[Arrivée][Officiel] Gilbert Gress

Flux RSS 636 messages · 32.188 lectures · Premier message par zottel · Dernier message par mosto

  • Y a un super article tout pourri des DNA où on apprend que Gress pourrait revenir avec une probabilité de 0,00001%. Allons, c'est la fête
  • Ce message est une brève publiée sur le portail.
    Gilbert Gress aurait des soutiens en interne pour son retour au Racing.
    Source: DNA
  • Faut pas rêver...
  • Football / Quel entraîneur pour le Racing ?

    Gress, comme une évidence
    L'entraîneur champion de France 1979 est susceptible de retrouver le banc strasbourgeois où il a forgé sa légende. Improbable il y a encore quelques semaines, la possibilité est défendue avec de plus en plus de virulence en interne.

    Il n'est pas l'heure de lâcher une assurance, mais de susurrer une possibilité. Trente ans après, le Racing a bien fait appel à l'un de ses glorieux anciens de 1979 pour tenter de remettre de l'ordre dans la boutique. Léonard Specht a succédé à Philippe Ginestet, voilà une semaine, au poste de président.
    Gilbert Gress pourrait-il prendre la suite de Jean-Marc Furlan à celui d'entraîneur ? D'aucuns crient « au fou » à voir resurgir l'ombre d'un fantôme aux réussites passées si éclatantes qu'elles en ont peut-être empêché des lendemains qui chantent.

    Les opposants en lutte
    contre la nostalgie ou
    le foot à grand-papa

    Les opposants ne manquent pas. Ils se targuent d'une lutte contre la nostalgie ou le foot à grand-papa. « Vous l'imaginez face à un joueur qui déboule dans le vestiaire avec la casquette à l'envers ?, note un salarié du Racing proche du terrain. Cela peut donner lieu à des étincelles rapidement. »
    Il n'empêche. La solution apparaît régulièrement dans le panorama strasbourgeois. On se souvient qu'à l'été 2003, la tentation Gress n'avait jamais été aussi forte depuis près de dix ans lorsqu'il s'agissait d'envisager la succession d'Ivan Hasek. Antoine Kombouaré était finalement préféré au légendaire technicien du Neudorf. Gress et le Racing, c'est donc aussi une histoire de rendez-vous manqués.
    Aujourd'hui, les conditions semblent néanmoins réunies pour renouer le fil d'une passionnelle histoire d'amour ponctuée comme il se doit de ruptures fracassantes. Trente ans après ce que vous savez, quinze étés après la remontée décrochée dans la chaleur d'une Meinau heureuse d'avoir vaincu Rennes en barrage et de retrouver l'élite, Gilbert Gress est un entraîneur libre de tout contrat.
    Il est un amoureux du Racing naturellement intéressé par ce qui se passe du côté de la Meinau, même s'il y a assisté à deux matches en une décennie. Il est susceptible d'officier sous les ordres d'un président avec qui il a connu la réussite sans jamais connaître d'anicroche. « 98 % des joueurs que j'ai entraînés me croisent avec grand plaisir », garantit l'intéressé. Il reste toutefois une (mince) couche de glace à briser comme à chaque fois que l'on veut faire appel à l'homme à la chevelure légendaire. « J'ai été contacté par tous les présidents du Racing, mais je n'y ai travaillé qu'avec ceux qui avaient vraiment exprimé leur désir de travailler avec moi, Alain Léopold et Jacky Kientz, souligne le technicien, qui donne ses éclairages à la télévision suisse lors des grandes soirées de foot européen. Il y a un challenge qui semble difficile. Il faudrait voir ça de près. »

    Un soutien clairement affiché

    Comme dirait une chanson populaire, il suffirait d'un signe pour assister à un incroyable retour. Lors d'une réunion intervenue vendredi entre quelques décideurs du club, « Schilles » n'a pas été loin de faire l'unanimité.
    Le technicien, dont la dernière expérience a constitué à assurer le maintien de Aarau dans l'élite suisse, lors d'une saison 2006-2007 très mal embarquée, a un soutien clairement affiché avec Dominique Pignatelli, n°4 dans la hiérarchie des investisseurs au Racing. Il jouit également d'une cote de popularité à nul autre pareil qui aurait son effet sur les supporteurs alors que la campagne d'abonnement débute à peine.

