DNCG

Flux RSS 477 messages · 78.694 lectures · Premier message par fred · Dernier message par daikaran

  • La DNCG a publié le bilan financier des clubs pour la saison dernière, avec un déficit cumulé de 158,7M€ (L1 + L2)

    Voici le détail par club de Ligue 1:
    ClubBilan
    Paris+31,519M€
    Angers+11,529M€
    Guingamp+0,824M€
    Amiens+6,098M€
    Dijon+5,933M€
    Montpellier+5,741M€
    Strasbourg+5,550M€
    Rennes+4,637M€
    Troyes+1,288M€
    Guingamp+0,824M€
    Nice+0,817M€
    Caen+0,524M€
    Saint-Etienne+0,513M€
    Metz+0,443M€
    Monaco+0,014M€
    Nantes-0,139M€
    Toulouse-0,424M€
    Bordeaux-21,099M€
    Marseille-78,584M€
    Lille-141,898M€


    Bravo à Lille et Marseille pour leur gestion disons ... catastrophique ? :D
  • Ce n'est pas parce que tu fais du déficit que tu es mal géré loin de là. De même que si tu fais des bénéfices que tu es en bonne santé.
  • Ce n'est pas l'avis de mon banquier.
  • Le banquier personnel et l'exercice comptable d'une grande banque c'est vraiment différent aussi. Ce n'est même pas comparable.
  • Et lyon
  • Avec Lyon:
    ClubBilan
    Paris+31,519M€
    Angers+11,529M€
    Lyon+7,982M€
    Amiens+6,098M€
    Dijon+5,933M€
    Montpellier+5,741M€
    Strasbourg+5,550M€
    Rennes+4,637M€
    Troyes+1,288M€
    Guingamp+0,824M€
    Nice+0,817M€
    Caen+0,524M€
    Saint-Etienne+0,513M€
    Metz+0,443M€
    Monaco+0,014M€
    Nantes-0,139M€
    Toulouse-0,424M€
    Bordeaux-21,099M€
    Marseille-78,584M€
    Lille-141,898M€
  • cooc a écrit, le 13/03/2019 19:08 :
    Ce n'est pas parce que tu fais du déficit que tu es mal géré loin de là. De même que si tu fais des bénéfices que tu es en bonne santé.

    Dans le cas présent, je pense que si.

    Pour Lille, les dettes ont dû être couvertes par l'actionnaire sans quoi le club était relégué, et finissait en dépôt de bilan.

    Pour Marseille, finir avec un tel déficit alors que le club a eu une saison exceptionnelle du point de vue des résultas européens, et donc des gains qui vont avec, et alors qu'ils n'avaient pas encore réalisé le recrutement onéreux et très médiocre pour la saison actuelle, cela prouve un problème structurel et un déficit encore plus gros à venir.
  • On ne peut juger la gestion d'un club sur 1 saison. Lille peut très bien vendre pour 200 millions de joueurs au cours des 3 prochaines saisons et se qualifier pour la CL. Angers peut très bien retomber en seconde division car ils n'ont pas réinvestis en joueurs leur bénéfice. Etc.

    Marseille est la quintessence du club mal géré, qui finit toujours par trouver un actionnaire pour remettre au pot. Sauf que dans ce cas précis -et comme pour les boldelaits- l'actionnaire est américain et qu'il attend des résultats et un retour sur investissement. Il y a un réel risque de le voir bazarder le club pour limiter les pertes si la situation reste mauvaise financièrement.
  • Je suis pas étonné des résultats financiers de l'OM ou Lille (Lille faudra voir l'exercice de cette année pour juger de la viabilité de leur projet sur du LT).
    Mais ça m'étonne de voir Bordeaux avec des résultats pareils. Pourtant vu de loin on a pas l'impression qu'ils sont du genre à flamber ou à avoir des ambitions dingues.
  • anaconda a écrit, le 14/03/2019 10:24 :
    Je suis pas étonné des résultats financiers de l'OM ou Lille (Lille faudra voir l'exercice de cette année pour juger de la viabilité de leur projet sur du LT).
    Mais ça m'étonne de voir Bordeaux avec des résultats pareils. Pourtant vu de loin on a pas l'impression qu'ils sont du genre à flamber ou à avoir des ambitions dingues.


    C'est quand même bien moins élevé que les deux autres clubs cité.
  • Lille c'est dans un exercice où ils avaient claqué un pognon de dingue au mercato, et leur grand stade est structurellement déficitaire.
    Marseille je pense que c'est habituel, ils surachètent les joueurs, surpayent les salaires, et ont toujours eu besoin d'un mécène pour remettre au pot.

