Ligue des Champignons

Flux RSS 10491 messages · 735.193 lectures · Premier message par conan · Dernier message par christou27

  • Dommage, je me suis permis d'y croire, mais ce n'est que partie remise.
  • lenain2jard11348666696.jpg
    Modifié par lenain2jard1 ·
    lenain2jard1 • 44 ans
    Neymar a été grandiose et pathétique à la fois dans ce match . Assez fou .
    Les Parisiens ont eu le mérite de ne pas paniquer malgres le temps qui s’écoulait . Par contre au prochain tour faudra pas vendanger comme ça .

    Personnellement j’aime beaucoup cette formule de phase finale. Avec du public dans le stade ça serait le feu . Ça rabat quand même vachement les cartes et ça donne des matchs sans calculs ( absence de match retour ! )

    Ça serait cool que ça devienne la norme , mais bon moins de matchs donc moins de recettes . C’est mort né .
  • Ne voit-on pas là les avantages du 5ème changement? Je ne pense pas que Choupo serait rentré s'il n'y avait eu que 3 changements "à l'ancienne", entrée de M'Bappé, Draxler ou Paredes puis Rico probablement. Sans Choupo il est aisé de penser que le score serait resté à 1-0 (ou c'est sans compter sur les joueurs fatigués de Bergame qui sont sortis).
    J'aime aussi pas mal ce format, je pense que s'il y avait eu un aller-retour pour ce match, le score serait également resté sur 1 à 0.
  • En tout cas 2 clubs français qui éliminent 2 clubs italiens coup sur coup en C1, je ne sais pas depuis combien de temps ce n'est pas arrivé, si tant est que ça se soit déjà produit. On ne va pas bouder notre plaisir! Et puis c'est bon pour notre indice UEFA.
  • @Mitch

    Avec 3 changements , Rico n'aurait pas pu rentrer et cela aurait tout changer, je trouve qu'avoir modifié cette règle en cours de saison fausse tout .
  • Je suis d’accord sur ce point mais par contre le PSG n’aurait sûrement pas fait 3 changements avant la blessure de Navas. La gestion se fait aussi en fonction des possibilités et comme ils avaient droit à 5 changements ils avaient pu faire rentrer 3 joueurs avant cet incident.

    On a bien vu d’ailleurs la gestion du cas du gardien, puisque Tuchel a tardé à sortir Navas pour se laisser la possibilité de faire entrer choupo.

    Par contre on en parle pas trop mais pour moi Navas a fait une faute professionnelle en ne sortant pas tout de suite puisque Tuchel a profiter de sa blessure pour faire entrer deux joueurs et ne pas griller un changement et finalement il a grillé le changement et à dû gérer la sortie de Navas avec un changement supplémentaire.

    Le PSG ce serait pris un but pendant cette période de flottement Navas en aurait été le principal responsable.
  • Navas se sentait de continuer, c'est pas une faute.
    C'est plus le staff médical qui aurait dû pousser au changement, sans demander l'accord du joueur.
  • Crete109.JPG
    Modifié par vp68 ·
    vp68 • 53 ans
    Je crois que tout le monde ne maîtrise pas la règle des 5 remplacements.
    En fait si chaque club a le droit à faire entrer en jeu 5 remplaçants, cela ne peut se faire qu'à 3 reprises après la pause.
    Je suppose qu'on voulait éviter de trop hacher le jeu, 5 remplaçants par équipe cela ferait potentiellement 10 interruptions de jeu.

    Le PSG avait déjà fait deux "vagues" de remplacement pour 3 joueurs, s'il voulait donc faire rentrer deux joueurs il devait le faire en une seule fois, c'est pour ça que le remplacement de NAVAS a tardé, il fallait faire entrer un joueur de champ en même temps que RICO.

    La règle sera la m^me à priori en L1 pour la saison à venir.
  • A partir du moment ou t'es blessé et dans la situation du PSG a ce moment du match il devait sortir rapidement et laisser un gardien en pleine possession de ces moyens.
    Je comprends que le joueur veuille continuer mais tu fais passer le groupe avant tes envies personnelles, cela me rappelle toute proportion gardé l'attitude de Kepa avec Sarri l'année dernière.

