Léonard Specht

Flux RSS 562 messages · 39.818 lectures · Premier message par samh · Dernier message par lepatron

  • 1 nouvelle photo sur racingstub.com :

    https://racingstub.com/uploads/cache/small/uploads/media/53a936acd7119.jpeg
    Voir toutes ses photos - Proposer d'autres photos
  • 1 nouvelle(s) photo(s) et/ou vidéo(s) sur racingstub.com :
    /uploads/cache/small/uploads/media/5623ec9af205f.jpeg
  • Un article sur Léonard Specht dans l'Equipe de demain (dimanche).
  • Quelques anecdotes sur ses périodes strasbourgeoises:
    http://oi63.tinypic.com/2ag2f7n.jpg
  • Petite coquillette du journaliste sur la dernière saison du Racing dans l'élite.

    C'est "marrant", ce n'est pas la première fois que Specht mentionne ses déceptions - légitimes - de ne pas avoir participé à la Coupe du monde. Qu'en était-il en 1984 ? Il venait d'être champion de France. Je vois qu'il n'a pas joué en bleu entre 1982 et 1985, Hidalgo ne devait pas être un de ses admirateurs...

    (c'est un débat aussi récurrent que Simon/Pita en 1988 :D)
  • ...comme il n'était pas un admirateur de Dropsy...
  • Hidalgo n'aimait pas les Alsaciens, il avait déclaré au cours de la saison 1978/1979 que Strasbourg, alors en tête du championnat, était un "feu de paille". Il s'est bien gouré ce c..
  • desp.jpg
    Modifié par strohteam ·
    strohteam • 34 ans
    Pas tant que ça au final, puisque le RCS a certes été une fois champion, mais est assez vite rentré dans le rang derrière. Si on s'affranchit de ses lunettes strasbourgeoises, ça reste un one-hit wonder à la Leicester ou Wolfsburg.

    Je ne pense pas qu'il faille chercher les causes dans une quelconque animosité d'Hidalgo envers les Alsaciens. Ca cadre mal avec le fait qu'il a sélectionné beaucoup de joueurs du Racing dès le début de la saison 78-79 (le fameux France-Espagne). Et tant que le Racing a été compétitif Specht ou Dropsy, mais aussi Six, ont été appelés... Tout le problème étant que le club a plongé vers 1981 pile au moment où une ossature se dégageait enfin en équipe de France après des années de tâtonnements.

    Sur leurs mérites, Specht ou Dropsy auraient certainement mérité plus de capes mais pas évident pour le sélectionneur de changer une équipe qui tourne bien. Et les autres (Marx, Piasecki, Gemmrich, Wagner..) n'ont pas eu après 1979 une carrière justifiant un statut international.
  • Modifié par soleil7 ·
    soleil7 • 57 ans
    Hidalgo à encore fait d'autres déclarations, je ne saurais les retrouver, en tout cas il n'aimait pas trop le racing et les alsaciens.
    Le pauvre Dropsy qui fait une erreur, et encore?, le ballon qui tape la barre et rebondit sur sa tête contre la hollande , cela lui a coûter sa place en EDF.
    Hidalgo avait réussi l'exploit de faire jouer le plus mauvais gardien qu'il avait emmener en Espagne ( ettori).
    PIasecki était barré par Platini, mais Domenech, Dropsy gemmrich er Wagner avaient leurs places en EDF, tout autant que Soler par exemple.
  • C'était une interview dans Téléfoot où Hidalgo était interrogé sur les favoris du championnat. On voit à quel point il avait une vision pointue du football !!!
    Non, Hidalgo n'aimait pas les alsaciens, lui aussi a dû être persuadé que la coupe de France avait quitté le territoire en 1966 !!!
  • 1 nouvelle(s) photo(s) et/ou vidéo(s) sur racingstub.com :
    https://racingstub.com/media/cache/resolve/small/uploads/media/5b871ea85a964/leonard-specht.jpg
  • 1 nouvelle(s) photo(s) et/ou vidéo(s) sur racingstub.com :
    https://racingstub.com/uploads/cache/small/uploads/media/5e73d6395bce3/000006-2.jpeg
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.