sourire


Voilà l'été !!!

03/01/2011 21:38
289 lectures
En cette période de frimas, je ne résiste pas à l'envie de vous souhaiter une année 2011 pleine de sourires et de fou-rires, propices à réchauffer le coeur...

Ainsi cette vidéo de Donna Summer où son danseur n'a rien a envier à Barychnikov :D

Impossible d'afficher la vidéo Youtube h1ArZEFwRsY via l'API


Let's play !

30/11/2007 18:13
1.569 lectures
Petit jeu qui ne vous prendra que 2 minutes et qui ensoleillera votre soirée.

Rendez-vous sur www.anpe.fr, rubrique "candidat/recherche d'emploi".

Dans cette case-là, inscrivez le mot "RIEN", et lancez la recherche.

Le résultat est édifiant :D

(Je remercierai ceux qui auraient envie de commenter ce billet de ne pas vendre la mèche pour les prochains participants)

Et ce n'est pas une blague...

http://www.stephenkramer.com/hahaha.GIF

Les perles du stamm

02/08/2007 20:00
922 lectures
J'aurais pu la poster directement sur le forum, mais celle-ci est collector...

" orane (14h03) play tu joues au foot?"


Un grand merci à orane qui sera parvenue en une seule phrase à vriller les zygomatiques de mes contacts, lesquels ne se sont pas privés de venir se gausser dans mon giron !

Un seul mot : bravo ! :)) (+)

http://www.hot-screensaver.com/wp-myimages/girl-football-picture.jpg

Chambre avec vue...

19/07/2007 19:49
1.222 lectures
Mardi soir, aux environs de 23 heures...

Il fait chaud, il est tard. N'y tenant plus je me dévêt légèrement, entrouvre la fenêtre, laissant pénétrer la douce brise qui souffle au-dehors... Une cigarette à la main, je m'adonne à mon addiction favorite : stubber. Soudain, dans l'embrasure de ma fenêtre, un inconnu. Il est accoudé au rebord, il m'observe... Je sursaute, et l'informe, affolée, de la frayeur qu'il vient de m'infliger. Il s'excuse platement, me sourit, et me dit qu'au hasard de sa promenade nocturne, la lumière s'échappant de mon appartement l'avait irrémédiablement attiré. Nous sommes très gênés tous les deux, la situation est cocasse. Ses explications se poursuivent. Cela fait plus de 5 minutes qu'il est là, qu'il m'entend rire. Il m'a trouvée jolie... je tente de camoufler mes jambes nues sous le bureau, rajuste la bretelle tombée négligemment de mon épaule... Une conversation timide s'engage, il s'appelle Nicolas... Il repassera peut-être... Un de ces soirs...

http://www.simplemoment.com/PagePhotos/misc/dig-fenetre2.jpg

Et toi, tu mettrais quelle musique pour l'entrée des joueurs ?

13/07/2007 14:51
946 lectures
C'est bien parce que je l'aime bien et que je suis joueuse que je vais continuer cette chaîne à la con, à l'initiative (ahem) du sieur takl ...

Pas fait exprès, je promets, c'est le 1er morceau qui me soit venu à l'esprit, et ce n'est qu'une coïncidence fortuite que ce soit un générique bien connu de ceux qui aiment le ballon rond... (comment ça je devrais aussi le savoir moi qui squatte un site de futchebol ? :D)

Puff Daddy feat. Led Zeppelin, Come with me

Impossible d'afficher la vidéo Youtube XxqItmBi8sw via l'API



Comme le veut la tradition de toute chaîne qui se respecte, je passe le relais à hyrka, matteo, manwithnoname, catalepsia et filipe...

Eurock is not dead !

05/07/2007 14:03
1.551 lectures
Date incontournable dans MON planning, les Eurockéennes de Belfort. Dans le précédent billet (que vous avez tous dévoré, je le sais - ahem), je maudissais matteo de me faire manquer une affiche du tonnerre le samedi (grrrr, je te hais !)

Rendez-vous est donc donné dimanche à 14h30. Le temps de paumer le chat ('tain, va pas me gâcher mon plaisir non ?! déjà qu'il est pas à moi !), d'éviter 2 accidents de voiture, de déposer Zoé chez sa mère-grand, on a le K-way, le gilet, les bottes, des clopes, c'est bon, on peut y aller ?

Ils (mes amis, enfin ceux qui font office de :D) sont là à m'attendre, déjà j'me fais enguirlander parce qu'il pleut. Visiblement ils ont convoqué une réunion avant mon arrivée, et décidé que je m'en prendrais (gentiment) plein la tronche toute la journée. A moi donc les 'tites claques, les taquets, les prises de kung-fu, les giclées de sable, les quolibets et j'en passe. "Bon Maud cet aprèm tu gardes les sacs ?" :))

Apanage indispensable du festivalier belfortain, j'exhibe fièrement mon t-shirt wak-and-woll, une bière la main, un bédo dans l'autre, sans oublier d'arborer la cooly attitude...

Bon, on entame cette après-midi avec les Bikini Machine, de joyeux drilles en costard, frenchy et adeptes d'un rock psyché à la Philippe Katerine, et qui auront le mérite de nous filer une bonne patate. (A noter une excellente reprise de Dutronc, "La fille du Père Noël").

