'ayant pas besoin de vendre pour être à l'équilibre ! (+)
  • c est tout simplement exeptionnel, a noter que les droit TV ne sont que 50 % des recettes, on comprend mieux les 15 millions mis dans le recrutement.

    Dire qu on a deposer le bilan ya moins de 10 ans.
  • C'est maintenant que des investisseurs risquent de s'intéresser au club, et donc le début des tracas et des sollicitations en tout genres !
  • Des rapaces, plus que des investisseurs :-B
  • cernay68 a écrit, le 13/03/2019 16:50 :
    A noter qu'on est le seul club (avec Troyes et Amiens) à avoir un résultat d'exploitation (ie avant vente de joueurs) positif : 6.570.000 € (1 M € pour Troyes, 449.000 € pour Amiens).

    Ça montre bien que le Racing est un des rares clubs n'ayant pas besoin de vendre pour être à l'équilibre ! (+)


    Bon pour calmer un peu cet enthousiasme au sujet de nos comptes, surtout du compte de résultat.

    Il faut observer les charges, on devra tenir compte en 2018/2019 de :

    - L'augmentation de la grille de salaire au sein du club (voir reportage de l'équipe en février et de l'interview de Marco t'es le plus beau, interview qui annonçait un changement et une hausse certaine des rémunérations des joueurs qui entraînera du coup un gonflement de la masse salariale du club.

    - L'amortissement des transferts qui est faible et logique en 2017/2018 car nous n'avons que très peu fait de transfert onéreux lors des 3 derniers exercices comptables (2016/17/18).

    Bref nos charges ne sont pas à la fin 2017/2018 à la hauteur des autres clubs de L1 et c'est bien cela qu'il faudra observer cette année...car nos produits d'exploitations ne vont pas énormément augmenter (peut être les droits tv) aux contraires des charges. ;)
  • Et aussi que l'exercice s'arrête en juin 2018. Donc les transferts payant fait en juillet aout ne sont pas pris en compte (10M quand même).
  • Le transfert d'Aholou non plus, en contrepartie ;)

    Il y a aussi autre chose qui va peser dans les comptes dans les années futures, c'est le remboursement du prêt que va faire le club pour financer la réfection du stade.
    Mais en contrepartie, le club pourra augmenter ses revenus une fois ces travaux réalisés.
  • En attendant que ça fait du bien de voir un Racing bien géré et sain financièrement !
    Avec la vente probable de Lala, il n'y aura pas trop de problème pour encore renforcer l'équipe sans mettre en péril l'équilibre financier....
  • Le racing se situe au niveau du 7ème rang pour les revenus fixes , comparable à des clubs comme Nantes ou Rennes. ..
    Donc sans la rénovation le racing est déjà à son meilleur rang, sachant qu il ne pourra jamais dépasser des Marseille, Lyon......

    L'essentiel de l'écart se fait sur les droits TV pour les recettes.

    Le résultat d'esploitation de 6.5M correspond à l augmentation possible des salaires des joueurs tout en restant à l équilibre.
  • Petite précision : la ligne du passif" dette sur mutation de joueur =0" signifie que le racing a payé cash les transferts 2017 de saadi , de da Costa. ....
    Très bonne nouvelle pour la trésorerie 😃
  • guigues1380610440.jpg
    Modifié par guigues ·
    guigues • 37 ans
    Mécaniquement les recettes TV augmenteront sur les 4 prochaines saisons si le Racing reste dans l'élite. De plus la saison 20/21 verra normalement une revalorisation importante de ces dernieres.

    Pour le reste des recettes nous serons bientôt au taquet, il reste quelques contrats de sponsoring à renégocier qui datent de la D2, mais ensuite il n y aura plus de marge.
    D'ou la volonté de MarcoTleplusbeau de rénover le stade.
  • to3.JPG
    Modifié par maxel67 ·
    maxel67 • 32 ans
    Et si je ne me trompe pas les droits télé sont calculés sur les 5 dernières années donc ils vont encore augmenter d'année en année non ?
    Le tout est de savoir si ce sera significatif ou négligeable.
  • A titre d'exemple , Nice qui a fini 2/3 fois dans les 3/4 premiers touche 50M de droits TV comparé au 19M du racing.
    Donc oui la différence de classement ne pourra jamais se ratrapper par rapport au développement du stade. Mais celui ci est nécessaire pour permettre à tous les amoureux du racing d'assister aux matchs.
  • La répartition des droits TV repose sur différentes variables : le classement sportif au terme de la saison, celui des cinq dernières saisons, mais aussi la notoriété du club, principalement estimée selon l’exposition télévisuelle dont il bénéficie.

    L’importance accordée à chacun de ces critères est réévaluée à chaque exercice.
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.