    « A Lens, les joueurs ont
    rapidement lâché Guy Roux »

    Et comme il le rappelait récemment, il « a toujours officié dans des clubs où il n'y avait pas de moyens » et cela tombe bien puisque le Racing n'en a guère. Quel est le risque ? Un ancien entraîneur strasbourgeois pointe le risque d'un décalage entre la démarche de celui qui fêtera ses 68 ans au mois de décembre et les attentes des footballeurs modernes. « A Lens, les joueurs ont rapidement lâché Guy Roux », explique-t-il.
    De la même manière, au centre de formation, la cote de Gress n'est pas à un sommet. Vu de l'extérieur, le risque de voir le technicien se consacrer au combat de trop existe, alors qu'il peut paisiblement entretenir son image chez les Helvètes.
    Il reste que le plus grand entraîneur de l'histoire du RCS a encore l'envie. Il a encore la cote. Et en ce début du XXIe siècle où le vintage n'a jamais semblé autant à la mode et le Racing en mal de certitudes, l'idée de s'en remettre au faiseur de miracle alsacien sur un terrain de foot relève peut-être simplement de la pertinence.

    Fr.N.

    Source : DNA
  • Si Gress revient, je prends un abonnement ! O:)
  • http://www.dna.fr/photos/20090614_DNA041130.jpg

    Le 27 avril dernier, les héros du titre étaient fêtés à la Meinau. Depuis, Leonard Specht (à l'extrême droite) est devenu président du Racing. Se raliera-t-il à la solution Gress (a l'extrême gauche) pour pourvoir le banc strasbourgeois?

    DNA
  • Comme toi soleil7 ! :D/

    Mon dernier abonnement à La Meinau remonte à 13 ans, mais si Schilles revient, je saute dans le tram pour aller acheter mon précieux sésame !
  • Je pense qu'il n'acceptera pas le job, trop à perdre .
  • Il ne refusera pas ! Les conditions sont réunies.
    • L'entente avec Léo semble bonne.
    • Le groupe pro est aujourd'hui suffisamment petit (l'homme n'aime pas avoir plus de 22-23 joueurs).
    • Léo est obligé de reconstruire avec peu de moyens => staff réduit. Ça tombe bien, Schilles bosse seul.
    • C'est un amoureux du club. Je ne peux pas croire qu'il le laissera dans la panade.
    • Même s'il échoue, personne ne lui en voudra, son aura en Alsace est trop grande. Je ne pense pas qu'il ait temps à perdre.
  • Perso le retour des glorieux anciens j'ai du mal avec cette idée.
    J'ai rien contre Gress, bien au contraire mais un gars de 68 ans face à des minots de 20 ans qui n'étaient pas née lors de la glorieuse saison 1979, je ne suis pas sur que ça va passer.
    Le conflit de génération risque de faire des étincelles.
  • Oh my god! :(( (je ne parle pas de lui)

    Certains revent, d'autres comme moi voient le cauchemard arriver pleine face. Enfin Fernandez pour d'autres raisons ce n'est pas forcément bcp mieux...
  • Pourquoi le cauchemar ?
  • yvestiti a écrit, le 2009-06-14 08:21:55 :
    Même s'il échoue, personne ne lui en voudra, son aura en Alsace est trop grande. Je ne pense pas qu'il ait temps à perdre.