Dernier jour oblige, le site ressemble à une marée humaine géante crapahutant sur un tas de détritus plus ou moins descriptibles, dont les déplacements sont bercés par le doux parfum des cabines de toilettes mobiles. Histoire d'en rajouter, les jeunes hommes exhibent leurs appendices dès qu'une haie s'offre à eux, n'omettant pas d'accompagner leur geste d'un déhanchement provoqué par la mélopée émanant de l'enceinte voisine...

Sur la Plage nous attendent les Loney, Dear qui, comme tout groupe de pop qui se respecte, nous rappelle que le "la-la-la" est de rigueur :D ('commence à venir du bon son de Suède ces derniers temps (+) )

On fera l'impasse sur TV on the radio, qui s'annonce mou...

Direction la Grande Scène, pour écouter "The Good, The Bad & The Queen", enfin ce sera plutôt "The Bad, The Bad & The Depressive", tellement Damon Albarn nous apparaît aviné, bouffi, une bouteille de sky sur le piano, et un show mollasson berk.

Pas grave, on se magne, y'a les pouet-pouet a.k.a "The Klaxons" qui se préparent sous le chapiteau. Même claque que l'année précédente avec les Arctic Monkeys, même scène, même horaire, mêmes jeunes et beaux protagonistes qui nous offrent un set festif et maîtrisé. Coup de coeur pour James Righton, qui en plus d'être terriblement séduisant, passe des claviers au chant ou à la guitare avec une aisance impressionnante pour son jeune âge... rrrr...

(pendant ce temps, je continue à subir les taquineries de mes potes qui me miment quand je danse - oui je danse -, se foutent de ma poire, "Maud va chercher des bières, rends-toi utile au moins !" :p)

Un coup d'oeil sur le programme, y'a quoi là ? Laurent Garnier ou Tryo ? Ah par pitié, pas Tryo !!! Bon ben on va danser un peu, faut pas oublier que ça fait de 15 ans qu'il sévit le petit frenchy, et il arrive encore à mettre le feu. Chapeau. Franchement.

Un dernier 'ti tour à la plage pour découvrir "Chin Chin", un truc bizarre avec des chinois (sur le flyer y'a écrit : US - disco funk). mouais...

Demi-tour, on retourne au Chapiteau, y'a AIR qui brasse du vent :D

(Entre temps, les averses fines mais nombreuses seront parvenues à pourrir le sol, la vision "Woodstock" se précise, et atteindra son apogée en fin de soirée, au point de faire réagir le chanteur d'Arcade Fire : "Shitty rain !!")

On refait demi-tour, pour aller écouter Goose, qui nous abreuvera d'une électro à la sauce belge comme on l'aime. Et pour paraphraser kellermann, "qui n'saute pas n'aime pas l'électro !"

Je commence à avoir sérieusement mal aux pieds, mais il n'est pas question que je pose mon cul dans la boue. J'suis roots, mais y'a des limites hein...

A noter cette année que les groupes sont ponctuels, quasiment aucune attente, ce qui avait le don les années précédentes de me rendre PARTICULIEREMENT AGRESSIVE !! (et sinon, pour patienter, on nous diffuse le trailer de "Control", film retraçant le destin tragique d'Ian Curtis, leader de Joy Division... ben voyons, un pti coup de rappel hein ;) )


Apogée donc, avec Arcade Fire qui clôt cette prog 2007 de main de maître. Le son est parfait, les 11 membres (enfin je crois, mais il était tard et j'avais largement abusé de tout) passent tous d'un instrument à l'autre avec une dextérité étonnante. Merci à eux pour ce grand moment...

01h00 : les Eurockéennes ferment leurs portes, nous laissant éreintés, mais éblouis... J'ai froid, je veux rentrer, vite, il me faut un sourire...

(L'année prochaine je vous ferai un compte-rendu chiffré : kilomètres parcourus, litres absorbés, légalité enfreinte, argent dépensé, fous-rires, beaux gosses croisés - qui n'ont pas manqué cette année, rrr... - décibels, tabac ingurgité, etc... )

Petit panel de ce qui m'a vraiment plu...

Bikini Machine, Bum Bum Boogie


Loney, Dear, I am John


The Klaxons, Two receivers

Impossible d'afficher la vidéo Youtube AJ6a3GJUnk0 via l'API



Goose, British Mode


Arcade Fire, Rebellion (on s'y croirait là...)

Impossible d'afficher la vidéo Youtube 6V41qkhU-98 via l'API


matteo je t'en veux...

27/06/2007 19:12
1.324 lectures
... de me rappeler jour après jour ce que je vais rater samedi :((

Avec, entre autres, ça :



et ça :



ou encore ça :

Impossible d'afficher la vidéo Youtube c0HxMos3cNI via l'API



et puis y'a eux aussi :

Impossible d'afficher la vidéo Youtube blP9LWyKqzI via l'API



und diese : (bah oui sont deutsch :D)

Impossible d'afficher la vidéo Youtube dc8yWDbCWew via l'API



ça se refroidit de plus en plus :



on se réchauffe un peu géographiquement :



and last but not least...