    Bordeaux t'as l'impression que depuis quelques années ils visent que le ventre mou, vendent quand ils le peuvent et ont quand même 20M€ de trou dans les caisses.
  • Modifié par lala67 ·
    lala67
    Pour Bordeaux c'est la masse salariale qui est excessive. Les erreurs de recrutement coutent très chers : cotento 150k/ soit 2.7M/an et De preville pour 120k/mois soit 2.6M+2M transfert .
    Rien que ces 2 joueurs qui étaient sur le banc coutent 7.5M , sans parler des autres. .....

    Pour Lille avec moins da salaires et 60M de ventes déjà, le club devrait se trouver pas loin de l'équilibre avant les frais financiers. Pour ces derniers impossible de savoir ce que va faire ce rusé de Lopen, mais aux dernières nouvelle Lille n'à plus de dettes!!!!! Pas loin de l'équilibre donc...
  • Pour rappel Bordeaux a tout changé à l'intersaison suite à ses résultats catastrophiques. Sportivement cela a été gagnant. Financièrement cela se paie.
  • lala67 a écrit, le 14/03/2019 17:56 :
    Pour Bordeaux c'est la masse salariale qui est excessive. Les erreurs de recrutement coutent très chers : cotento 150k/ soit 2.7M/an et De preville pour 120k/mois soit 2.6M+2M transfert .
    Rien que ces 2 joueurs qui étaient sur le banc coutent 7.5M , sans parler des autres. .....

    Pour Lille avec moins da salaires et 60M de ventes déjà, le club devrait se trouver pas loin de l'équilibre avant les frais financiers. Pour ces derniers impossible de savoir ce que va faire ce rusé de Lopen, mais aux dernières nouvelle Lille n'à plus de dettes!!!!! Pas loin de l'équilibre donc...

    D'après l'Equipe d'aujourd'hui, le LOSC a encore 58 millions d'euros de dette.
  • Lopez prévoit 100 millions de vente. Le départ de la moitié de l'effectif dont Pépé. Je pense que les résultats sportifs ont rassuré les créanciers et donc donné de l'air à son projet mais à jouer à ce jeu il s'expose à la même faillite que Monaco -et que Lille la saison dernière-.

    Cerise les montages financiers sont toujours aussi suspects et une nouvelle enquête vise à des prêtes noms.
  • 58 M de dettes pour 60M de ventes joueurs. ...
    Cherchez l'erreur .....Plus de dettes. ..

    Quand au 100M : pépé +thiago +1 autre c'est loin d'être la moitié de l'équipe.
    Pépé sera quand mm une grosse perte.
    Mais sans dettes, si pépé permet un bon parcours en LDC, cela rapporte aussi pas loin de 80M en passant en 8ème. ..
    Tout est ouvert. ..
  • L'article suivant est exhaustif et démontre bien que Lille est très loin de l'équilibre et ne doit son bilan favorable qu'à des artifices comptables. Notamment un abandon de dettes de 133 m d'euros dont 25 pour Lopez que les parties prenantes comptent toujours récupérer. Un tour de passe passe dont le Racing a abusé par la passé, à un niveau largement inférieur.

    https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/nord-0/finances-du-losc-ce-que-revelent-derniers-chiffres-publies-dncg-1638206.html
  • Pour faire simple le point le plus important est de connaître la valeure réelle de l'effectif de Lille qui est différente de la valeur du bilan :
    Pépé acheté 10 vaut encore 5 dans le bilan pour une vente de 60/80. Cette plus value n est pas comptabilise dans le bilan mais sera bien réelle le jour de la vente.
    Pour la perte abissalle il y avait beaucoup d'exceptionnel donc le résultat d exploitation devrait être moins négatifs. ....
    La tendance est a l'amélioration, dire de combien c'est impossible. .....
  • Pourtant c'est le boulot de la DNCG qui a réussi puisqu'elle a levé les sanctions sur le LOSC. Par contre c'est un autre montage financier qui "paye" une partie de la dette, comme l'a dit @guigues, bien renseigné par l'article cité.
    Par contre @lala67 il faut que t'arrêtes tes calclus et suppositions sortis de ton chapeau, tu n'y comprends visiblement pas grand chose.
  • Tellement pas grand chose que quand tu reprends mes post de février /mars 2018 j'avais déjà annoncé une fourchette de résultat du racing de 8/10M avant impôt pour un reel avant impôt de 8.4M.....
    Bref pas la peine d'insister. ...
  • lala67 a écrit, le 15/03/2019 09:50 :
    58 M de dettes pour 60M de ventes joueurs. ...
    Cherchez l'erreur .....Plus de dettes. ..