    Une blessure de ce type est très compliquée à diagnostiquer précisément sans examens complémentaires.
  • images.png
    Modifié par tikko67 ·
    tikko67 • 34 ans
    J'aime beaucoup le format de cette phase finale en 1 seul match!

    Enfin du spectacle, jusqu'au bout rien n'est joué. Ca à faillit passé pour l'Atalanta et hier c'est passé pour Leipzig sur un match les débats sont plus équilibrés!

    Il manque le public bien sur qui mettrait plus de pression aux joueurs/arbitres...

    le meme match hier après un 0-0 insipide a Madrid au match allé nous aurait offert une purge,une succession de faute après l’égalisation madrilène jusqu'a la fin du match.

    ce format est une bonne chose, j’espère que les instances le reconduise (avec des match sur terrain neutre a équidistance entre 2 clubs) la coupe d’Europe y gagnerait.

    Moi qui m’était lassé de cette compétition j'ai pris mon pied hier soir (Leipzig même si je ne suis pas fan de ce club franchisé c’était beau a voir ), un peut moins pour le match de Paris mais j'ai aimé ce suspense!
  • tikko67 a écrit, le 14/08/2020 14:40 :
    ce format est une bonne chose, j’espère que les instances le reconduise (avec des match sur terrain neutre a équidistance entre 2 clubs) la coupe d’Europe y gagnerait.

    Ca va pas être évident à organiser dans ces conditions, la rencontre entre l'Alania Vladikavkaz et le Dynamo Kiev :D
  • IMAG0017.jpg
    Modifié par azzu ·
    azzu
    L'inconvénient de cette formule hors huis clos est de trouer le budget des supporters et d'empêcher la moitié de chaque stade de venir voir un match. Le spectacle existe aussi sous l'autre formule, à l'image des remontada annuels et pas forcément parisiennes. Real - Juv en 2018 par exemple. Ne tombons pas dans la culture de l'instant ! Imaginez un peu si on n'avait pas pu vivre nos qualifs européennes à la Meinau !
  • Pour mettre fin au débat sur le maintien de cette formule :

    https://www.eurosport.fr/football/ligue-des-champions/2019-2020/ligue-des-champions-pour-aleksandr-ceferin-le-final-8-n-a-pas-d-avenir_sto7836525/story.shtml

    Sinon cette formule est effectivement la plus intéressante pour les clubs intermédiaires du type Leipzig, Lyon , Ajax, Porto etc.. cela leur permet de réaliser plus facilement un exploit sur un match
    Les victoires d'un club moyen sur un aller retour sont de plus en rares quand mêmes . Il suffira de voir le palmares de la LDC depuis la victoire de Porto

    Néanmoins rien ne vaut un aller retour et les retournements de situation sous la poussée d'un public déchainés même si c'est rare et encore plus rare quand il s'agit d'un petit qui élimine un grand

    Sinon allez Lyon , sur un match tout est possible : la punition ou l'exploit
  • L'élimination direct c'est dur.
    Regardez les ligues nord-américaines, les phases finales (pour lesquelles les joueurs sont payés par la ligue et non les clubs - au hockey notamment) se déroulent sur le premier a 4 victoires, maximum 7 matchs l'un contre l'autre !!

    Donc si une telle formule devrait rester, ca serait au minimum le premier à 2 victoires. Ca pourrait etre sympa... Mais ca sera long.Meme si la ligue nationale de hockey joue en ce moment, le calendrier c'est habituellement d'octobre à juin (final de la coupe stanley, aussi le premier a 4 victoires)....
  • tikko67 a écrit, le 14/08/2020 14:40 :
    J'aime beaucoup le format de cette phase finale en 1 seul match!

    Enfin du spectacle, jusqu'au bout rien n'est joué. Ca à faillit passé pour l'Atalanta et hier c'est passé pour Leipzig sur un match les débats sont plus équilibrés!

    Il manque le public bien sur qui mettrait plus de pression aux joueurs/arbitres...

    le meme match hier après un 0-0 insipide a Madrid au match allé nous aurait offert une purge,une succession de faute après l’égalisation madrilène jusqu'a la fin du match.

    ce format est une bonne chose, j’espère que les instances le reconduise (avec des match sur terrain neutre a équidistance entre 2 clubs) la coupe d’Europe y gagnerait.