Vivement dimanche ! ;)

La saga des gaffes...

... continue !

(Faut croire que je suis abonnée au mardi en prime :)))

Changement d'emploi du temps de dernière minute, il faut que j'en informe au plus vite les 3e F . Un rapide coup d'oeil pour trouver la salle (grr, y'en a une moitié en Allemand et l'autre en Anglais, évidemment les salles sont à l'opposée l'une de l'autre), me voilà partie dans les couloirs.

(Je me dois de préciser que lorsque je dérange un prof, et selon sa personnalité, mon attitude n'est pas la même. Ainsi, pour les cours de Langue, je m'amuse souvent à leur parler dans la Langue étudiée au moment où j'entre dans la salle.)

Bref, salle C05, je toque, entre en trombe, et lance un tonitruant : "HALLO !! ". Vlan, d'un seul et même élan, toute la classe se lève (eh oui, à l'ancienne, lorsqu'un adulte entre dans une salle, on se lève :D). "SITZ EUCH, DANKE SCHÖN !!" poursuis-je.
Donc je m'approche de la prof, et lui dit que j'ai une info à leur transmettre. Là elle me regarde, livide, et me dit : "Maud, je suis en pleine inspection là..."

Oh minnnnnnce !!!!

"Euh... ben... euh... je.... vais vous laisser.... toutes mes confuses... je... euh... au revoir... " :((


Quelques heures plus tard, tournée des classes pour récupérer les billets d'absence. (Toutes les heures, les élèves responsables des cahiers d'appel font un billet d'absence que nous ramassons dans les salles). J'arrive devant une salle de Techno, je prends le billet, enfin je dis le billet, c'est un morceau de papier qui ressemble plus à un torchon. Furax, je rentre dans la salle, brandit l'objet que je secoue virulement, et tout en trépignant, demande :
"Qui est l'auteur de c'torchon ?"
"Moi !", réponds la prof...

Eh merdeee...

Moralité : non au surmenage, et vivement les vacances !

http://www.lexpress.fr/mag/arts/dossier/bd/images/LAGAFF.jpg


Merci Sacha, disent-elles...

02/05/2007 20:26
742 lectures
C'est une histoire de déménagement. D'amitié. De générosité.

De skate-board sur chariot à roulettes. De : "Putain y fait chier ton frigo, tu peux pas t'acheter une glacière comme tout le monde ? ". De fous-rires avec ceux qui arrivent encore ivres à 10h du mat'. De celui qu'est content de conduire un gros camion. De celle qu'est stressée : " Arrêtez putain, c'est fragile merde !!!". D'une autre qui va dans une salle de sport depuis peu et qu'a décidé de ne porter que des trucs lourds (pouffe n°2).

D'un nouvel appart au rez-de-chaussée, cool on passe tout par la f'nêtre ! "'Tain, pas si vite, y'a pus d'place là merde !" (oui oui, le déménageur est vulgaire, et en plus il empeste :D)

"Quoi ???? t'as pas de bières ??? "
"T'as mon frigo dans les mains ducon, tu veux que j'les mette où les bières ?" (non pas dans mon cul, qui ne fait pas décapsuleur non plus bande de dégueulasses !!!)

Merci à tous donc, et surtout à toi mulhousien... (et puis le Pomerol 98 il est dans le camion, tant pis pour ta gueule ! Mais tu ne perds rien pour attendre espèce de vieux schnock asocial... ;) )

http://www.webexpat.com/images/dsdemen.gif

Cadavre exquis

21/04/2007 19:08
1.373 lectures
Oyez oyez, ça y est, il est là, enfin !

Que de péripéties pour ce billet qui aura nécessité un nombre incalculable de MP, provoqué de nombreux fous-rires, engendré l'agacement de certains saturés au niveau de leur (trou de) BAL (oui je sais elle est facile et je vous merde !), ralenti le stub, excité la fonction pop-up de certains ordinateurs et de certains subistes par la même occasion.

Mais trêve de blablas, je sais que vous êtes tous impatients de lire le résultat de ce jeu organisé avec le concours de 23 stubistes, avec en guest star mister almendralejo...