    Quand au 100M : pépé +thiago +1 autre c'est loin d'être la moitié de l'équipe.
    Pépé sera quand mm une grosse perte.
    Mais sans dettes, si pépé permet un bon parcours en LDC, cela rapporte aussi pas loin de 80M en passant en 8ème. ..
    Tout est ouvert. ..


    En attendant Lille semble reposer sur un seul joueur. Si Pepe se casse une jambe ou se fait les croisés, ca va devenir très compliqué...
  • D'accord avec toi, outre sa valeur de transfert , le fait qu'il fasse basculer des matchs comme à santé fait mécaniquement aussi augmenter la valeure de l'ensemble de l'équipe en atteignant la 2ème place.
    Sans lui ce n'est peut être plus la même musique.
    Tout compte fait il vaut mieux le vendre en dernier 😃
  • lala67 a écrit, le 15/03/2019 11:17 :
    Tellement pas grand chose que quand tu reprends mes post de février /mars 2018 j'avais déjà annoncé une fourchette de résultat du racing de 8/10M avant impôt pour un reel avant impôt de 8.4M.....
    Bref pas la peine d'insister. ...

    Certes, mais le modèle du Racing est loin d'être celui du LOSC, avoir raison sur un cas ne te donne pas raison pour les autres. Il y a des articles bien rensignés et plutôt clairs malgré les entourloupes du LOSC, tu ne fais que balancer des chiffres par ci par là et faisant des raccourcis grotesques.
  • Modifié par lala67 ·
    lala67
    J'ai lu l'article et très bien compris ce qui est expliqué : on passe de 250 M de dette envers lopes et elliot à 60 M envers JP Morgan; et lopes et elliot transforment leurs dettes en actions pour se prendre des dividendes. Aucune entourloupe avec ce montage.
    Sur la partie exploitation c est aussi expliqué le pourquoi de cette perte et pourquoi elle ne sera plus aussi grande.
    Beaucoup nous prédisait un dépôt de bilan, ce que j'ai toujours douté et défendu.
    Après , lopes a put racheter le Losc suite a la mauvaise gestion de Seydou, dont personne ne parle. (120M de dettes ).
    Devant l'incompétence du personnel de Seydou, ce dernier ne voulait plus remettre au pot. Sauf que le montant des dettes empêchait de trouver un acheteur.
    OK lopes est un cachotier, mais tout simplement il a voulu acheter le losc sans y mettre trop d'argent personnel au début. , sûr de son savoir-faire en matière de redressement de société.
    Les 240M de dettes sont donc issues de : 120M de seydou, 70M de transferts et 70M encore en caisse au 30/06/2018.
    Lopez voulait juste apporter de quoi faire tourner la boutique et payer le rachat avec les plus values joueurs.
    Sur ce point lopes est fort car il s'est entouré des bonnes personnes et c'est pourquoi j'ai toujours pensé à sa réussite.
    La personne la plus importante de son système est le savoir faire et les connexions inestimables de campos pour trouver des talents via ses propres agents: celik, leao, bamba connu mais gratuit, maignan de la réserve du psg.....( pas pour rien que Monaco le reveut). Sûr que pour chaque départ il y a déjà le remplaçant trouvé pour pas cher.....
    Lille une affaire qui roule ....

    Sa méthode est peu conventionnelle, mais les lillois oublieront le début chaotique avec les bon résultats. ...
    Comme tout supporter qui se respecte.
  • Seydoux a monté une structure de grand club couplé à des recettes de clubs moyen. Si Lille a du et doit vendre chaque saison des joueurs pour combler ses pertes c'est que son train de vie est celui du top 5 du championnat avec un centre de formation et un stade de haut niveau.
    Qu'il soit arrivé au bout de ce dont il était capable OK, qu'il y a des moutons noirs à dégager OK. Dire qu'il a mal géré le club et que le personnel était incompétent c'est pathétique quand on compare les 15 saisons à la tête du LOSC avec les 2 de Lopez.

    Lopez est actuellement au sommet de la vague et ça ressent dans sa com agressive. Le fiasco de la saison dernière, qui a failli voir le club disparaître, ne lui pas appris l'humilité. Le tour de passe fonctionne car le club est tout proche de la championsleague mais ses créanciers voudront voir la couleur de l'argent et ce surement à l'intersaison. Le club étant structurellement déficitaire ça veut dire vendre beaucoup, acheter beaucoup et espérer que le miracle Galtier continue.

    Bref je maintiens mon avis. A fuir comme la peste.
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.