Ligue 1 2019-2020

Flux RSS 667 messages · 72.669 lectures · Premier message par chrisneudorf · Dernier message par superdou

  • ganesh a écrit, le 23/03/2020 19:06 :
    + 1 , les joueurs ont normalement assez d'économie pour se passer de 2-3 mois de salaire du club ( et touché les 5000 euros de l'état )


    Quand tu as un gros salaire tu peux avoir le train de vie qui va avec . Alors je ne mettrais pas là main à couper qu’ils ont tous des économies .
    Ensuite , le Racing ça reste leur employeur , rien de plus . Tu laisserais 2/3 mois de salaire à ton employeur toi ? Moi clairement non .
  • 53a951752c0ea.jpeg
    Modifié par father-tom ·
    father-tom • 37 ans
    Toujours ce culte de l'immédiateté...

    A mon sens, attendons de voir comment la situation évolue avant de tout arrêter. Des calendriers, ça s'aménage. Le sport passe bien après la santé mais ça ne justifie pas non plus toute précipitation aux conséquences pas forcément équitables sportivement. On peut très bien prioriser la santé, sans faire n'importe quoi sportivement. Autant attendre que le plus important (la santé) soit assuré et reprenons les affaires sportives équitablement plus tard. Quitte à jouer tous les 3 jours, à finir un championnat en septembre et à reprendre en octobre, à décaler des Euro ou autres. Des dates se trouvent, quitte à bousculer des habitudes. On l'a bien fait pour le Qatar 2022.

    Pour le reste, 100% d'accord avec @lenain2jard1 (pourtant il en dit des fadaises :D) mais tous les footballeurs n'ont pas le salaire de Neymar et ont un train de vie correspondant au revenu.

    Enfin, l'UEFA ne dicte rien mais il exerce une pression désolante, car ils ont les clés des plus prestigieuses compétitions. Les ligues sont libres mais au détriment des C3/C1, ce qui n'est pas moralement digne. Sauf que l'UEFA use d'un poids et ne dicte rien. Ils ne sont pas au-dessus des fédérations et des ligues.

    L'UEFA reviendra peut-être à une forme de raison si d'autres ligues optent pour l'arrêt de leur compétition (la coupe d'Europe a besoin de clubs... et de préférence d'un maximum de ligues pour l'intérêt sportif et économique) et sa manœuvre reste déplorable.
  • father-tom a écrit, le 05/04/2020 11:45 :
    Toujours ce culte de l'immédiateté...

    A mon sens, attendons de voir comment la situation évolue avant de tout arrêter. Des calendriers, ça s'aménage.

    Selon les derniers rapport d'expert, la pandémie sera stoppée une fois que le vaccin sera disponible en grande quantité. Ils estiment que les gens seront confinés en moyenne 12 mois au cours des 18 prochains mois, par périodes de 4 mois.

    Autrement dit, la vraie question qui risque bien de se poser, si ces experts ont raison (on parle là de ceux de l'OMS ou des plus grandes universités au Monde), ce n'est pas si on va reprendre cette saison, mais si la saison prochaine aura lieu.
  • niko671149611884.jpg
    Modifié par niko67 ·
    niko67 • 30 ans
    Exactement. Je ne suis en rien spécialiste, comme l'ensemble de la population à 99,99%. Je me base donc sur l'intellect des personnes concernées.
    On s'en rend pas bien compte, mais le confinement va être bien plus long qu'on le pense. Les anglais table déjà sur 6 mois !
    On parle de reprise de championnat, de solution dans un passé proche.
    Mais il est impossible de penser à une reprise du championnat, en jouant tous les 3 jours ou tous les 2 jours. Pourtant on y pense encore. Dingue
    Si le confinement est levé dans un passé plus ou moins proche, partiellement ou entièrement, on retournera de suite à un confinement.
    La question n'est même pas de savoir si la saison va reprendre, la question, c'est de savoir si la saison prochaine 2020-2021 va se jouer !
    Il faut réellement arrêter de se leurrer. Ainsi on ne parle pas de culte de l'immédiateté, mais juste d'une réalité implacable.
  • 53a951752c0ea.jpeg
    Modifié par father-tom ·
    father-tom • 37 ans
    Je ne vois pas en quoi des estimations, projections, appréciations ou pronostics sont des réalités implacables. La réalité implacable, c'est celle d'aujourd'hui : le constat. Personne n'en sait rien précisément de la situation dans 3 ou 6 mois. Des "experts" du conseil scientifique sur lequel s'est appuyé l'Etat, se sont largement vautrés dans leurs premières estimations au début de l'épidémie. Un pronostic n'est pas une réalité. Dans le même temps, on constate des effets des mesures de confinement en Chine après 1 mois, même si la crainte d'une seconde vague incite à la prudence et à des mesures. Parler de 3 mois, 6 mois, 1 an... ça reste de la spéculation, même éclairée par des connaissances.