    Ben voyons.... Gilbert, viens, le Racing est ta chose

    En plus on peut vachement se le permettre là, c'est la grande foforme.
  • fergatini a écrit, le 2009-06-14 08:31:52 :


    Perso le retour des glorieux anciens j'ai du mal avec cette idée.
    J'ai rien contre Gress, bien au contraire mais un gars de 68 ans face à des minots de 20 ans qui n'étaient pas née lors de la glorieuse saison 1979, je ne suis pas sur que ça va passer.
    Le conflit de génération risque de faire des étincelles.

    pourquoi se focaliser sur l'age ? guy roux a auxerre et goethals a marseille ils avaient quel age qd ils ont arrete ? et ils ont reussi, alors pourquoi pas gress ?
    mais je prefere quand meme muller ou baup ou fernandez
    fernandez correspond bien au profil recherché par specht, mais bon il est entrain de creer un groupe de pression qui pourrait manifester contre les dirigeants du PSG qui font n'importe quoi, sinon de rudy garcia on entend pas grand chose peut etre que ....
  • :-& :-&

    Bon, à tous les nostalgiques du football d'il y a 20-30 ans, une seule petite question: n'avez vous pas remarqué à quelle point le football a changé ? La "méthode" Gress a marché au Racing car il avait en face de lui des joueurs certes pros, mais plus proche des réalités de la vie qu'à l'heure actuelle. Imaginez maintenant Gress devant faire autorité auprès de jeunes joueurs plus concernés par l'acquisition du dernier Iphone que par le match contre Arles. On frise le choc générationnel. Et sur le terrain, c'est pareil: comment des jeunes joueurs capricieux pourront-ils supporter longtemps les méthodes d'un autre âge (puisque Gilbert refuse de s'adapter, il est bien au dessus de tout ça) estampillé années 70.

    Tout ça pour dire que l'éventuel retour de Gress ne ferait qu'empirer les choses. On a beau dire que ce gars fait partie de l'Histoire du club (à ce titre, pourquoi ne pas faire appel à Paul Frantz ?), mais il est totalement dépassé par le foot moderne et ses à-côtés. Le nommer serait donc se tirer une balle dans le pied, et ne serait profitable ni au club, ni à Gilbert Gress qui y perdrait de sa crédibilité auprès de ses inconditionnels.

    Enfin, à tous ceux qui souhaitent se réabonner sur l'éventuelle base de ce seul retour, je fais partie de ceux qui feront le contraire ...
  • Le pied si il revient ! Enfin un entraineur charismatique ! Un entraineur qui va botter le cul à certains joueurs-glandeurs !!!! ;)

    I'M HAPPY ! :)-
  • Mouais bordel!

    Y a de jeunes entraîneurs de grande qualité plus en phase avec les attentes du football moderne.
    Dont Rudy GARCIA !

    (Pour moi, cette piste est une absolue évidence... A moins d'avoir des oursins dans les poches quant à ses émoluments mais bon, la qualité ça a un prix.)

    Gress, j'y crois pas...
    C'est pas en suivant quelques matches de foot pour la télé suisse qu'il saura nécessairement s'adapter à la réalité d'un vestiaire de 2009, face aux des jeunes joueurs de nouvelle génération.
    Puis les retours, ça craint, même de Duguépéroux que j'apprécie... On a donné dans les come-back...
  • Franchement l'arrivée de Gress comme entraîneur est encore une pire nouvelle que la reconduction de Furlan l'année dernière ...

    Je pense que c'est le meilleur moyen pour couler le club définitvement. Comme c'est écrit dans l'article, penser à ce qui s'est passé avec Guy Roux à Lens l'an dernier et ce que ca a eut comme conséquences. A ceci pret que Gress je ne le vois pas abandonner comme ca si ca va pas. Donc au final on se retrouvera de nouveau avec un entraine "jusqu'auboutiste" à mort qui est pret à "mourrir avec ses idées" :-&

    Sinon de facon sérieuse, je pense que le papier n'est qu'un moyen pour le journaleu de faire vendre son journal ( ca fait même la Une ). L'article est relativement court et n'a pas vraiment de fondement. C'est qu'une simple rumeur et un délire de journaleu qui fait vendre son papier sur le fantasme de la majorité des supporters du racing. Un gars voit ca en Une du journal en kiosque ben il va se ruer dessus c'est clair et net ;)