    Moi qui m’était lassé de cette compétition j'ai pris mon pied hier soir (Leipzig même si je ne suis pas fan de ce club franchisé c’était beau a voir ), un peut moins pour le match de Paris mais j'ai aimé ce suspense!


    Tout comme toi je trouve ce format très bien et même si ça avantage les petites équipes, pour y être il faut déjà avoir passé les phases de groupes, ce qui n'es pas évident en soi. Finir par un tournoi à élimination direct sous forme de final 8 c'est une bonne idée. A voir par la suite, Ceferin se fait jeter pour ses histoires en justice, peut être que le successeur aura un autre avis :)
  • La télé ( 6 matchs en moins ) et les clubs ( un stade comble pour un ou 2 matchs ) et plus particulièrement les grands clubs ne seront pas forcément d'accord eux non plus ...

    Et enfin le système des play off ( çà existe déjà en France côté basket ou Hockey) en trois ou 4 manches gagnantes est évidement inapplicable pour le foot :

    - Déjà çà favorise évidemment les grands clubs ( 0% pour les petits clubs de passer dans ce genre de format)
    - il faut trouver des dates ...
    - çà rajoute une dizaine de matchs supplémentaire pour les joueurs ==> dangereux

    A moins de passer en mode NBA, NHL ... un championnat européen sans montée sans descente , les plus grand clubs ne jouant plus les championnats nationaux ...
  • piggly57 a écrit, le 14/08/2020 17:33 :
    tikko67 a écrit, le 14/08/2020 14:40 :
    J'aime beaucoup le format de cette phase finale en 1 seul match!

    Enfin du spectacle, jusqu'au bout rien n'est joué. Ca à faillit passé pour l'Atalanta et hier c'est passé pour Leipzig sur un match les débats sont plus équilibrés!

    Il manque le public bien sur qui mettrait plus de pression aux joueurs/arbitres...

    le meme match hier après un 0-0 insipide a Madrid au match allé nous aurait offert une purge,une succession de faute après l’égalisation madrilène jusqu'a la fin du match.

    ce format est une bonne chose, j’espère que les instances le reconduise (avec des match sur terrain neutre a équidistance entre 2 clubs) la coupe d’Europe y gagnerait.

    Moi qui m’était lassé de cette compétition j'ai pris mon pied hier soir (Leipzig même si je ne suis pas fan de ce club franchisé c’était beau a voir ), un peut moins pour le match de Paris mais j'ai aimé ce suspense!


    Tout comme toi je trouve ce format très bien et même si ça avantage les petites équipes, pour y être il faut déjà avoir passé les phases de groupes, ce qui n'es pas évident en soi. Finir par un tournoi à élimination direct sous forme de final 8 c'est une bonne idée. A voir par la suite, Ceferin se fait jeter pour ses histoires en justice, peut être que le successeur aura un autre avis :)


    Alors dans ce contexte autant faire 2 phase de groupes à l'ancienne, et ensuite match sec jusqu'à la finale.
  • Pour ma part, je trouve que la formule gagne en suspens ce qu'elle perd en ambiance (vivre une demi-finale dans son stade, c'est un truc de dingue sûrement) et en justice. Alors oui, l'équipe "globalement plus forte" a une chance de se refaire d'un loupé mais c'est aussi parce qu'elle est plus forte, avec les meilleurs joueurs. Il n'est pas fou que les meilleurs soient récompensés.

    Puis la formule ancestrale est sûrement plus lucrative aussi avec plus de diffusions. C'est le sens de la pépètes story.
  • ganesh a écrit, le 14/08/2020 17:00 :

    Néanmoins rien ne vaut un aller retour et les retournements de situation sous la poussée d'un public déchainés même si c'est rare et encore plus rare quand il s'agit d'un petit qui élimine un grand


    Pour moi aussi c'est la formule la plus enthousiasmante, mais effectivement vu les différences de capacité financière qui augmentent sans cesse entre les quelques gros clubs et les autres, l'avenir de cette formule est peut-être compromis du fait qu'il n y aura bientôt plus aucune surprise si on continue comme ça. Pour ma part ce n'est pas la formule que je changerai (car le manque de surprises est juste une conséquence) mais je changerais d'autres choses dans le foot qui causent ce problème, mais vous me voyez venir.