"L'un de mes ouvrages favoris était l'Ile au Trésor, lecture que je n'ai jamais plus je ne ferai un jeu aussi relou où faut laisser le truc pas trop achevé mais un peu quand même car sinon je m'imole par le feu, cria le colonel Smith lors de la charge des troupes de Geronimo. Les Indiens n'envisageaient pas un instant de faire bouger cette vache. Pourtant, ce bovidé sympathique, il n'en était pas moins un ongulé, un savant mélange de "anglais" et de "pimbêche", la fille qui a eu l'idée d'importuner d'honnêtes travailleurs avec un jeu aussi casse-croûte, pendant ce temps Edgar Loue Gnoleba tente de placer un missile a élu domicile à l'hôtel de l'oiseau-lyre qui s'en va lointain et fermé ! A mon arrivée la magasin était fermé ! Quelle déception, moi qui voulait tant faire l'acquisition à la boutique du FC Schalkendorf lors du dernier match de préparation de l'avant-saison du Racing. Saison qui s'est finie par se coucher là devant moi, ses yeux grands ouverts, son regard coquin, le souffle court, avec une seule envie : sentir ma gorge se nouer et mon ventre se crisper en pensant à ce gros sein dont anaconda voudrait me voir obsédé, je ne saurais le voir : préférant la qualité à la quantité, c'est la fermeté qui m'obsède, telle une orgie pantagruélique de questions erratiques. Pendant ce temps, un casoar passe, dandinant savamment son croupion coré sur une mélodie des Zouk Machine. Il devrait donc faire beau demain, la France entière se réveillera avec la gueule de bois. Aragon avait raison : nous on kiffe les rousses qui alimentaient les fantasmes des plus obsédés d'entre nous, dont la portée de leur inspiration n'avait d'égale que leur érotomanie primaire qui permit à cette lituanienne de se faire terriblement tirer par des trios aux intentions très claires et qui ne souffrent aucune ambiguité. La remontée en L1, et ce le plus vite possible que si j'avais su-ccintement, Alphonse fouilla dans sa poche revolver a le goût de conclure..."

Maintenant on va faire un autre jeu : qui a écrit quoi ? :D

http://www.la-litterature.com/images/20s_eluardcadavre.jpg
Paul Eluard, Cadavre exquis

[lien]

07/03/2007 21:15
416 lectures
A tous ces chanteurs et musiciens de l'ombre qui se prénomment
Jean-Michel, (hyrka si tu me lis :D ), je dédie ces grands standards de la Chanson Française...

Impossible d'afficher la vidéo Youtube 4R8X1ZRG3K0 via l'API



Impossible d'afficher la vidéo Youtube W7vLUJVDGFY via l'API


Ec-rire...

05/03/2007 16:19
2.540 lectures
"Toutes ces mésaventures firent que je m'enfermais de plus en plus dans ma chambre et que je me mis à écrire pour de bon. Attaqué par le réel sur tous les fronts, refoulé de toutes parts, me heurtant partout à mes limites, je pris l'habitude de me réfugier dans un monde imaginaire et à y vivre, à travers les personnages que j'inventais, une vie pleine de sens, de justice et de compassion. Instinctivement, sans influence littéraire apparente, je découvris l'humour, cette façon habile et entièrement satisfaisante de désamorcer le réel au moment même où il va vous tomber dessus.

L'humour a été pour moi, tout le long du chemin, un fraternel compagnonnage ; je lui dois mes seuls instants véritables de triomphe sur l'adversité. Personne n'est jamais parvenu à m'arracher cette arme, et je la retourne d'autant plus volontiers contre moi-même, qu'à travers le "je" et le "moi", c'est à notre condition profonde que j'en ai.
L'humour est une déclaration de dignité, une affirmation de la supériorité de l'homme sur ce qui lui arrive. Certains de mes "amis", qui en sont totalement dépourvus, s'attristent de me voir, dans mes écrits, dans mes propos, tourner contre moi-même cette arme essentielle ; ils parlent, ces renseignés, de masochisme, de haine de soi-même, ou même, lorsque je mêle à ces jeux libérateurs ceux qui me sont proches, d'exhibitionnisme et de muflerie. Je les plains.

La réalité est que "je" n'existe pas, que le "moi" n'est jamais visé, mais seulement franchi, lorsque je tourne contre lui mon arme préférée; c'est à la situation humaine que je m'en prends, à travers toutes ses incarnations éphémères, c'est à une condition qui nous fut imposée de l'extérieur, à une loi qui nous fut dictée par des forces obscures.

Dans les rapports humains, ce malentendu fut pour moi une source constante de solitude, car, rien ne vous isole plus que de tendre la main fraternelle de l'humour à ceux qui, à cet égard, sont plus manchots qu'un pingouin..."

Romain Gary, "La promesse de l'aube"

http://clabedan.typepad.com/salon_du_livr/images/ecriture.jpg

Gala de gaffes à gogo...

Depuis 2 jours j'accumule gaffes, bévues et boulettes.

Florilège anachronique, y'a pas d'ordre dans lagaffitude...

Au boulot :

" - Bon Matthieu, t'arrêtes tes conneries maintenant ! Ca fait des semaines que j'entends parler de ton comportement exécrable ! Il va falloir que ça cesse, et vite ! En plus t'étais convoqué chez le principal et t'y es même pas allé !
- Mais Maud, c'est pas moi, j'ai rien fait, en plus je m'appelle Julien !"
Merde...

Assise au bureau. Un truc qui m'arrive jamais en plus. (Si, c'est vrai ! eho !). Ca toque à la porte. Moi, en pleine verve, je gueule un "YO !!" tonitruant. Et là c'est le Principal-Adjoint qui entre.
Ah zut...

Le téléphone sonne. Je crois que c'est la secrétaire qui me rappelle, je décroche : "Ouaihhh, qu'est-ce tu veux encore ? ". Mais au bout du fil, c'est la prof de Physique, la seule que je tutoie pas tellement elle impressionne !
Et remerde...