    Sinon un mot sur Rudy Garcia, vous croyez vraiment qu'un gars comme ca va venir au Racing ?
    C'est surement actuellement un des meilleurs entraineurs de France. Ca serait un suicide professionel de rejoindre notre club à ce moment là : nous n'avons pas de moyens, les supporters sont sur les nerfs ( 3 défaites en début de saison et c'est de nouveau l'émeute ), l'instabilité au niveau des dirigeants est à son comble, l'effectif que nous avons à disposition ( avec seulement les retours de prets, si on ajoute les départs annoncés de Cohade, Lacour, Gargorov, Fanchone, JAF et/ou Othon ... ) est surement l'un des plus faible de ces 20 dernières années ...
    Le climat autour du club est vraiment nauséabond faut pas se voiler la face. Franchement si un gars comme Muller ou Fernandez acceptait de rejoindre le club on pourra déja s'estimer heureux ( et pourtant je suis pas spécialement partisan de ceux la non plus ).
  • Gilbert Gress a montré ses qualités. Mais est ce raisonnable de le choisir. On a beaucoup changé d'entraineur ces 10 dernières années. Sur du long terme ce serait pour moi une erreur
    de prendre Gress. Il pourrait faire 2 ans ou maximum 3 (si il devient entraineur) et après il faudra en choisir un nouveau. Bien que peu d'entraineur reste plus de 2 ou 3 ans en poste : l'idéal serait un entraineur la quarantaine et au moins 3 bonnes saisons en ligue 1 ou 2 voir à l'étranger.
    Il y a plus qu'à attendre le verdict la semaine prochaine.....enfin espérons que ce ne sera pas plus tard.
  • Citation:
    pourquoi se focaliser sur l'age ? guy roux a auxerre et goethals a marseille ils avaient quel age qd ils ont arrete ? et ils ont reussi, alors pourquoi pas gress ?
    mais je prefere quand meme muller ou baup ou fernandez
    fernandez correspond bien au profil recherché par specht, mais bon il est entrain de créer un groupe de pression qui pourrait manifester contre les dirigeants du PSG qui font n'importe quoi, sinon de rudy garcia on entend pas grand chose peut être que ....


    Sauf que pour Guy Roux, c'est lui qui a fait d'Auxerre ce qu'est ce club, sans jamais le quitter, ce qui n'est pas le cas de Gress, et pour ce qui est de goethals à Marseille, on sait tous que c'est Tapie qui décidait qu'elle équipe aligner....
  • zizoulejuste1160755834.jpg
    Modifié par zizoulejuste ·
    zizoulejuste • 29 ans
    ce ne sera pas gress...ça c'est juste de la masturbation journalistique des dna pour faire pression (comme ils le font souvent) sur le club en influençant la masse populaire "pour" un retour de l'ancien...(la nostalgie de l'alsacien, seul énergumène à pouvoir réussir en alsace...). Seulement, c'est oublier ce que specht a dit cette semaine, et même l'essentiel de son intervention à savoir que le centre de formation est "plus" qu'important à ses yeux. Or, pour gress, le centre de formation n'a pas d'utilité, il pense même qu'économiser son coût permettrait de recruter des joueurs.....Specht veut un entraineur qui fait confiance aux jeunes.....souvenez vous des rapports tumultueux entre les jeunes et gress à l'époque (dacourt,....) alors même si aujourd'hui ils le respectent, la relation avec les jeunes n'a pas été le point fort de Gress... Donc ce petit papier des Dna sert juste à réveiller la nostalgie des gens en leur disant:"avant c'était mieux, on a gagné ça et ça" mais ils ont tendance à oublier qu'on n'est plus avant et que refaire du neuf avec du vieux ne marche pas forcément...le copier collé a été inventé pour l'ordinateur.., pas le football.. :-B
  • 53a951752c0ea.jpeg
    Modifié par father-tom ·
    father-tom • 27 ans
    korial a écrit, le 2009-06-14 10:04:50 :