    Vu le champ libre niveau tableau, je pense que c'est l'année parfaite pour le PSG pour remporter ce trophée qui viendrait sceller de la meilleure des manières la période actuelle et le "foot de luxe" de ces dernières années :

    - sur le terrain d'abord avec l'individualité qu'on privilégie, qu'on développe, qu'on vénère, au détriment de l'essence même de ce sport (l'esprit d'équipe, le collectif, la tactique, le "jeu d'échecs"). Des individualités au talent incroyable et spectaculaire, devenant parfois des surhommes (et ça choque personne que Mbappé reprenne l'entrainement deux semaines après une vilaine entorse, où il n'arrivait quasiment plus à marcher après le match). Et enfin avec des scénarios de match qui s'appauvrissent et perdent en diversité (Atalanta-PSG n'a été qu'un énième match comme en L1 où le PSG archi-domine et l'autre équipe défend en espérant un "alignement des planètes").

    - dans les coulisses ensuite avec la démesure, la grandiloquence, des prix de transferts et des salaires indécents, les quelques privilégiés de la "haute caste" qui ne font que se gaver et croître de manière exponentielle figeant de plus en plus les positions entre les gros clubs et les autres (on attend encore la formule made in NBA pour parachever le tout). Et bien sûr avec l'entrée en lice d'Etats amenant encore plus d'argent sur la table, parfois sans limite.

    - et enfin chez les passionnés de ce sport, où le fossé se creuse entre ceux qui sont addicts de foot et qui ne veulent rien savoir, et les autres qui commencent à délaisser ce sport, des offres TV de plus en plus chères pour regarder un match, offres proposées par des groupes de plus en plus obscurs (BeInSport, Mediapro...). Une période où on privilégie de plus en plus la TV plutôt que les spectateurs dans les stades.

    Tout cela une année marquée par un virus dont le développement a été dû à une mondialisation exacerbée. L'année où le foot a été privilégié par rapport à d'autres secteurs, l'année où les matchs de la phase finale se déroulent à huis clos sur terrain neutre, l'année où les audiences s'affaiblissent (les audiences de Atalanta - PSG ont été risibles). Tout une symbolique derrière tout cela.

    Moi en tout cas je pense que ça va m'achever et que je vais bientôt partir en apnée, Racing excepté. En espérant qu'un jour cette bulle éclate pour retrouver un peu d'air moins pollué.
  • Fessée 8-2 pour le Barca face au Bayern ce soir. Senor Quique doit être entrain de préparer ses valises
  • Fessée pénétrante dirons-nous pudiquement :-'
    Le Barça a été en-dessous de tout, les Espagnols n'ont très vite plus su où ils se trouvaient et ce qu'ils faisaient sur ce rectangle vert.
    Le Bayern monstrueux athlétiquement, pour ne pas dire inhumain.

    On voit le fossé entre une équipe qui a dû finir tardivement le championnat avec un paquet de matchs, avant d'enchaîner avec la LDC ... et une autre qui avait repris et donc fini plus tôt, avec moins de matchs dans les jambes, une vraie trêve et une prépa spécialement calibrée pour la LDC.
  • ericcantona1344690718.jpg
    Modifié par ericcantona ·
    ericcantona • 51 ans
    father-tom a écrit, le 14/08/2020 20:40 :


    Puis la formule ancestrale est sûrement plus lucrative aussi avec plus de diffusions. C'est le sens de la pépètes story.


    La formule ancestrale ( comme tu dis), c'est un match aller retour avec uniquement les champions de chaque pays.

    Dans la formule ancestrale, pas de 3 ème de championnat en demi-finale avec un nom de club degueulasse :-& ,qui n'a jamais rien gagné :-& dans son pays.
  • katzo68 a écrit, le 14/08/2020 22:59 :
    . Senor Quique doit être entrain de préparer ses valises

    Ça m'étonnerait qu'il soit si content que ça
  • Quel Bayern hier soir ! Hans-Dieter a réussi à redonner au Bayern son ADN du football total d'Heynckes, quel plaisir ! Attention à l'excès de confiance en demi-finale derrière, peu importe l'adversaire. Low doit commencer à être embêté avec les cas Boateng mais surtout Müller 😋😋😋
  • Si le qatar arrive en finale, je donne pas cher de sa peau face à ce Bayern.
    2 individualités contre une véritable équipe ...
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.