Lundi matin, 7h38. Play pas réveillée dans sa Twingo. Mon portable sonne : "Euh Maud c'est Larry (mon collègue que je drive tous les matins), t'es passée devant moi et t'as oublié de me ramasser !"
Oups...

Bâtiment de la Vie Scolaire, après la pause de midi. Je pense que Larry est aux chiottes (ou toilettes hein, âmes sensibles s'abstenir, comme si les âmes étaient sensibles d'ailleurs), je commence à lui dire des conneries au travers de la cloison: "Vas-y ouvre, jme brosse vite les dents, promis je regarde pas !". Pas de réponse, j'insiste : "Allez quoi, c'est bon, ouvre, j'ai déjà vu le loup !". Mais Larry apparaît soudainement derrière moi et me dit : "Tu parles aux portes maintenant ? "
hihi...

Après le taf, dans la Twingo. Je m'installe au volant, j'ouvre mon sac, et je fouille. Pendant au moins 2 minutes. Larry (oui toujours lui, c'est mon binôme professionnel en quelque sorte), me demande : "Mais tu cherches quoi là ?". Et moi de répondre : "Euh, ben, euh, en fait j'sais pas !"
Hahahahahaha !

Bureau de l'infirmière. Se pointe Pierre. Pierre, c'est, comment dire, l'hyponcondriaque basique (surtout allergique aux Maths d'après nos RG). Il passe au moins 4 fois par jour à l'infirmerie.On dirait qu'il va mourir toutes les 2 heures. Fatiguée de son manège, je craque (si j'avais le droit je lui en mettrais une à cette chiffe molle), et je l'incendie comme j'en ai le secret (certaines culottes d'écoliers se souviennent probablement encore de mes éclats ! même takl a peur, c'est dire !). Mais ce pauvre Pierre, au bord des larmes, parvient entre 2 sanglots à balbutier : "Mais Maud, là j'y peux rien, c'est l'infirmière qui voulait me voir..."
Rhooo pffff...

Briefing avec mon équipe. Je leur notifie qu'à compter de ce jour, la documentaliste fera un billet d'absence toutes les heures, et qu'il ne faut SURTOUT PAS l'oublier !!! 5 minutes plus tard, le CPE m'appelle et me dit : Maud, t'as oublié le billet du CDI !"
Maiheu...

En privé :

J'écris un MP à un stubiste et je l'envoie à un autre...
Oulala... (smiley qui se ronge les ongles et qui transpire véhémentement. )

Prochain billet : "Les aventures de Larry (Luc en vrai), Ben (Benjamin) et Courant d'air (ça c'est moi) qui terrorisent les mômes"...

http://www.wallpapers-zone.com/wallpapers/bd/gaston_lagaffe/gasto...

Et comment c'est la définition sivouplait ?

19/02/2007 18:51
316 lectures

Impossible d'afficher la vidéo Youtube Mh7HWgLCMGg via l'API



Impossible d'afficher la vidéo Youtube 6j3vykuJRiY via l'API



Impossible d'afficher la vidéo Youtube TRuE6nNjnlY via l'API



Impossible d'afficher la vidéo Youtube QINuTGyKhBM via l'API



Impossible d'afficher la vidéo Youtube EWoehFVZ7UQ via l'API



Poème naïf...

Alors c'est mon amoureux à moi que j'ai (celui qu'a 13 ans et qui veut m'épouser), qui m'a écrit ce poème cet après-midi...

Maude
J'aime tes yeux démerode
Et quand tu te mé sur la défense
Alors moi je rentre en transe

Maude
Tu es belle comme une mirabelle
Désolé
Mais je t'ai trompé avec Christelle...

Yoann

(Salaud, il m'avait largué la semaine dernière pour cette pimbêche...)

http://www.cartonionline.com/TV/RAIDUE/titeuf/titeuf_01.jpg

Planète PUB #1

24/01/2007 13:37
332 lectures
La saga BUDWEISER...

Impossible d'afficher la vidéo Youtube 447ZTXlDKAU via l'API





Impossible d'afficher la vidéo Youtube IqcnFpxDbV0 via l'API





Impossible d'afficher la vidéo Youtube M-v88A6aGTg via l'API




5 ans dézà...

18/01/2007 19:03
530 lectures
Auzourd'hui Zoé a 5 ans... Zut alors, time flies !!

"Maman ze t'aime zusqu'à la maizon du Père Noël !"

Moi aussi ze t'aime mon petit coeur... Et puizque t'as été zentille, et comme ze sais que ça va te faire plaizir (et parce que t'es une vraie fille aussi, au grand dam de ta pauvre mère), ze t'ai asseté une zupe...

http://www.casafree.com/modules/xcgal/albums/userpics/10024/norma...

"Maman, avant, quand z'existais pas, z'étais où ?"

5 choses que vous ne savez pas sur moi...stovoi !!!

11/01/2007 18:21
1.384 lectures
Etant donné que ce petit con de mostovoi refuse de se plier au jeu, c'est moi qui vais balancer un peu sur sa gueule !
D'une, parce que j'aime pas faire comme les autres
De deux, parce que c'est mon blog je fais c'que j'veux !
De trois, pour les détails croustillants, je livre uniquement en MP ! (pardon à nikolko et arbo qui m'ont sollicitée, promis vous serez les premiers..)