    Sinon un mot sur Rudy Garcia, vous croyez vraiment qu'un gars comme ca va venir au Racing ?
    C'est surement actuellement un des meilleurs entraineurs de France. Ca serait un suicide professionel de rejoindre notre club à ce moment là : nous n'avons pas de moyens, les supporters sont sur les nerfs ( 3 défaites en début de saison et c'est de nouveau l'émeute ), l'instabilité au niveau des dirigeants est à son comble, l'effectif que nous avons à disposition ( avec seulement les retours de prets, si on ajoute les départs annoncés de Cohade, Lacour, Gargorov, Fanchone, JAF et/ou Othon ... ) est surement l'un des plus faible de ces 20 dernières années ...
    Le climat autour du club est vraiment nauséabond faut pas se voiler la face. Franchement si un gars comme Muller ou Fernandez acceptait de rejoindre le club on pourra déja s'estimer heureux ( et pourtant je suis pas spécialement partisan de ceux la non plus ).


    Le type n'a jamais connu que Dijon, Le Mans et le LOSC. Or viser la remontée avec la perspective de driver Strasbourg en L1, avec 20 000 spectateurs de moyenne, une nouvelle présidence... ça peut le faire. Surtout qu'il aura les coudées franches pour le recrutement d'après Specht. Faut un projet sportif...

    Maintenant, pour l'histoire de l'environnement nauséabond, perso, je resterai prudent niveau théorie du complot. Il est clair que Ginestet aimerait céder le club, qu'il est parfois difficile de trouver des consensus entre actionnaires (encore que Specht en est un beau), qu'il y a eu des conflits d'intérêt au sein du sportif (Furlan avec la cellule recrutement)... Mais aujourd'hui, aucun investisseur ne tente de putsch ou ne guette de nouveaux malheurs du Racing (là, ce serait pourtant le moment opportun de passer en force pour des investisseurs), la nouvelle présidence va tâcher de re-bâtir les relations entre le sportif et les autres organes du club en clarifiant les responsabilités de chacun.

    Et en attendant, Garcia n'a toujours pas de club. En L1, toutes les places sont pourvues... on est le club encore en quête d'un entraîneur le plus intéressant avec ses atouts: nouvelles lignes directrices présidentielles, ville, public, effectif à remodeler, objectifs de victoires et de remontée (vaut mieux parfois jouer une bonne remontée, que de tenter un mauvais maintien à l'étage supérieur je pense... Philippe Montanier a vite quitté Boulogne, tâche ardue).

    En tous cas, c'est une piste qui mériterait d'être davantage creusée que Gress ou Fernandez...
  • zizoulejuste a écrit, le 2009-06-14 10:26:59 :
    ce ne sera pas gress...ça c'est juste de la masturbation journalistique des dna pour faire pression (comme ils le font souvent) sur le club en influençant la masse populaire "pour" un retour de l'ancien...(la nostalgie de l'alsacien, seul énergumène à pouvoir réussir en alsace...). Seulement, c'est oublier ce que specht a dit cette semaine, et même l'essentiel de son intervention à savoir que le centre de formation est "plus" qu'important à ses yeux. Or, pour gress, le centre de formation n'a pas d'utilité, il pense même qu'économiser son coût permettrait de recruter des joueurs.....Specht veut un entraineur qui fait confiance aux jeunes.....souvenez vous des rapports tumultueux entre les jeunes et gress à l'époque (dacourt,....) alors même si aujourd'hui ils le respectent, la relation avec les jeunes n'a pas été le point fort de Gress... Donc ce petit papier des Dna sert juste à réveiller la nostalgie des gens en leur disant:"avant c'était mieux, on a gagné ça et ça" mais ils ont tendance à oublier qu'on n'est plus avant et que refaire du neuf avec du vieux ne marche pas forcément...le copier collé a été inventé pour l'ordinateur.., pas le football.. :-B