    Je ne dis pas que la reprise est possible (ce n'est pas du tout mon propos) et encore moins quand elle pourrait l'être : je dis juste qu'on peut attendre de voir comment évolue la situation avant de décider arbitrairement certaines choses, sportivement sans grand sens. Reprenons après tout ça, dans le mesure où ce serait possible de le faire. Une vision claire sur cette possibilité n'est pas encore d'actualité. Attendons début mai ou mi-mai pour savoir sur quel pied danser.
  • L'OMS a vu juste dès le départ. Chacun a malheureusement fait à sa sauce par la suite.
    Subjectivement, il serait plus judicieux de fixer définitivement la saison en cours, pour préparer la saison suivante du mieux possible.
    Quid de l'équité sportive si on reprend le championnat et qu'une équipe est confrontée au covid et pas l'autre. Le problème me paraît tellement insoluble...
    Plus facile à dire qu'à faire...
    Les enjeux financier etc.
    On va laisser pisser pour attendre une annonce tellement prévisible.
  • ouep je pense qu'on ira pas au terme également, ça va être trop le bordel.faudrait ptet tourner le problême dans l'autre sens et finalement faire démarré la saison prochaine plus tôt, genre début juillet et organiser le calendrier en fonction des des régions qui ont été déconfiné, parce que c'est ce qu'il va se passer.
    Toutes les régions ne seront pas déconfiné en même temps.
  • lenain2jard1 a écrit, le 04/04/2020 16:43 :
    ganesh a écrit, le 23/03/2020 19:06 :
    + 1 , les joueurs ont normalement assez d'économie pour se passer de 2-3 mois de salaire du club ( et touché les 5000 euros de l'état )


    Quand tu as un gros salaire tu peux avoir le train de vie qui va avec . Alors je ne mettrais pas là main à couper qu’ils ont tous des économies .
    Ensuite , le Racing ça reste leur employeur , rien de plus . Tu laisserais 2/3 mois de salaire à ton employeur toi ? Moi clairement non .


    Sachant qu'ils ont la plupart une carrière courte ( tous n'auront pas la chance de devenir consultant ou entraineur ) , çà va leur faire bizarre de passer d'un train de vie de patron de grosse entreprise jusqu'à 35 ans puis de revenir à un salaire de Mr Tout le monde ...
    Bref s'ils n'ont pas été assez intelligent pour économiser en tenant compte de la carrière d'un sportif pro, ce n'est pas mon problème ...Comptez pas sur moi pour avoir de l'empathie pour eux parce qu'ils sont dans la dèche
    S'il y a un tiers des club des pro qui coulent , bonne chance aux joueurs pour retrouver un club avec un salaire équivalent
  • father-tom a écrit, le 05/04/2020 13:13 :
    Je ne vois pas en quoi des estimations, projections, appréciations ou pronostics sont des réalités implacables. La réalité implacable, c'est celle d'aujourd'hui : le constat. Personne n'en sait rien précisément de la situation dans 3 ou 6 mois. Des "experts" du conseil scientifique sur lequel s'est appuyé l'Etat, se sont largement vautrés dans leurs premières estimations au début de l'épidémie. Un pronostic n'est pas une réalité.


    Sachant que les chinois ont probablement menti sur le nombre de cas contaminé et de morts et donc la contagiosité du virus
    Et quand on te donne de mauvaise données, tes analyses et pronostics sont forcément mois bonne . Je cite le répresentant du syndicat des médecins Urgentiste ou encore Cymes : " Vu les données qui arrivent de Chine, on a affaire à une simple grippe un peu cognée ". C'était fin février
  • magellan1264966253.jpg
    Modifié par magellan ·
    magellan
    L’arrêt prématuré du championnat aurait de telles conséquences que la prudence des autorités footballistiques nationales et internationales qui s’évertuent à ne prendre aucune décision définitive avant d’y voir plus clair, peut se comprendre dans ce qu’elle a d’attentiste.

    Une éventuelle reprise ne doit pas s’exercer au détriment de la santé des personnes, mais quelques éléments peuvent la sous-tendre.