1/ Son vrai prénom est Michel

2/ Son appendice viril surdimensionné l'empêche de mener une vie normale. Il ne peut pas sortir de chez lui sans avoir recours à un système de poulies conçu spécialement pour déplacer "la bête" !

3/ Quand il était petit, il a eu une rixe très violente avec son voisin qui n'est autre que l'héritier de l'empire Kronenbourg. Ce dernier lui ayant piqué son doudou, il a juré vengeance. Il a donc décidé de dormir toutes les nuits avec une canette Heineken (et une autre tous les soirs en plus, salaud !)

4/ Il est toujours en retard, alors qu'il n'a que ça à foutre que d'être à l'heure ! Malpoli !

5/ C'est lui qui est à l'origine de l'expression "avoir un QI d'huître"

Je sais qu'il va me détester d'avoir fait ça, mais tant pis... :D

A présent j'aimerais en savoir davantage sur matteo (pas de pirouette, fais gaffe !), miam (des trucs bien trashs stp), zottel l'énigmatique expatrié, et nos 2 compères anaconda et paplo (z'avez le droit de balancer l'un sur l'autre aussi...)

En vous remerciant...

Il faut bien que génèse se passe...

"Je me souviens... non, je me souviens pas bien...
attends... non, j'étais trop petit...
non... j'étais même pas là du tout... pas encore...
Ouille c'est loin tout ça !...
Ca a mal commencé, ça c'est sûr...
ça a commencé avec LUI... comment il s'appelait déjà ?
Bon, en tout cas, un jour qu'il s'ennouillait,
là-haut tout seul dans son logiciel
- peut-être il a voulu se payer une récréation -
il a mis le doigt sur un drôle de bouton rouge
et ça a fait SPLOTCH... BANG !
et pas un petit bang de rien du tout, non, un gigantexe, un très énorme
BIG BANG !!
On a jamais pu savoir s'il avait fait essprès,
mais ce qu'on sait, c'est que ce jour-là,
il a mis le monde au monde...
Y'en a qui disent que juste avant il aurait crié :
"Que le monde soit !"
Ca doit être vrai, passque à partir de là, le monde fut.
Le monde fut, et il est encore...
seulement faut voir dans quel état il est !!!...

Faut dire qu'il a tout fait tout seul.
tout seul, et à toute vitesse...
c'est bien simple, il a tout fait en UNE SEMAINE !
Pas étonnant que ça ait donné n'importe quoi...

D'abord, il a jeté un regard sur notre boule
très complètement obsessionné :
Prêt, pas prêt, je fonce ! On verra bien...
Faut rendre au hasard ce qui appartient au hasard !
Au début du commencement, fallait la nommer,
notre boule... Alors là, on peut pas dire qu'il s'est fatigué la machination.
Pour les autres, il avait trouvé des noms jolis, pour faire plaisir aux poètes :
la Lune... Vénus... ça fait rêver...
Avec nous, penses-tu, il était tellement pressé
qu'il a pris un petit morceau de notre boule,
il l'a tiré en l'air à pile ou face,
et quand c'est retombé en miettes, il a dit :
Mais c'est de la terre !
Et le nom est resté. C'est bête...
on peut pas imaginationner un nom pluss terre à terre !

Et puis ensuite il a eu une idée sotte et grenue...
il a mis de l'eau partout !
Alors là, il a vraiment mis le paquet avec la mer.
Bon, c'est joli l'eau, et c'est commode...
Seulement là, on se demande pourquoi l'avoir appelée la Terre
si c'était pour la couvrir d'eau !

Et les montagnes ! alors là, ça a été pire
il a fait ça n'importe comment... une montagne, puis une autre...
puis encore une... à toute vitesse...
les montagnes il les a faites à la chaîne !
Et en plus, en plus,
il s'est même pas donné la peine d'éteindre les volcans...
ça fume encore...
et on a trouvé personne pour les arrêter
ça fume, ça fume...
Tu parles d'un exemple pour les jeunes !
Mais lui il s'en fichait, penses-tu, il était pressé :
Hop ! Plus vite ! Faut passer à autre chose...
Ah tiens, une idée : si je faisais des forêts..."

Marc FAVREAU, "Le dispendieu" (in "Faut d'la fuite dans les idées")

http://ludocreationsautourdesergelama.hautetfort.com/images/mediu...

Au commencement donc...
Le mot départ est intéressant. 3 définitions (contradictoires ? logiques ? complémentaires ?)

1/ action de partir
2/ origine, commencement
3/ faire le départ de : séparer

Oui mais dans quel ordre ?

(et dire qu'il est possible de refaire le monde en 15 jours....)

Rire et foot...

22/11/2006 19:48
373 lectures
Parce que j'ai décidé de placer cette journée sous le signe du rire (c'est le 13ème du zodiaque si on vous demande), voici quelques moments de décoinçages zygomaticiens... En espérant que cela vous fasse sourire (ou sous-rire selon le degré d'humour de chacun...)