    Même si je ne suis pas pour le retour de GRESS, il ne faut pas quand même laisser dire des choses fausses sur lui....
    Dire que pour GRESS le centre de formation n'a pas d'utilité me semble être une hérésie.
    Il a quand même lancé dans le bain des jeunes comme GLASSMANN (a 17 ans), WISS et ensuite des DJETOU, ISMAEL, DACOURT et d'autres....
    Maintenant c'est vrai qu'il était trés exigeant avec la discipline et encore plus avec les jeunes mais c'est son caractére et surtout il prônait un comportement irréprochable et c'est la qu'aujourd'hui, il aurait beaucoup de mal avec le changement d'attitude des jeunes envers les anciens, ça c'est par contre une réalité.
  • 53a951752c0ea.jpeg
    Modifié par father-tom ·
    father-tom • 27 ans
    J'avoue ne pas connaître Glassmann (peut-être celui de Valencienne... si c'est le cas, grosse carrière)... A l'époque, je passais mes matinées devant les chevaliers du zodiaque (oué... ok, parfois encore aujourd'hui), j'ai l'âge de pas mal de joueurs du Racing (suis même un peu plus vieux) et pour moi, Gress c'est un peu vieux con qui a eu son heure de gloire, alors merci pour la mémoire du club, tout ça. Donc je doute que d'autres joueurs de ma génération seraient davantage réceptif au bonhomme ou à des méthodes longuement décortiquées ici.

    Et j'ai, depuis le départ de Duguépéroux, de l'urticaire à chaque débat d'auditeur sur FBA où on a de bons gars qui exhortent le retour du Schilles...
  • Modifié par korial ·
    korial • 20 ans
    Citation:
    En tous cas, c'est une piste qui mériterait d'être davantage creusée que Gress ou Fernandez...



    Ah ben ca je dis pas le contraire c'est sur que si le gars est d'accord, c'est pas moi qui vait râler parce qu'il signe chez nous. C'est surement le meilleur entraineur disponible actuellement.


    Tu parles de coudées franches pour le projet sportif. Je veux bien croire que Specht et qui que ce soit ne lui mettront pas des batons dans les roues, mais le problème ce sont les moyens du club. Quelle sera l'enveloppe recrutement la saison prochaine ? On avait environ 2 Millions en L1, alors là vu les finances du club on devrait tabler sur 400 000 - 500 000 €, ce qui est assez risible faut pas se voiler la face.

    Citation:
    Maintenant, pour l'histoire de l'environnement nauséabond, perso, je resterai prudent niveau théorie du complot


    Je voulais pas forcément parler de théorie du complot, je me suis peut-être un peu mal exprimé sur le sujet :)
    Ce que je voulais dire c'est : imagine-toi être quelqu'un d'étranger au club, qui ne le suit pas particulièrement depuis des années et tu apprends le coup de théatre du changement de président + la série de défaites de l'an dernier + le merdier avec Furlan ( l'histoire de la parole ect ... ).
    Perso ca me ferait peur d'aller bosser dans un club comme ca alors qu'en ce moment je joui d'une bonne réputation et d'une bonne cote auprès de tous les clubs de L1.

    Certes il n'a pas de clubs, mais niveau financier il peut largement se permettre une année sabatique ( rien qu'avec les indemnités de Lilles ) et l'an prochain il est quasi assuré de retrouver un club qui sera probablement plus interressant que le racing à tous points de vue.
    Au pire il peut toujours reprendre un club en cours de saisons, vu qu'il y a au moins 3-4 entraineurs qui valsent chaque année.


    Citation:
    (vaut mieux parfois jouer une bonne remontée, que de tenter un mauvais maintien à l'étage supérieur je pense... Philippe Montanier a vite quitté Boulogne, tâche ardue).


    Sur ce point là aussi on est bien d'accord. D'ailleurs Boulogne a-t-il retrouvé un entraineur pour l'an prochain ?

    EDIT : Ah oui c'est Guyot - Le Dizet, c'est bon j'ai trouvé ma réponse tout seul comme un grand :D
Discussion verrouillée.