    La Chine est effectivement en train de sortir du confinement et un pays comme la Suède, avec des particularités sociologiques certes, n’y est jamais entrée. Par ailleurs, si l’Allemagne commence à songer timidement à une sortie du confinement, c’est, outre un système hospitalier bien pourvu, en raison d’une politique de tests déjà réelle dans le quotidien et qui finira bien par se répandre en France aussi. Les tests semblent être une piste primordiale pour sortir de cette situation où nous sommes entre le marteau et l’enclume. Le marteau de la maladie et l'enclume de la pénurie alimentaire et de la récession économique

    Car déjà un nouveau danger menace, celui de la crise alimentaire, ceci faute d’importations (Russie et Vietnam ont décidé de bloquer leurs exportations alimentaires) et de bras dans l’agro-alimentaire. Il faudra bien faire les moissons et les vendanges (et la récolte des asperges ? ;) ) ! Alors on pourra peut-être aussi jouer au foot, avec tests de dépistage, et huis-clos temporaire s’il le faut.

    Pour l'heure, les "prévisions" n'ont pas brillé par leur pertinence et la caractéristique des crises est que les anciens schémas ne suffisent pas à les résoudre.
  • Je veux pas faire le pessimiste mais en Suède ça commence à être la panique et commence à être en confinement également. Ils prévoient des milliers de morts car ils n'ont pas réagit à temps.

    A Wuhan, une reprise du virus est présente. Le nord de la ville est à nouveau en confinement...
    Déjà qu'ils cachent les vrais chiffres des décès, on peut se demander où se trouve la réalité.

    En Allemagne, ils restent très prudent et selon eux la vague n'est pas encore arrivée chez eux car virus s'est propagé plus tardivement chez eux.

    A mon avis, pas de stade, de concert, d'école jusqu'en septembre. Les restaurants et certains commerces pourront éventuellement être ouverts avant septembre. Même si j'en doute.

    Quand je vois les français avoir du mal a respecter le confinement dès qu'il fait beau, je me dis qu'on y est encore pour plusieurs semaines au grand minimum.

    Pour la ligue 1, une reprise selon moi est très utopique. Même pour finir en août ou alors dans des stades vides. Chacun se fera son avis.
  • Je pense que le football ne reprendra jamais.
    En effet, d'après des spécialistes des experts, le temps qu'un vaccin soit trouvé, le virus aura muté et tout le monde sera mort.
    La seule espèce qui survivra sera celle des tardigrades.

    Bonne journée !
  • Jo mais on est pas pressé, si on reprend en septembre on finit jusque fin d'année puis trêve hivernale. Changeons nos habitudes la saison 2021 correspondra vraiment à l'année 2021 sinon on y compris plus rien...
  • En fait ce qui n'est pas dit par les autorités, c'est que le virus mute, et que d'ici quelques jours, les morts se relèveront et attaqueront les vivants pour dévorer leurs chairs.
    C'est comme ça que le monde va basculer dans l'enfer Zombi.
    The walking dead nous avait prévenu, mais fous que nous sommes, nous n'avons rien écouté....
  • j'te sert une tisane fergatini ? :D
  • Le ministre de la santé vient de refuser une dérogation pendant le confinement aux footballeurs de Ligue 1.
    Sachant que le confinement est prolongé, selon les experts, jusqu'en juillet, et qu'il faudra plus d'un mois de préparation, je pense qu'il est vraiment temps d'arrêter la mascarade et de dire stop à cette saison.

    Reste à savoir quelles seront les conséquences.
    On sait déjà que Sainté est très très mal, et risque de ne pas survivre. Des clubs comme Lille ou Monaco, basés sur le trading, sont aussi dans la mouise, mais Monaco a un dirigeant qui peut encore assumer financièrement.

    Des clubs comme Bordeaux ou Marseille ont un actionnaire riche, mais pas prêt à débourser.

    Selon un article de So Foot, les clubs ayant la meilleure manière de résister sont ceux aux multiples petits actionnaires et sponsors, et ils donnent en exemple Brest et notre Racing.
  • « Question calendrier, une date butoir au 3 août a été mise en place pour terminer les compétitions françaises. Entre la Ligue 1, les play-off, les deux coupes, ça représente 17 dates. On a donc besoin de six semaines, ce qui nous amène à une reprise mi-juin, en sachant qu’environ trois semaines de préparation physique préalable sont nécessaires. »

    Président du LOSC

    Sachant que 19 clubs de L2, et 7 se L1 dont le Racing ne sont pas favorable à reprise du championnat en cours.
  • superdou a écrit, le 10/04/2020 09:12 :
    Sachant que le confinement est prolongé, selon les experts, jusqu'en juillet

    N’oublie pas d’utiliser le conditionnel, de temps en temps cela peut servir :)
  • Je voulais pas utiliser le conditionnel car le prolongement est un fait, mais j'ai oublié un "et" :'>

    Sachant que le confinement est prolongé, et selon les experts, jusqu'en juillet
  • il y a DES experts qui assurent que ce n'est qu'une grippette aussi ...