Impossible d'afficher la vidéo Youtube g7FTELX019w via l'API



Impossible d'afficher la vidéo Youtube aRY6VY8CeCM via l'API



Allez un peu de foot aussi, ça me fait plaisir...

Impossible d'afficher la vidéo Youtube qTIQJM4EJ_A via l'API



Impossible d'afficher la vidéo Youtube TM9h5CtsaPU via l'API



Impossible d'afficher la vidéo Youtube 7hSehaQa7hE via l'API


classe... pas classe...

31/08/2006 18:23
481 lectures
En cette veille de rentrée des classes, quelques perles d'élèves...et autres...


Le marché capitaliste est regulé par la loi du plus fort et de la demande.
Staline fit déporter la classe des paysans enrichis: les goulags.
Jean Moulin fut, lui aussi, victime de la barbie nazie.
Le calendrier révolutionnaire commence en primaire.
Vendemiaire correspond à la saison des vidanges.
La génétique arrivera un jour à clowner les gens.
L'oxydant chrétien.
Louis XVI avait trahi la France. La preuve : il etait protégé par des Suisses.
La médecine préventive soigne la maladie en amont; la médecine curative en avalant.
Le cachet de la poste faisant mal au foie.
Les liquides sont incompréhensibles.
Les sacrifices humains était courants chez les paztèques.
L'éther est un produit tres volubile.
Le soleil a cessé de tourner autour de la terre le jour où on a menacé de le brûler.
Toute bactérie a deux doigts : un pour marcher, l'autre pour manger.
La concurrence était tellement âpre qu'il n'y en avait que cinq dans les dix premiers.
Un pilote qui passe le mur du son ne s'en rend pas compte : il n'entend plus rien.
Déjà avant guerre, Mercedès fabriquait des Volkswagen.
Trente personnes travaillent à l'usine, plus les ouvriers.
Moïse appela Dieu qui sortit d'un nuage et lui dit : Qu'est-ce que tu veux ?
Tous les spermatozoïdes ont un fouet, mais seul le plus fort parvient à ses fins.
Les ouvriers Japonais commencent leur journée de travail en hurlant des slogans comme : japonais un jour, japonais toujours !
Les examens sont utiles pour le depistage de l'ignorance.
Le CM2 fait partie de l'ere primaire .
être a l'heure, c'est important surtout quand on est en retard .
Le mercredi est un jour de conge en souvenir des enfants morts pour l'ecole .
L'age de pierre a commence avec l'invention du bronze.
Quand 2 atomes se rencontrent, on dit qu'ils sont crochus.
Par commodite le sud a ete place en dessus du nord.
Les cours d'eau ont le choix de se diriger vers la mer ou la montagne.
Le caviar pousse dans des poissons tres chers.
Le Herisson est un rongeur de la famille des piquants.
Hannibal a reussi a aller de l'autre cote des Alpes en escaladant des elephants.
La lutte greco-romaine opposa longtemps les armees de ces deux pays.
Ceux qui n'ont pas reussi le bac s'appellent des delinquants .
Les arbres laissent souvent tomber leurs feuilles en hiver parce qu'ils sont fatigues de les porter.
Le tabac est une plante carnivore qui mange les poumons.
Avant les tracteurs s'appelaient des boeufs.
La baleine est un mammifere marin que l'on peche dans nos rivieres.
La drogue est interdite a l'ecole sauf pour les professeurs.
On n'a pas le droit d'aller a l'infirmerie pour les trop petites maladies, il vaut mieux attendre d'etre mourant .
Si on chahute trop un prof il paraît qu'on risque de detruire sa psychologie interieure nerveuse.
Les esclaves des Romains etaient fabriques en Afrique mais n'etaient pas de tres bonne qualite.
Quand on a moins de 18 ans, on est mineur, et c'est pour la vie.
Les cahiers de texte c'est fait pour rappeler aux profs qu'ils n'ont pas de memoire.
La garderie c'est fait pour les orphelins dont les parents travaillent tard le soir.
L'archeologie permet de retrouver des vieux abandonnes dans la terre par leurs enfants .
Le mercure est le seul liquide imbuvable parce qu'il est solide.
Une tonne pese au moins 100 kilos surtout si elle est lourde.
Jules Ferry a invente l'intelligence pour tous les enfants.
Quand ils voyaient la mort arriver, les egyptiens se deguisaient en momies pour ne pas se faire reperer.
Une ligne droite devient rectiligne quand elle tourne.
L'acier est un metal plus resistant que le bois.
L'alphabet contient 26 lettres qui vont de A a B.
Le porc s'appelle le cochon parce qu'il est degueulasse.
L'exemple du Titanic sert a montrer l'agressivite des icebergs.
En France l'ecole est obligatoire pour tous les riches.
La cour de recreation est le lieu le plus enchanteur de toute l'ecole.
Depuis la reforme de l'ecole les tableaux noirs sont verts.
Les acqueducs ont ete construits par les Romains pour transporter du petrole en France.
Les chinois comptent avec leurs boules.
Pour faire une division, il faut multiplier en soustraction.
L'eau est d'une couleur inodore.
Il faut faire ses devoirs a la maison pour pouvoir dormir tranquille a l'ecole.
Un professeur n'a pas le droit de frapper ses eleves sauf si ca lui fait du bien.
Pendant la guerre les papys s'amusaient a faire de la resistance.
Un telescope est un tube qui permet de regarder la television de tres loin.
Le singe est un animal proche de l'homme mais quand meme pas trop.
L'amour est un organe qui permet au coeur de battre

Une belle promo de champion du monde ... ;-D


Castor a pris le pouvoir grace à une guerilla urbaine dans les campagnes.
Comme souvent, le peuple s'en est pris à un bouc et mystère.
D'apres le calendrier hébraïque, on est en 5757 après Jésus-Christ.
Depuis Archimède les bateaux flottent....
En 1934, Citroën révolutionne la construction automobile en sortant la traction à vent.
En 2020, il n'y aura plus assez d'argent pour les retraites à cause des vieux qui refusent de mourir.
II fut condamné après un procès en bonnet de forme.
L'hippopotamus est le siège du système neurovégétatif.
L'homosexualite n'est pas une maladie, mais personne n'aimerait l'attraper.
L'indice de fécondite doit être egal à deux pour assurer le renouvellement des générations parce qu'il faut être deux pour faire un enfant. On peut s'y mettre à trois ou quatre mais deux suffisent.
La datation au carbone 14 permet de savoir si quelqu'un est mort à la guerre.
La force de Coriolis provoque des cyclones dans les lavabos.
La terre rote sur elle-même.
Le cerveau à des capacités tellement étonnantes qu'aujourd'hui pratiquement tout le monde en à un.
Le cerveau à deux hémisphères, l'un pour surveiller l'autre.
Le chauffage au gaz revient moins cher mais disjoncte tout le temps.
Le chêvre est un fromage fait avec du lait de brebis.
Le gouvernement de Vichy siègeait à Bordeaux.
Le mètre est la dix-millionième partie du quart du méridien terrestre pour que ça tombe juste on a arrondi la terre.
Le Tsar a perdu le pouvoir malgré les occases.;)
Le Vietnam est la capitale du Liban.
Les Allemands nous ont attaqués en traversant les Pyrénées à Grenoble.
Les continents dérivent, peinards.
Les escargots sont homosexuels.
Les Français sont de plus en plus intéressés par leur arbre gynécologique.
Les passagers de première classe ont moins d'accident que les passagers de deuxième classe.
Les riches bouffent le gateau ; les pauvres se contentent des miettes. Plus le gateau est gros plus les miettes sont grosses.
Les végétaux fixent l'oxygène grace aux globules verts.
Napoléon III était le neveu de son grand-père.
Privé de frites, Parmentier inventa la pomme de terre.
Quand il voit, l'oeil ne sait pas ce qu'il voit. II envoie une photo au cerveau qui lui explique.
Un collectionneur de timbres est un pédophile.
Un litre d'eau à 20°, plus un litre d'eau à 20°, égalent deux litres d'eau à 40°.
Un prévenu est quelqu'un qu'on a mis au courant.
Un ver solitaire est un ver qui vit tout seul à la campagne

Sur les bulletins scolaires :

"Des progrès mais toujours nul. "
"Sèche parfois le café pour venir en cours. "
"Un vrai touriste aurait au moins pris des photos. "
"En forme pour les vacances. "
"Tout comme son accolyte William, plonge inexorablement dans les profondeurs de la nullité. "
"Fait preuve d'un absenteisme zélé. "
"Fait des efforts désepérés...pour se rapprocher de la fenêtre. "
"Hiberne probablement. "
"Printemps arrivé, toujours pas réveillé. "
"Elle mâche... Elle parle... Elle mâche... Elle parle... "
"En nette progression vers le zero absolu ! "
"A les prétentions d'un cheval de course et les résultats d'un âne. "
"Participe beaucoup... à la bonne ambiance de la classe.
Se retourne parfois... pour regarder le tableau. "
"Ensemble bien terne, élève peu lumineux "
Juste en dessous, par un autre prof :
"Elève brillant... par son absence "
"Dors en cours, sur le clavier ou le tapis de souris, selon l'urgence."
Un peu plus loin :
"Ne se réveille que pour boire son café à l'intercours ".
"L'apathie a un visage. "

http://img367.imageshack.us/img367/3973/cancre10dn.jpg


Poisson d'avril...

01/04/2006 12:43
249 lectures
Entre autres petits poissons collés (pas) discrètement dans notre dos et tentatives avortées de nous faire avaler de grosses couleuvres, ces chers bambins ont eux aussi subi quelques facéties...

En voici une qui a ensoleillé ma matinée...

C'est l'heure de la récré. Un élève s'approche de moi et me dit : "Maud, la prof de sport m'envoie chercher la clé des champs !!"

Si même les profs s'y mettent... :))

http://www.cramer.ch/Miro/image/miroildw.jpg
Joan Miro "La clé des champs"
  • 1 (current)
Flux RSS Le stublog de playlikebeckham : billets, photos, souvenirs, activité racingstub.com, livre d'or...
playlikebeckham1399669215.jpg

playlikebeckham

Voir son profil complet

Archives

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007

2006