    La question n'est pas tellement de vouloir continuer ou arrêter la saison, c'est effectivement l'état qui aura le dernier mot là dessus; la question est surtout de savoir comment solder la saison au niveau comptable. Droits TV, classement, promotions/relégations, coupe européenne ...

    Et vu qu'il y aura forcément des perdants et des gagnants à l'exemple de Toulouse :
    - arrêt à la dernière journée de championnat = relégation
    - saison blanche = maintien
    - etc.

    Ces derniers ne vont pas en rester là, surtout qu'il n'y a pas de jurisprudence. On peut donc s'attendre à un feuilleton judiciaire, raison pour laquelle pour les instances il est urgent d'attendre.
  • superdou a écrit, le 10/04/2020 13:34 :
    Je voulais pas utiliser le conditionnel car le prolongement est un fait, mais j'ai oublié un "et" :'>

    Sachant que le confinement est prolongé, et selon les experts, jusqu'en juillet


    Oui mais c'est toujours pas juste,car les experts préconisent de le faire jusqu'à juillet, le gouvernement n'est pas obligé de les suivres, par contre on est reparti pour un prolongement de confinement mais jusqu'à quand ça on sais pas.
  • Modifié par coco67 ·
    coco67 • 33 ans
    Les médecins, le milieu hospitalier et les spécialistes veulent un confinement jusqu'en juin grand minimum (jusqu'en juillet idéalement).
    Un déconfinement par étapes en sachant que les 2 regions les plus touchées seront les régions où le déconfinement sera plus lent et donc plus long. C'est à dire l'île-de-France et le Grand Est.

    Ne vous attendez pas à retrouver une vie normale avant septembre.
    L'Espagne ferme ses frontières pour cet été. Le Portugal ferme ses écoles jusqu'en septembre.
    Pour ceux qui suivent les courses hippiques, soit ça ouvre en septembre 2020, soit fin mars 2021. C'est un exemple.

    Pour la reprise de la ligue 1, sincèrement soit on termine la saison sur l'année civile, soit on arrête le championnat. Je suis désolé mais croire que les matchs vont reprendre en juin c'est être très très optimiste, c'est quasi impossible.

    Après pour moi, même si le Racing me manque ce n'est que secondaire au vu de la situation que nous vivons. D'abord la santé, assurer l'arrêt de la propagation du virus quel que soit la durée du confinement et des méthodes choisies.

    Tout en sachant que les personnes guéries peuvent très certainement réavoir le Covid-19. C'est pas une info confirmée mais dans le milieu médical ils pensent que c'est le cas. C'est d'autant plus important de bien respecter le confinement et de faire les choses correctement même si c'est long à vivre.

    Allez Racing !!
  • Il n'y a pas de discours optimiste, pessimiste, d'expert, de spécialiste...
    Il y a une réalité, celle du moment.
    Arrêtez avec vos discours fantasmatiques.
    Juin c'est encore loin, très loin !
  • knacki a écrit, le 10/04/2020 20:33 :
    Il n'y a pas de discours optimiste, pessimiste, d'expert, de spécialiste...
    Il y a une réalité, celle du moment.
    Arrêtez avec vos discours fantasmatiques.
    Juin c'est encore loin, très loin !


    Y'a rien de "fantasmatique" dans la situation que je viens de décrire.

    En attendant personnellement je me base sur les avis médicaux des personnes qui vivent la situation au quotidien. J'ai la "chance" d'en connaître.

    Le gouvernement peut décider de ne pas suivre les conseils du secteur médical (au niveau national). Pour l'instant, ils le font mais pour demain personne ne sait.

    Chacun fera son avis de cette situation et on en reparlera en mai, en juin, etc

    Le foot est bien secondaire actuellement.
    Si la saison reprend avant août ce sera sans supporter, à huis clos ça c'est une certitude.
  • La LFP envisage une reprise au 17 juin... mais c'est pas sûr, pourquoi pas le 3.
    Ca permet de finir le championnat... mais c'est possible de ne pas jouer tous les matches.

    Le résumé de ces informations.

    Aussi clair qu'une mare de boue #-o

    M'enfin, si ça permet d'animer un peu le stub... :-'
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.